Explosif au naquadah

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Explosif au naquadah
Culture(s)
Goa'uld
Type
Explosif
Charge explosive
Naquadah / Combinaison de fer et de potassium

Présentation

Cet explosif à base de naquadah fut implanté dans le corps d'une petite fille appelée Cassandra par la Goa'uld Nirrti dans le but de détruire la porte des étoiles de la Terre.

Fonctionnement

Conçu par la déesse goa'uld Nirrti, cet explosif de forte puissance est destiné à détruire des cibles stratégiques en utilisant un être humain, et plus particulièrement un enfant comme hôte, et passe généralement inaperçu jusqu'à son activation près d'une porte des étoiles.

En effet, les éléments qui composent le détonateur sont dissimulés à travers l'ensemble de l'organisme du sujet et le dispositif ne s'active qu'au bout d'une dizaine d'heures après son passage par la porte des étoiles. Alors que les éléments de la bombe se rassemble près du cœur du porteur, celui-ci ressent une douleur lancinante au niveau du torse et montre une déficience en potassium dans son sang.

Cependant, l'objet étant capable d'arrêter le cœur du sujet à n'importe quel moment, un courant électrique tel qu'un choc provoqué par un défibrillateur semble être nécessaire pour mettre en marche le mécanisme de la bombe. Ainsi, la couche de tissus adipeux placé entre les deux côtés de l'objet se décompose alors progressivement à la manière d'un compte à rebours.

L'engin explosif est composé de deux parties, l'une étant une combinaison de fer et de potassium, tandis que l'autre est composé de naquadah, séparées par une couche de tissus adipeux, qui, une fois en contact, provoque une gigantesque explosion en émettant des radiations sous forme de rayons gamma.

A noter que, si le rapprochement de l'individu porteur de ce genre d'explosif près d'une porte des étoiles provoque son explosion, son éloignement engendre les effets inverses, l'objet étant réabsorbé au sein de l'organisme du sujet.

Histoire

En 1997, trois mois après l'exploration de la planète Hanka par les membres de l'équipe SG-1, le Goa'uld Nirrti décida d'interrompre ses expériences génétiques sur les habitants de ce monde et décida de tuer l'ensemble de la population à l'exception d'une petite fille appelée Cassandra, en diffusant une puissante neurotoxine dans l'atmosphère. Néanmoins, consciente que les Terriens reviendrait sur cette planète, Nirrti implanta un explosif à base de naquadah dans le corps de Cassandra destinée à détruire la porte des étoiles de la Terre.

Quelque temps plus tard, bien que le docteur Fraiser découvrit des traces de naquadah dans le sang de Cassandra, celle-ci détermina qu'elle n'était pas porteuse de la maladie infectieuse qui avait touchée les habitants de Hanka, et décida de la ramener sur Terre par la porte des étoiles en compagnie des autres membres de l'équipe terrienne. Néanmoins, une dizaine d'heures après son arrivée au SGC, Cassandra ressentit une douleur lancinante semblable à des coups de poignard au niveau du torse et fut alors conduite à l'infirmerie par le capitaine Carter.

Alors que le docteur Fraiser ne détecta aucune infection bactériologique, Cassandra fit un arrêt cardiaque à cause d'un déficience de potassium dans son organisme et s'évanouit dans les bras du capitaine Carter, obligeant le médecin à la réanimer avec un défibrillateur. C'est alors que le docteur Fraiser entendit un bruit mécanique près du cœur de la petite fille et décida de réaliser immédiatement une radiologie de son thorax. Elle découvrit alors avec stupéfaction un objet inconnu situé près du cœur de Cassandra et avertit le général Hammond et les membres de SG-1.

Quelque temps plus tard, le docteur Fraiser, assisté du docteur Warren, insérèrent une caméra microscopique dans le corps de la petite fille dans le but de déterminer la nature de l'objet, et réalisèrent un prélèvement à la surface de ce dernier. Ainsi, après avoir découvert que l'un des côtés de l'objet était composé d'une combinaison de fer et de potassium, et l'autre de naquadah, le capitaine Carter réalisa que Cassandra possédait dans son corps une bombe extrêmement puissante en mettant en contact une infime partie de ces éléments.

Ayant moins de deux heures avant l'explosion, le général Hammond décida de renvoyer Cassandra par la porte des étoiles sur sa planète d'origine et autorisa le capitaine Carter et l'équipe SG-4 à l'accompagner pour avertir le colonel O'Neill et Teal'c du danger représenté par la petite fille. Néanmoins, alors que le personnel du SGC s'apprêta à ouvrir un vortex vers la planète Hanka et que Cassandra tomba dans le coma, le colonel O'Neill et Teal'c revinrent à extremis pour les avertir que la petit fille devait s'éloigner de la porte sous peine de déclencher la bombe.

Ne pouvant traverser la porte des étoiles, le colonel O'Neill suggéra d'emmener la petite Cassandra au sein d'un ancien silo nucléaire à 20 minutes de route de la base de Cheyenne Mountain. Toutefois, durant la descente à 150 mètres de profondeur, Cassandra se réveilla et le capitaine Carter décida de rester avec elle au moment de l'explosion. Plus tard, devant l'absence de la déflagration, de nouvelles analyses furent emmenées sur Cassandra et l'objet fut complètement réabsorbé par son organisme.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Cultures
Matériaux
Personnages
Planètes