Les costumes dans Stargate

Les costumes dans Stargate
Par lebreton
Le lundi 15 octobre 2007 à 00:00
Dossier Stargate
Partagez cet article

4 - Un vrai travail d'équipe

Pour toute l'équipe, un coup d'œil à l'ensemble de la production est indispensable pour confectionner les meilleurs costumes : le mobilier, la décoration du plateau de tournage et même le maquillage, les créateurs de costume doivent être sensible à tout cela aussi. Presque 10 personnes travaillent uniquement sur les costumes de Stargate Atlantis, et encore quelquefois cela ne suffit pas. Lorsqu'une nouvelle race apparaît dans la série, l'équipe doit faire appel à de l'aide extérieur.

Production Art d'un Wraith

« Malgré notre nombre, notre travail est colossal poursuit V. Halverson. « J'ai tendance à arriver très tôt, vers 5 h30-6 h du matin. Le travail de l'équipe commence dès 7h donc cela me donne un peu de temps pour organiser ce que nous allons faire dans la journée. Le soir, je suis rarement sortie des ateliers avant 19 h : c'est sûr que si je n'aimais pas ce travail, je ne tiendrais pas ce rythme. »

Ce rythme effréné n'empêche pas chaque costumière d'avoir son acteur favori à habiller. Mais ce secret est bien gardé et elles se contentent de commenter les différents habits des acteurs de SGA. Ainsi, « Aucun des membres ne demande énormément d'habits, ce sont ceux de Jason Momoa (Ronon Dex) qui s'usent le plus vite car c'est un personnage très dynamique dans la série » ajoute la costumière. « Nous sommes heureux quand nous les voyons car David Hewlett (Dr McKay) par exemple amène toujours de la bonne humeur. Les autres aussi mais celui que nous voyons le moins pour les essayages de nouveaux costumes restent Joe Flanigan (Col. Sheppard) car il utilise presque toujours les mêmes. »

Unas dans 3x08 Les Démons

« Certaines races comme les Nox, les Anciens ou la Tok'ra demandent relativement peu de travail car les costumes restent assez simples. A contrario, les costumes Jaffa et surtout ceux des guerriers Kull, Unas ou Wraiths demandent un plus grand travail car tout doit être fait pour allier la force (et donc une grande protection) et le confort des acteurs. »

Le plus dur costume a trouvé a sans aucun doute été celui du super-soldats car les équipes de design se sont trouvées devant une inconnue : ils n'avaient aucune idée d'où ils allaient. Il y a donc eu différents choix à faire avant de produire quoi que ce soit car ce costume, fait en majorité de plastique, n'est plus modifiable une fois conçu. Le guerrier Kull a demandé plusieurs dizaines d'heures de travail aux scénaristes et dessinateurs de la Production Art. Sur divers esquisses (voir ci-dessous), on voit qu'ils ont pensé tout d'abord faire un guerrier proche du Jaffa avant de se raviser et de créer un nouveau soldat à part entière.

Production Art du guerrier Kull

Robert C. Cooper, le producteur exécutif de Stargate, rapporte que le costume d'un super-soldat coûte très cher et qu'il était donc impossible d'en faire 50 différents. « C'est ainsi que nous avons décidé de créer des moules qui pourraient donc resservir par la suite. » Le fait que le super-soldat porte un masque a permis à la production d'utiliser qu'un seul acteur, Dan Payne, qui devait jouer parfois dans des conditions dantesques.

Dan Payne et ses assistantes

Il y a en fait une structure qui se fixe à la combinaison, puis la tête, l'armure, elle, arrivant tout en dernier. « Malgré le fait qu'il paraisse encombrant, c'est un costume intégral très agréable à porter, sûrement le meilleur que j'ai eu à endosser », confie Dan Payne. « Le problème reste la chaleur. Certains jours, nous tournions par plus de 35° Celsius et si je ne m'hydratais pas, je commençais à voir des éléphants roses en tutu violet... et à leur tirer dessus » poursuit-il. Pour l'aider, l'acteur reçoit l'aide d'une, voire deux, assistantes qui sont là spécialement pour ça, l'habillage durant entre 15 et 20 minutes.

Le costume a été créé par James Robbins qui est Directeur Artistique sur Stargate SG-1. Il a insisté pour avoir cet effet sombre, noir qui pourtant se réfléchit par endroit à la lumière. Un pari qu'il a lancé aux membres de l'équipe des costumes et du design et qu'ils ont parfaitement réussi.

James Robbins expliquant son travail

Ensuite, après avoir choisi l'acteur, il a encore fallu créer tout un moulage pour chaque partie comme la tête, le travail était presque fini, restait à aller sur le plateau de tournage.

Moulage de la tête d'un Kull

On voit donc bien que sans cette équipe, sans ces femmes et ces hommes qui chaque jour travaillent dans l'ombre, il n'y aurait certainement pas eu ce succès pour Stargate. C'est avec l'ensemble de l'équipe et sa bonne ambiance que notre série préférée a perduré dans le temps. Nous espérons désormais que nous vous aurons aidé à en savoir un petit peu plus sur les costumes de Stargate, en attendant le prochain dossier sur SGF...

À lire aussi
Interview avec Atlante Props
Interview avec Atlante Props
19/05/2021 à 18:14

Nous avons rencontré Julien Guyard, alias Atlante Props, propmaker français spécialisé dans la franchise Stargate.

Interview
Catégories