Créatures hybrides de Michael

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Créatures hybrides de Michael
Galaxie d'origine
Pégase
Planète d'origine
Langage parlé
Inexistant
Statut actuel
Décédé
Etat des relations avec la Terre
Hostile
Niveau technologique
Inexistant

Présentation

Ces créatures hybrides sont des formes de vie créées artificiellement par Michael au cours de l'année 2007 au sein d'un laboratoire secret situé à la surface d'une planète de la galaxie de Pégase.

Découvert en 2008 par les membres de l'expédition Atlantis, ces hybrides résultent de la combinaison de l'ADN de plusieurs créatures prédatrices, dont les ectoparasites, avec celui des êtres humains.

Elles furent néanmoins toutes éliminées par l'équipe du major Teldy, aidé par le lieutenant-colonel Sheppard et le clone du docteur Beckett.

Biologie

Cette version antérieure de l'hybride furent créées artificiellement par Michael dans l'un de ses laboratoire secrets sur une planète de la galaxie de Pégase dans le but de se constituer une nouvelle armée et ainsi se protéger à la fois des Wraiths et des membres de l'expédition Atlantis. Toutefois, afin de rendre ses guerriers aussi puissants que féroces, Michael combina le matériel génétique non seulement d'humains et d'ectoparasite, mais également de bon nombre d'autres espèces, procurant ainsi à ses soldats les caractéristiques prédatrices de toutes ces formes de vie.

Bien qu'ayant gardée une apparence humaine, ces créatures hybrides possèdent un teint extrêmement livide, une mâchoire acérée, ainsi qu'une étrange peau qui recouvre leurs yeux, les rendant ainsi complètement aveugles. Cependant, elles sont dotées d'une audition extrêmement développée et peuvent se repérer uniquement à l'aide des bruits et des vibrations issus de l'environnement. De plus, ces créatures sont dotées d'une force et d'une agilité extrême et sont capables d'escalader les parois verticales, uniquement grâce à leurs membres.

Les expériences de Michael ont permis à ces créatures de développer des sortes de branchies au niveau du cou qui sécrètent un composé gazeux, prenant l'apparence d'un épais brouillard, qui perturbe les lampes et les radios terriennes. Toutefois, contrairement à d'autres espèces animales qui utilisent ce genre de capacité comme moyen de défense, les hybrides de Michael utilisent cette brume pour attaquer leurs proies. Toutefois, une exposition à long terme à ce gaz provoque des effets secondaires inconnus, et il est par conséquent préférable de se protéger à l'aide de masques à gaz en cas de contact.

A noter que ces créatures n'ont démontrée aucune forme d'intelligence ou forme de communication verbale, suggérant qu'elles n'agissaient uniquement par instinct dans leur manière de chasser et de tuer leurs victimes. Ainsi, étant de nature incontrôlable, Michael fut alors contraint de les enfermer dans des caissons de stase malgré le succès de l'expérience.

Histoire

En 2007, plusieurs mois après son évasion de la planète M8G-352 et d'un vaisseau-ruche wraith, Michael voyagea sur une planète de la galaxie de Pégase dans le but d'utiliser ses habitants comme cobayes pour ses expériences génétiques et ainsi se constituer une nouvelle armée de guerriers pour assurer sa sécurité. Après avoir établi un laboratoire secret à l'intérieur de catacombes souterraines, le Wraith captura plusieurs villageois, tout d'abord dans la forêt, puis au centre même du village, aussi bien de jour comme de nuit à l'aide d'un réseau de tunnels reliés à un puits afin de les utiliser comme cobayes pour ses expériences génétiques.

Ainsi, Michael combina le matériel génétique non seulement d'humains et d'ectoparasite, mais également de bon nombre d'autres espèces, procurant ainsi à ses hybrides les caractéristiques prédatrices de toutes ces formes de vie.Cependant, malgré le succès de l'expérience, Michael abandonna ses recherches sur ses créatures dotées d'une agressivité extrême lorsqu'il s'aperçut qu'il n'avait aucun contrôle sur ces dernières. Il plaça alors ses hybrides à l'intérieur de plusieurs chambre de stase au sein même de son laboratoire. Il abandonna par la suite complètement ses installations et quitta la planète en laissant les hybrides en état d'hibernation.

Un an plus tard, au cours de l'année 2008, le major Teldy et son équipe, composée du capitaine Vega, du sergent Mehra et du docteur Porter, découvrirent l'entrée d'un réseau de catacombes souterraines en détectant une source d'énergie de très intensité et parcoururent les couloirs sombres et humides de ces galeries jusqu'à la découverte du laboratoire secret de Michael. Stupéfait par la présence de plusieurs individus enfermés à l'intérieur de plusieurs caissons de stase, le major Teldy décida de contacter au plus vite les membres de l'expédition Atlantis, et notamment le colonel Sheppard, pour les avertir de cette étrange découverte.

Quelque temps plus tard, le colonel Sheppard, accompagné du clone du docteur Beckett, traversèrent la porte des étoiles et furent conduits jusqu'au laboratoire de Michael par le major Teldy et son équipe. Après plusieurs heures de recherches, le médecin terrien réalisa que les cobayes utilisés par Michael n'étaient pas issus d'un unique croisement entre des êtres humains et les insectes ectoparasites, mais la combinaison de l'ADN de plusieurs autres formes de vie prédatrices de la galaxie de Pégase. Ainsi, malgré le succès rencontrés par Michael dans le résultat de cette expérience, le docteur Beckett parvint à la conclusion que les créatures enfermées dans les caissons n'étaient plus humaines et que leur état physique était irréversible.

Cependant, à la nuit tombée, un des villageois appelé Mirellus rencontré quelque temps plus tôt par les membres de l'expédition Atlantis se rendirent au sein du laboratoire de Michael et libéra les hybrides dans l'espoir de retrouver sa femme disparue. C'est alors qu'une épaisse brume commença se répandre dans la forêt et au sein du village abandonné, perturbant les lumières du colonel Sheppard et son équipe. Cependant, au moment où l'équipe terrienne retrouva Mirellus, qui prétendit être poursuivi par des démons, le capitaine Vega fut attaquée et tuée par l'un des hybrides de Michael. Bien que le colonel Sheppard parvint à l'éliminer, celui-ci, le major Teldy et Mirellus furent bientôt encerclés et décidèrent de replier à l'intérieur des catacombes.

Néanmoins, arrivés au sein du laboratoire de Michael, les membres de l'expédition Atlantis réalisèrent avec stupeur que les caissons de stase avaient été ouverts par Mirellus et que les démons n'étaient autre que les hybrides de Michael. Entre-temps, au village abandonné, le docteur Beckett rencontra une autre créature de Michael à travers la brume et fut pourchassé par cette dernière avant qu'elle ne soit éliminée par le sergent Mehra. Lors du retour du colonel Sheppard et du major Teldy au village, le docteur Beckett leur apprit que les hybrides de Michael utilisaient les sons pour se guider et que la brume n'était pas un phénomène naturel, mais était créé par ces créatures.

Quelques minutes, lorsque les membres de l'expédition partirent à la recherche du docteur Porter au sein du village, le major Teldy fut attaquée par une créature sortant d'un puits tandis que Mirellus fut tué par les hybrides de Michael, forçant le docteur Beckett à quitter l'habitation abandonnée dans lequel il avait trouvé refuge. Après avoir retrouvé le docteur Porter, les membres de l'équipe parvinrent à se mettre temporairement à l'abri et mirent au point une stratégie pour éliminer les créatures de Michael. Le docteur Porter eut alors l'idée d'utiliser un ordinateur portable pour émettre un puissant ultrason et attirer les hybrides autour du puits au centre du village que le colonel Sheppard aurait préalablement piégé avec des explosifs.

Une fois les membres de l'équipe Atlantis en position, le colonel Sheppard plaça alors l'ordinateur et la charge de C-4 muni d'un minuteur près du puits. C'est alors qu'il fut attaqué par une créature de Michael et laissa tomber la charge d'explosifs avant d'être secouru par le docteur Beckett. Alors que le militaire terrien fut incapable de retrouver le C-4 à travers la brume, les deux membres de l'expédition se retrouvèrent rapidement encerclés par les autres hybrides de Michael. N'ayant plus que quelques secondes avant l'explosion, ils utilisèrent alors le puits pour s'enfuir du village et rejoindre les catacombes tandis que le major Teldy, le sergent Mehra et le docteur Porter éliminèrent l'ensemble des créatures dès l'explosion du C-4.

Plus tard, les membres de l'expédition Atlantis se rejoignirent dans les catacombes situées sous le village et revinrent au sein du laboratoire de Michael pour récupérer l'ensemble des données concernant les créatures hybrides. C'est alors que le colonel Sheppard découvrit un couloir secret menant à une autre partie du laboratoire abritant lui-même une douzaine de caissons de stase ouverts. Les membres de l'équipe furent alors attaqués par d'autres créatures de Michael et les éliminèrent une par une au sein des couloirs du complexe souterrain. Une fois le danger écarté à l'intérieur de ces catacombes, les membres de l'expédition quittèrent le laboratoire secret de Michael et rentrèrent sur Atlantis par la porte des étoiles.

Épisodes reliés
Stargate Atlantis