Lo'taurs

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Lo'taurs
Galaxie d'origine
Voie lactée
Culture(s)
Humains

Présentation

Les lo'taurs, ou lo'tars, ce qui signifie littéralement en langage goa'uld « toi, humains », sont les esclaves humains de plus haut rang au service des Grands maîtres goa'ulds, les Jaffas n'ayant qu'une fonction strictement militaire. Semblables à un accompagnateur personnel, ils jouent le rôle d'intendant et assistent leurs maîtres dans leurs différentes tâches.

Le lo'taur est le serviteur le plus digne de confiance d'un seigneur goa'uld et exécute les moindres ordres de son maître. Il s'agit d'un poste de grand honneur, très convoité parmi les esclaves, et certains d'entre eux passent de très nombreuses années au service d'un Goa'uld avant de pouvoir atteindre cette fonction.

Les Goa'ulds ont ainsi une confiance quasi-absolue en leur esclave, qui sont les seuls à être autorisés à entrer dans la chambre de leur maître. Toutefois, les Goa'ulds considèrent également qu'il est pratique d'avoir un hôte humain à portée de main au cas où l'un d'entre eux serait grièvement blessé et que le symbiote soit dans l'incapacité de soigner les blessures.

Ces esclaves de haut rang sont autorisés à assister aux entrevues avec d'autres Goa'ulds et peuvent ainsi écouter les conversations les plus secrètes de leur maître. Ainsi, un lo'taur au service d'un Goa'uld peut tenter d'arracher de précieuses informations auprès d'un autre esclave personnel au cours de conversations en apparence futile.

Il est intéressant de constater que certains lo'taurs éprouvent le désir d'être choisis comme hôte par un Goa'uld dans le vain espoir de s'affranchir de leur condition d'esclave.

Histoire

En 2002, suite à l'organisation d'un sommet rassemblant les principaux Grands maîtres goa'ulds au sein de la station spatiale du système d'Hassara, les Tok'ras sollicitèrent l'aide du docteur Jackson dans le but d'infiltrer la réunion en se faisant passer pour Jarren, le plus loyal lo'taur du seigneur Yu. Après avoir accepté cette périlleuse mission, Jacob Carter conduisit l'archéologue terrien jusqu'à la planète-mère de Yu à bord du vaisseau cargo Tel'tak et l'aida à s'introduire au sein du palais du Grand maître. Après avoir neutralisé le véritable lo'taur de Yu, le docteur Jackson usurpa son identité grâce au poison des Réols afin que le Goa'uld le reconnaisse comme étant son esclave habituel.

Ainsi, le docteur Jackson fut capable de se rendre à bord de la station spatiale du système d'Hassara en compagnie de Yu sans être démasqué par les autres Grands maîtres. Il suivit alors le seigneur goa'uld jusqu'à la salle de conférence dans laquelle plusieurs Grands maîtres, tels que Ba'al, Bastet, Kali, Olokun et Morrigan, étaient déjà réunis pour discuter d'un ennemi commun leur infligeant d'innombrables pertes dans leurs rangs respectifs. L'archéologue terrien fut alors capable d'assister aux différentes réunions entre les Grands maîtres et récolta au passage de précieuses informations sur les attaques répétées d'un mystérieux agresseur jusqu'à l'arrivée d'Osiris, l'hôte de Sarah Gardner, parmi l'assemblée.

Bien que cette dernière ne révéla pas sa présence, celle-ci le prit à partie quelques minutes plus tard dans les quartiers personnels de Yu, et chercha à connaître les raisons de sa présence sur la station. Le docteur Jackson utilisa alors le poison des Réols pour préserver sa couverture et poursuivre sa mission. Convaincu par Jacob d'accomplir cette dernière malgré la perte de Sarah Gardner, l'hôte d'Osiris, le docteur Jackson s'apprêta à utiliser le poison anti-symbiote au moment où Osiris révéla qu'elle fut envoyée à la station spatiale d'Hassara pour représenter le seigneur Anubis, un Goa'uld banni de l'ordre des Grands maîtres il y a plusieurs milliers d'années en raison de ses crimes inacceptables.

Après avoir informé Jacob Carter du retour d'Anubis parmi les Grands maîtres, celui-ci demanda au docteur Jackson de découvrir si possible les raisons de sa réapparition. Ainsi, lors d'une conversation privée entre Yu et Osiris, le docteur Jackson apprit qu'Anubis comptait lancer une attaque contre la Terre avant de regagner sa place parmi les Grands maîtres, mais sans pour autant connaître les détails de son plan. Après avoir transmis ses informations à Jacob, l'archéologue terrien assista au vote des Grands maîtres qui acceptèrent, hormis le seigneur Yu, la réintégration d'Anubis au sein du conseil, avant de réaliser une cérémonie religieuse goa'uld.

Plus tard, lorsque le docteur Jackson discuta en privé avec le lo'taur de Ba'al au sujet de la non-divinité des Goa'ulds, il tenta de le questionner sur les rites pratiqués par ces derniers, et les raisons pour lesquelles les Grands maîtres les laissaient écouter leurs plus secrètes conversations. Toutefois, l'esclave personnel de Ba'al finit par lui révéler qu'il servait son maître depuis de nombreuses années pour le seul espoir d'être choisi pour être implanté par un Goa'uld. Toutefois, au moment où l'archéologue terrien échafauda un plan pour son amie Sarah Gardner en attirant Oris dans le vaisseau cargo de Yu, le lo'taur de Ba'al avertit ce dernier de la désobéissance de son esclave personnel, ce qui provoqua la suspicion du Grand maître.

Quelque temps plus tard, lorsque le Tok'ra Kanan fut chargé de se faire passer pour un goa'uld mineur au service de Ba'al et ainsi infiltrer un centre de recherches en armement technologique, celui-ci fut aidé par l'esclave personnelle du seigneur goa'uld appelée Shallan, qui lui fournissait des informations importantes. Cette femme permit également à Kanan d'accéder à la chambre du maître et noua au fil du temps une relation amoureuse avec elle. Néanmoins, une fois sa mission achevée, Kanan finit par quitter l'avant-poste de Ba'al en laissant à contrecœur Shallan derrière lui afin de transmettre ces informations au Haut conseil tok'ra.

Quelques mois plus tard, en 2002, suite à la fusion entre Kanan et le colonel O'Neill, le Tok'ra s'imprégna du système de valeurs morales de l'officier militaire terrien et réévalua son comportement en fonction du code d'honneur de ce dernier. Il décida alors de retourner au péril de sa vie, ainsi que celle de son nouvel hôte, sur l'avant-poste de Ba'al dans l'unique but de s'enfuir avec Shallan. Cependant, bien que Kanan réussit à s'introduire dans la forteresse goa'uld et retrouva Shallan, ces derniers furent repérés par les Jaffas de la garde rapprochée du Grand maître goa'uld et poursuivis par ces derniers à travers la forêt jusqu'à la porte des étoiles. Kanan décida alors de se sacrifier en quittant son hôte plutôt que d'être capturé, laissant le colonel O'Neill à la merci des Jaffas au service de Ba'al.

Plus tard, alors que le colonel O'Neill fut torturé puis réanimé dans un sarcophage par le seigneur Ba'al, les autres membres de l'équipe SG-1 parvinrent à déterminer que Kanan avait choisi de risquer sa vie et celle du colonel O'Neill dans l'unique but de sauver Shallan, la lo'taur de Ba'al, avec qui il avait noué une relation amoureuse. Cependant, l'avant-poste goa'uld étant puissamment gardé, Teal'c suggéra de révéler l'emplacement de cet avant-poste au seigneur Yu en espérant que celui-ci lance une attaque sur la forteresse de son rival. Grâce à cette diversion, le colonel O'Neill fut ainsi capable de s'enfuir de l'avant-poste en compagnie de l'esclave de Ba'al qui décida de rejoindre la Tok'ra en souvenir de Kanan.

Épisodes reliés
Encyclopédie