Jarre d'Egeria

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Jarre d'Egeria
Culture(s)
Goa'uld
Type
Médical

Présentation

La jarre d'Egeria se présente, tout comme les jarres d'Osiris et d'Isis, sous la forme d'un vase canope. La seule différence étant que ce dernier est à l'effigie de la déesse romaine Egeria. L'extérieur est entièrement composé de céramique et l'intérieur de Naquadah. Cette jarre comporte divers symboles goa'ulds sur un cartouche situé en son centre.

Ces jarres ont été créées dans le but de mettre en stase un symbiote goa'uld dans l'attente d'un hôte, ou dans ce cas précis, punir le symbiote en l'enlevant de son hôte.

Fonctionnement

Les jarres comportent un espace assez grand pour accueillir un symbiote goa'uld. Afin de maintenir en vie le symbiote, l'intérieur de la jarre est rempli d'un liquide aux propriétés sédatives permettant de maintenir le symbiote en stase.

Une petite pile de Naquadah fut placée dans la tête du vase afin de libérer un courant énergétique similaire à celui d'un corps humain. De plus, la jarre est complètement hermétique, garantissant la conservation du symbiote.

Histoire

Il y a plusieurs milliers d'années, Ra parvint à capturer Egeria, la reine goa'uld à l'origine du mouvement tok'ra. Il parvint à extraire le symbiote de son hôte et le mit dans un vase canope. Ce vase fut ensuite placé dans une chambre secrète de son temple situé sur Pangar.

Soixante ans avant la venue de SG-1 sur Pangar, le père de Zenna Valk et son équipe explorèrent le fameux temple. En explorant une galerie secrète, ils tombèrent par hasard sur le vase canope. Les scientifique pangaris étudièrent par la suite le vase et brisèrent son cachet afin de libérer son contenu.

Le symbiote fut alors utilisé par les Pangaris pour créer un médicament miracle, la trétonine. Quant à la jarre, on suppose qu'elle fut entreposée dans un musée où les scientifiques prirent soin d'étudier les différents symboles présents dans le cartouche.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Cultures
Personnages
Planètes