Les costumes dans Stargate

Les costumes dans Stargate
Par lebreton
Le lundi 15 octobre 2007 à 00:00
Dossier Stargate
Partagez cet article

3 - Un travail de titan

La difficulté principale se résume au fait que Stargate est une série de science fiction. Ainsi, comme le souligne à nouveau Christina Mc Quarrie : « Nous travaillons dans la science fiction donc notre département est presque tout le temps confronté à de la création pure. Nous devons très souvent concevoir, faire valider et réaliser des costumes en moins de 15 jours ! » Toute l'équipe a commencé à travailler à partir... d'une seule veste de l'US Air Force qui a par la suite été légèrement modifiée pour devenir l'uniforme du SGC. Chaque comédien est ainsi habillé par des vêtements sur mesure confectionnés dans les ateliers de Vancouver ou tout simplement achetés dans des boutiques et modifiés (seul Richard Dean Anderson tient à porter sa propre garde-robe).

Au tout départ, les costumières reçoivent des dessins en 2D (pour les costumes les plus importants), qui seront ensuite confectionnés après plusieurs réunions entre les différents créateurs et scénaristes.

Production Art de l'Orici

Il est possible que les costumières confectionnent elles-mêmes les costumes pour les figurants ou pour les personnages n'intervenant que dans un seul épisode, comme ce costume de viking qui a demandé beaucoup de travail pour finalement apparaitre moins de 5 minutes à l'écran.

Elles ont ensuite moins de 15 jours pour réaliser entièrement le costume qui doit aller très rapidement sur le plateau de tournage.

Chaque costume fait l'objet d'une attention particulière où, dans cette équipe, rien n'est laissé au hasard. Les créateurs doivent posséder un sens inhérent de la mode, collant parfaitement à la fois au scénario, au rôle de l'acteur et à son caractère.

Que ce soit pour Stargate SG-1 ou Stargate Atlantis, il n'y a pas seulement des costumières mais plutôt un ensemble de métier, des dizaines de personnes qui travaillent toutes ensemble pour confectionner les meilleurs vêtements possible : derrière les créateurs se cachent des bijoutiers, producteurs de botte, forgerons de cuir, teinturiers, modélistes, coupeurs ou autres couturières.

Valerie Halverson en plein travail

Selon Valerie Halverson, costumière en chef pour Stargate Atlantis, « Le genre science fiction offre une infinité de possibilités de créations de costumes, nous n'avons pratiquement aucune limite. Je commence par prendre des croquis rapides des acteurs avant la réalisation d'un vrai dessin, puis en rassemblant ensuite les uniformes et les vêtements futuristes que j'ai déjà à ma disposition, je peux les modifier pour des centaines d'acteurs. »

Valerie Halverson est une native de Vancouver en Colombie Britannique (Canada) où est tournée la série. Sa proximité avec les studios de tournage lui offre une plus grande présence chaque jour. « J'ai été à l'école de mode à Vancouver puis j'ai travaillé durant 10 ans dans les affaires. Ensuite, l'envie de changer d'air s'est fait sentir et un choix s'est imposé : soit je me mettais à enseigner, soit je participais à l'aventure d'une série télévisée. Je peux vous dire aujourd'hui que je ne regrette pas du tout mon choix. »

Une série de science fiction se doit d'avoir des costumes singuliers et très beaux à l'écran pour pouvoir avoir son univers propre. Pour cela, les producteurs de la série recherchent les meilleurs éléments pour réaliser ces costumes. « Je travaille dans la science-fiction depuis sept ans maintenant et je continue à adorer ce thème. Sur mes pauses, j'aime m'aventurer dans d'autres genres comme le contemporain mais je suis toujours heureuse de revenir au monde SF. Ici, tout le monde est amusant et stimulant, cela vous donne vraiment envie de revenir » poursuit la costumière en chef.

« Sur Stargate Atlantis, le processus commence pour moi lorsque je lis le scénario. Je rencontre ensuite le réalisateur et le scénariste de l'épisode. Nous avons aussi les producteurs-superviseurs qui sont là pour jeter un coup d'œil à l'épisode entier. A ce moment-là nous discutons aussi bien des costumes des personnages principaux que ceux des ''guest-star''. Le budget, les différents dessins, les types de personnages (alien ou humain) et les endroits où vont être utilisés les costumes sont aussi des facteurs clés pour moi. »

Esquisse de V. Halverson

Il est en effet évident qu'un costume demandant de subir différents combats, roulades ou autres courses n'aura pas la même résistance que ceux servant juste à un figurant statique ou à une cérémonie.

V. Halverson ajoute que « Dans l'espace ils endurent souvent durant leurs voyages (attaques de vaisseau, explosions...) et j'aime le refléter dans les costumes. Nous nous rencontrons aussi entre départements pour exposer nos idées, j'aime à ce moment-là emmener mes esquisses pour les montrer, cela permet d'avoir un meilleur ordre d'idée du travail à réaliser par chacun. »

Comme pour Christina Mc Quarrie sur Stargate SG-1, les costumières de Stargate Atlantis doivent s'adapter à des demandes très diverses. « En ce moment nous faisons une histoire sur une princesse et je peux vous dire que la demande faite est aux antipodes de celles demandées pour un Wraith, nous passons du cuir brut au lacet en soie » s'amuse à expliquer V. Halverson.

À lire aussi
Interview avec Atlante Props
Interview avec Atlante Props
19/05/2021 à 18:14

Nous avons rencontré Julien Guyard, alias Atlante Props, propmaker français spécialisé dans la franchise Stargate.

Interview
Catégories