SGU : review de la saison 1

SGU : review de la saison 1
Par Rédaction de Stargate-Fusion
Le mercredi 10 novembre 2010 à 12:07
Dossier Stargate
Partagez cet article

3 - Interview de Alaina Huffman

Alaina Huffman - Actirce de Stargate Universe
La jeune actrice Alaina Huffman que vous avez pu voir dans Smallville avant SGU a répondu à quelques questions à propos de sa nouvelle série et de son personnage de Tamara Johansen.

Comment parvenez-vous à rendre cette histoire convaincante à travers la vie de ces personnages ?

On ne peut pas contrer la nature humaine. La vie continue. Et nous avons des besoins. Nous avons besoin de la médecine, alors nous devons fabriquer des médicaments avec ce que nous fournissent les planètes que nous visitons. La question que je trouve intéressante, et que j'ai trouvé intéressante tout au long de la première saison, est celle de la monnaie. Quand il n'y a pas de monnaie, il faut faire des échanges. Qu'est-ce-qui devient notre monnaie d'échange ? C'est vraiment ce dont nous avons besoin. Et je crois que nous faisons vraiment du bon boulot et que les auteurs réussissent parfaitement à conserver une parfaite cohérence, comme dans un protocole militaire.

Les militaires savent ce que c'est que d'être dans les tranchées et se passer de ces choses dont nous pensons avoir besoin. La vie continue. Alors pour répondre à votre question, ce qui rend cette série convaincante, c'est d'aborder l'idée que des gens ordinaires se retrouvent dans une situation qu'aucun de nous ne connaîtra jamais et doivent se débrouiller malgré tout.

Qu'est-ce qui fait de TJ une héroïne si unique ? Ou pas.

Et bien vous parlez de modèles, et quelques personnages sont de bons modèles. Personnellement, je pense qu'un bon modèle est quelqu'un dont on peut apprendre quelque chose, de positif ou de négatif. Parce que nous sommes tous humains et que nous avons des défauts. Et tous ces personnages ont des défauts. TJ a eu une aventure avec un homme marié et je pense que ce n'est pas une très bonne chose. Mais est-ce-que cela fait d'elle une mauvaise personne ? Non, cela fait d'elle quelqu'un qui a commis une erreur et nous faisons tous des erreurs. Le fait de s'identifier ou non à cette erreur est une autre histoire. Donc, je pense que TJ grandit en elle-même, s'affirme en tant que femme et dans son rôle sur le vaisseau et dans la vie. J'ai envie d'en savoir plus sur elle. Je découvre qu'elle est très vulnérable. Je pense que la situation dans laquelle nous nous trouvons épuiserait n'importe qui. Et la force qu'elle possède et la façon dont ils doivent tous s'appuyer les uns sur les autres pour avancer est admirable. Et le fait que cela ne se fasse pas sans quelques erreurs est tout aussi admirable.

Quels sont vos espoirs pour l'avenir de Stargate Universe ?

Je pense que pour la première saison, nous avons vraiment profité de la renommée de Stargate. Stargate est dans le titre et nous avons bénéficié de la franchise et des fans. Et il y a un nombre incalculable de fans à travers le monde. Je pense que l'on se démarque comme une entité à part au sein de Stargate. Nous avons toujours des aliens et l'espace et de la science-fiction. Mais le drame est plus présent, la série est davantage portée par les personnages, ce qui a valu quelques critiques. Je pense que c'est parce que nous avons travaillé et développé les personnages, ce qui leur arrive devient important. Nous sommes observés de près parce qu'il y a eu les deux autres séries avant, mais je crois que nous pouvons exister par nous-mêmes. Je pense que nous avons fait du bon boulot; les auteurs ont développé de bons personnages. Et ce sont eux qui ont créé le Stargate que les gens aiment, donc on peut leur faire confiance. Donc, on ne peut pas s'arrêter là. J'espère qu'il y aura encore quelques saisons. Je pense que nous avons encore de bonnes histoires à raconter, et qu'il existe vraiment de belles opportunités.

En quoi la diversité du casting améliore une aventure comme Stargate Universe ?

Et bien je pense que le multiculturalisme est formidable parce c'est la vie. C'est ce que nous sommes dans la vraie vie, dans le monde entier. Ce qui est fascinant dans le science-fiction est cette possibilité de parler de race et de religion, et de foi et de toutes ces choses qui sont difficiles à aborder dans la vie de tous les jours. Il n'est pas nécessaire que ce soit la réalité et on n'a pas à parler d'un groupe spécifique. C'est très intéressant parce que si nous devions affronter une invasion extraterrestre, est-ce-que tous les humains ne feraient pas front ensemble ? Et c'est un peu ce qui se passe. Il est dommage de devoir en arriver là pour que cela arrive, mais je trouve cet élément fascinant dans la science-fiction.

Parlez-nous de ce qui rend cette histoire de gens qui veulent rentrer chez eux si unique. C'est une histoire universelle qui évolue en même temps que nous.

D'une manière générale, je pense que nous sommes tous en recherche. On se demande tous comment nous sommes arrivés là, ce qu'on fait là et quel est notre but, et comment rentre-t-on à la maison ? Peut-être sommes nous insatisfaits. Peut-être qu'il ne s'agit que de cela. Nous racontons des histoires parce que nous ne sommes pas à l'aise avec qui nous sommes et que nous essayons d'y voir plus clair. Je n'en suis pas sûre, mais c'est très excitant. Ce qui est fascinant avec le fait de raconter des histoires est que l'imagination est sans limite. Votre imagination est votre imagination. Et vous pouvez créer ce que vous voulez. C'est fascinant.

En quoi Stargate Universe est un bon candidat pour cela ?

Je crois que la vie moderne tend vers cette manière de regarder la télévision. Et Universe se prête mieux à ça que les précédents Stargate. Vous n'avez pas besoin de savoir d'où viennent les personnages mais vous avez envie de savoir où ils vont et d'où ils sont venus. Alors si vous avez envie de vous installer pour un marathon télé, c'est parfait.

À lire aussi
Interview avec Atlante Props
Interview avec Atlante Props
19/05/2021 à 18:14

Nous avons rencontré Julien Guyard, alias Atlante Props, propmaker français spécialisé dans la franchise Stargate.

Interview
Catégories