Dans la peau de Robert Carlyle

Dans la peau de Robert Carlyle
Par lebreton
Le mercredi 25 août 2010 à 20:34
Lors de la dernière convention "Comic-Con" à San Diego, nos confrères de Gateworld ont réussi à s'entretenir avec la star Robert Carlyle (alias le Dr Rush dans SGU) sur de nombreux sujets.

Tout d'abord, ses débuts ont été assez difficiles: « Je dirais que j'ai attendu à peu près l'âge de 20 ans avant de jouer mes premiers rôles » commence l'acteur. « J'adorais voir des films quand j 'étais petit, mon père était fan de cinéma, et moi, du moment que c'était un western, j'adorais aussi. Ensuite, j'ai aimé toutes sortes de films. »

Carlyle a commencé son voyage en joignant une compagnie théâtrale locale. « C'était plus un centre social." précise-t-il. « C'était fait pour se découvrir soi-même je suppose, et j'adorais les morceaux conçus, les sessions improvisées et l'alchimie qui s'en dégageait."

Ce centre social va vraiment changer l'acteur: « Il m'a vraiment ouvert l'esprit, m'a fait grandir en tant que personne avant de devenir acteur. » Il poursuit en évoquant sans pudeur ses difficultés: « J'étais très timide, je devenais incroyablement blême, je devenais tout rouge à l'époque, même encore à 20 ans! »

Plus qu'une passion, le métier d'acteur va devenir chez Robert Carlyle une nécessité. Ainsi, « les rôles étaient essentiels pour moi, mais juste dans ma vie, en tant que personne, mais rien ne me faisait dire que j'en ferai mon métier. »

D'une passion à un métier

Petit à petit, l'idée de devenir acteur fait son bonhomme de chemin: « je me suis retrouvé comme membre de la troupe à part entière, on se comprenait mutuellement. J'ai joué avec eux 2-3 ans puis je suis parti dans une école d'acteur en Ecosse. »

Son premier succès? Lui même n'en ait pas sûr: « certains disent "Trainspotting", d'autres "The Full Monty". Et ensuite on me dit que c'est quand j'ai joué dans James Bond. Mais je crois que ça a commencé avant ces 3 là, chaque film est un maillon de la chaîne. »
Il poursuit : « ce qui est sûr, c'est que la série "Cracker" m'a énormément aidé, elle était diffusée au Royaume-Uni mais je crois qu'ils ont fait un remake aux USA. C'est là que ma notoriété a commencé »

Robert Carlyle profite aussi pour glisser quelques anecdotes: « je me souviens avoir joué un gars qui venait de Liverppol, c'était la première fois que je jouais en extérieur. Cela rendait très bien et tout le monde pensait que je venais de Liverpool avec mon accent et donc que j'étais anglais. Cela m'allait très bien car pour un écossais il était très dur de trouver un travail. J'ai continué avec mon accent durant 2 ou 3 films. »

« Je me souviens du jour où ils ont appris que j'étais écossais. Je jouais un mec qui s'appelait Hamish MacBeth et le succès était au rendez-vous. Quand les producteurs ont su mon origine, ils se sont dit "Quoi? Mais comment a-t-on pu le prendre?" Mais trop tard, j'étais engagé! »

Robert Carlyle sera de retour dans la saison 2 de Stargate Universe dès le mardi 28 Septembre. Et en France/Benelux et Suisse nous pourrons le découvrir le 27 octobre dans le dvd français de la première saison !

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Catégorie : Acteurs