Aset

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Aset
Joué par
Salome Azizi
Culture(s)
Goa'uld
Statut
Décédée (en 1938)
Titre honorifique
Déesse Goa'uld

Présentation

Aset était un Goa'uld au service du Goa'uld suprême Ra et le clone d'Isis.

Aset avait un enfant humain, un Harcesis, engendré par deux Goa'ulds et possédant tout le savoir de l'espèce goa'uld.

Elle possédait un Kara'kesh, une arme que tous les Goa'ulds avaient en leur possession.

Contrairement à l'ensemble des Goa'ulds, Aset était une bienfaitrice pour ses esclaves et serviteurs, les Abydossiens. Elle leur avait offert une technologie, la baguette d'Horus, qui permettaient la guérison à la suite d'une mort ou d'une blessure. Elle était donc plutôt proche d'une certaine Egeria, la reine tok'ra, que de Ra, le Goa'uld suprême.

Aset avait un bras droit, un garde du corps nommé Serqet. Elle avait tenté de mener une révolution contre Ra après sa résurrection, mais la trahison de Serqet pour le compte de Ra l'en avait empêchée, mettant fin à la régence d'Aset sur Abydos.

Histoire

5 000 ans avant la formation du programme porte des étoiles, Isis étudia la réplication génétique dans un laboratoire secret situé sur Kheb et finit par créer un clone parfait d'elle-même, qui prit plus tard le nom d'Aset.

Cette dernière devint ensuite la régente de la planète Abydos au nom de Ra et créa un groupe de rebelles, au sein d'un campement, avec lequel elle instaura une relation de confiance et de loyauté. Elle bâtit un temple et plaça la porte des étoiles et le DHD dans ce dernier. Elle offrit également la baguette d'Horus, une technologie capable de ressusciter ou de guérir un mort ou un blessé, à ses serviteurs du campement des rebelles.

Quelques mois avant l'arrivée des Terriens sur Abydos, Aset tomba enceinte, puis donna naissance à un Harcesis et le cacha aux yeux de Ra. Elle s'entoura ensuite de deux personnes de confiance, Serqet, un garde du corps, et Renisenb, la nourrice de son enfant.

Actions notables

En 1938, Aset rencontra un groupe de nazis et le professeur Langford dans son temple. Elle tua notamment Gunter, un des soldats nazis, et fit prisonnier les autres Terriens.

Après le combat de Serqet contre Catherine Langford, James Beal et Wasif Alabu Khan, Aset écouta le rapport de son bras droit. Étonnée que l'un des groupes de Terriens ait combattu contrairement à l'autre, elle décida de faire preuve d'audace et de négocier avec le groupe de Terriens prisonniers, au grand dam de Serqet.

Quelque temps plus tard, dans leur cellule, les nazis montrèrent à la Goa'uld des images de la Terre et alors que Paul Langford faisait l'interprète, Aset comprit qu'elle pouvait amener des esclaves terriens pour mener sa révolution contre Ra. Brücke, le chef du groupe nazi, accepta l'offre d'Aset.

Aset invita ensuite les Terriens dans sa salle du trône pour leur présenter le naquadah. Brücke n'étant pas convaincu au premier abord, Aset donna à Serqet un poignard sans naquadah qui se brisa sur la pierre posée devant elles. Ensuite, Aset utilisa la lance de Serqet, composée de naquadah, et coupa en deux la pierre.

Le lendemain, Aset, accompagnée de Serqet, convia le groupe de Terriens à Nosdevli, le campement abydossien. La déesse accepta peu après d'instaurer un duel à mort. Du côté terrien, Stefan fut désigné par Brücke tandis que Nubai, un Abydossien chauve de forte corpulence, se porta volontaire. Stefan, armé d'un couteau, et Nubai, armé d'une lance abydossienne, se lancèrent dans le combat. Lorsque Nubai prit l'avantage, Brücke décida de tuer l'Abydossien d'une balle dans la tête, ce qui choqua Aset. Elle ferma néanmoins les yeux sur ce crime étant donné qu'elle avait tué Gunter au temple. Elle prévint tout de même Brücke qu'elle le tuera au prochain affront de ce type. Après avoir froidement tué Stefan, qui aurait ralenti les nazis à cause de sa blessure, Brücke proposa à Aset de remplacer la perte de Nubai par un désert rempli d'esclaves, ce qu'elle accepta. Lorsque les Abydossiens supplièrent leur déesse d'utiliser la baguette d'Horus pour guérir Nubai, Aset fut persuadée par Serqet de montrer sa force aux Terriens, et non sa loyauté envers ses serviteurs abydossiens. Attristée, Aset finit par détruire la baguette d'Horus puis quitta Nosdevli pour retourner au temple.

Dans son temple, Aset rendit au professeur Langford la broche de Catherine. Elle voulut savoir s'il fallait tuer les esclaves humains, mais Paul Langford lui répondit que cela n'était pas nécessaire et que lui souhaitait mener ses propres combats. Lorsque Paul Langford lui indiqua ô combien Brücke était dangereux et perfide, Aset finit par ordonner à Serqet la libération du professeur, et dissuada notamment Serqet d'intervenir dans le combat entre les deux Terriens.

Malheureusement pour Aset, le vaisseau-amiral de Ra arriva au-dessus du temple et elle quitta momentanément la salle du trône. Elle y revint pour arrêter les Langford, ne pouvant les laisser partir. Mais lorsqu'elle comprit que la jeune femme était la fille du Terrien, Aset, qui avait elle-même un enfant, décida de les épargner, mais effaça leur mémoire grâce au Kara'kesh, faisant oublier le langage des Pharaons au professeur Langford, implantant dans l'esprit de Catherine l'idée de revenir un jour avec une équipe plus puissante pour éliminer Ra, et enfin ordonnant à Kasuf de retourner à Nagada pour en devenir le chef.

Elle rejoignit ensuite Renisenb et le Harcesis, mais Ra, Serqet et ses gardes arrivèrent avant qu'Aset puisse mettre son enfant en sécurité. Même ayant été trahie par Serqet, Aset tenta de se justifier, sans succès. Après le décollage de son vaisseau, Ra ordonna que la porte des étoiles soit déplacée et que le DHD soit réparé. Puis que le temple corrompu d'Aset soit détruit, tuant Aset, le Harcesis et Renisenb. Et enfin, la destruction de Nosdveli, le campement des rebelles, acheva la régence d'Aset pour toujours.

Encyclopédie
Armes
Planètes