Virus de désactivation du code d'attaque réplicateur

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Virus de désactivation du code d'attaque réplicateur
Culture(s)
Wraith
Type
Programme informatique

Présentation

Ce virus informatique fut conçu il y a plus de 10 000 ans par les Wraiths dans le but de neutraliser la commande d'attaque des Réplicateurs qui ordonne à ces derniers de les détruire par tous les moyens.

Cependant, la réactivation du code d'attaque des Réplicateurs par le docteur McKay permit aux Asurans d'altérer leur auto-programmation, et de réparer la faille exploitée par ce virus informatique wraith, le rendant inefficace.

Fonctionnement

Conçu par les Wraiths, ce virus informatique extrêmement complexe est destiné à neutraliser la commande d'attaque des Réplicateurs qui leur ordonne de les attaquer, obligeant ces machines à cesser toute tentative d'agression et à rejoindre leur planète-mère.

Composé de plusieurs milliers de lignes de codes, ce virus informatique possède notamment certains programmes mineurs qui peuvent être temporairement effacés, mais qui sont néanmoins nécessaires à son bon fonctionnement.

Cependant, les changements réalisés dans le code de base des Réplicateurs par le docteur McKay rendirent ce virus informatique totalement inefficace, les machines ayant réussi à combler la faille exploitée par ce programme.

Histoire

Il y a plus de 10 000 ans, lors de la guerre contre Wraiths, les Lantiens développèrent des androïdes auto-reproducteurs à partir de nanites, tout en programmant dans leur code source une commande d'attaque leur ordonnant d'éradiquer leurs ennemis. Néanmoins, lorsque les Anciens jugèrent que leur expérience était vouée à l'échec, ces derniers décidèrent d'abandonner leur projet et détruisirent l'ensemble de leurs installations sur Asuras. Toutefois, une petite quantité de nanites parvint à survivre au désastre, permettant aux Réplicateurs de rebâtir leur civilisation à la surface de leur planète-mère.

Cependant, peu de temps après la défaite des Anciens et leur exil vers la Terre, les Asurans réapparurent en grand nombre dans la galaxie de Pégase et commencèrent à attaquer les Wraiths. Bien que stupéfaits par l'apparition soudaine de ces machines, ces derniers parvinrent à mettre au point un virus de désactivation destiné à neutraliser les directives d'attaque des Réplicateurs en exploitant une faille au sein même de leur code source. Ainsi, une fois ce programme transmis par des moyens inconnus, les Asurans se replièrent alors sur leur planète-mère, permettant aux Wraiths d'asseoir leur domination dans la galaxie de Pégase.

Plusieurs siècles plus tard, en 2007, suite à la réactivation du code d'attaque des Réplicateurs par le docteur McKay, les Asurans commencèrent à armer de nombreux vaisseaux de guerre et lancèrent une importante flotte depuis leur planète-mère afin de détruire les Wraiths, obligeant ces derniers à s'engager dans une guerre contre les croiseurs de classe Aurore asurans. Cependant, bien que les Wraiths tentèrent à plusieurs reprises de télécharger à nouveau leur virus de désactivation, celui-ci refusa de fonctionner en raison des changements effectués dans le code de base des Réplicateurs réalisés par le docteur McKay.

Quelques semaines plus tard, lorsque Ronon Dex retrouva trois de ses compagnons d'armes satédiens, appelés Tyre, Ara et Rakai sur un monde de la galaxie de Pégase, celui-ci prévint le lieutenant-colonel Sheppard, Teyla et le docteur McKay que ces derniers s'apprêtaient à infiltrer un avant-poste wraith servant de lieu de fabrication pour de nouvelles armes. Bien que l'équipe Atlantis fut réticente à l'idée de mener une mission commune avec les compagnons de Ronon, l'ancien coureur révéla que les Wraiths travaillaient sur un moyen de désactiver le code d'attaque des Réplicateurs à l'intérieur de ce laboratoire de recherche.

Néanmoins, suite à la capture des membres de l'équipe Atlantis au sein de cet avant-poste, un commandant wraith conduisit le docteur McKay jusqu'à un laboratoire de recherche, abritant un Réplicateur emprisonné dans un champ de force, et lui ordonna d'annuler les modifications qu'il avait effectuées dans le code source de ces machines dans le but de rendre le virus de désactivation de nouveau opérationnel. Toutefois, le colonel Sheppard et son équipe parvinrent à retrouver le docteur McKay dans le laboratoire, empêchant ainsi celui-ci de terminer l'annulation des changements de la programmation réplicateur.

Cependant, plusieurs semaines plus tard, un commandant wraith, surnommé plus tard Todd par le lieutenant-colonel Sheppard, prit contact avec les membres de l'expédition Atlantis pour demander leur aide afin de lutter contre ces Réplicateurs. Il proposa alors d'utiliser à nouveau le virus de désactivation de leur commande d'attaque et demanda les changements effectués par le docteur McKay dans le code de base de ces machines. Bien que le colonel Sheppard refusa de lui fournir ces informations, Todd révéla alors que les Réplicateurs avaient commencé à annihiler des mondes humains de la galaxie dans le cadre de leur nouvelle tactique pour combattre les Wraiths en s'attaquant à leurs réserves alimentaires.

Toutefois, lorsque les membres de l'expédition envisagèrent d'accepter de travailler temporairement avec les Wraiths pour neutraliser une nouvelle fois le code d'attaque réplicateur, ces derniers repèrent un vaisseau-ruche se dirigeant en direction de la cité, et Todd affirma que celui-ci possédait, dans sa base de données, le virus de désactivation d'origine des Réplicateurs. Ainsi, lors de sa sortie de l'hyperespace, le vaisseau-ruche wraith envoya le programme informatique à travers une transmission sur l'un des ordinateurs des laboratoires d'Atlantis placé en dehors du réseau. Le docteur McKay fut sollicité afin de travailler avec Todd dans le but de rendre à nouveau opérationnel le virus informatique.

Alors que les membres de l'expédition détectèrent l'arrivée d'un second vaisseau-ruche wraith en route vers Nouvelle Lantia, le scientifique canadien remarqua que les Wraiths avaient dissimulé une partie du virus informatique d'origine qui, bien que n'étant pas affectée par les changements qu'il avait lui-même effectués dans le code source réplicateur, était nécessaire à son fonctionnement. Néanmoins, suite à la destruction mutuelle des deux appareils ennemis en orbite d'Atlantis, le docteur McKay et Todd reprirent les travaux sur la reconfiguration du virus de désactivation de la commande d'attaque réplicateur, mais ils ne parvinrent pas à le faire fonctionner, même après plusieurs semaines de travail.

Ainsi, l'utilisation de ce virus informatique fut définitivement abandonnée quelque temps plus tard au moment où les croiseurs de classe Aurore réplicateurs se rassemblèrent en orbite de leur planète-mère, et que le docteur McKay mit au point un programme dans le but d'augmenter artificiellement l'attraction entre les nanites.

Épisodes reliés
Encyclopédie
Cultures