Insectes de BP6-3Q1

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Insectes de BP6-3Q1
Galaxie d'origine
Voie lactée
Planète d'origine
Type
Insecte
Taille
40 cm

Présentation

Cet insecte semblable à une libellule géante munie d'une queue de scorpion fut rencontré par les membres de l'équipe SG-1 en 1998 lors leur exploration de la planète BP6-3Q1.

Toutefois, au cours de cette mission, Teal'c fut accidentellement piqué par l'un d'entre eux et commença à subir une métamorphose au sein de son corps à cause d'un venin capable de réécrire l'ADN de ses victimes.

Bien que l'on ignore si cet insecte est originaire de BP6-3Q1, cette créature extrêmement dangereuse et proliférante envahit désormais l'ancienne cité technologiquement avancée de ce monde, rendant celui-ci inhabitable.

Morphologie

D'une taille d'environ 40 centimètres, cet insecte volant semblable à une libellule géante et dotée qu'une queue de scorpion possède deux longues ailes légères, une paire de huit pattes, ainsi qu'un exosquelette de couleur gris-vert extrêmement résistant.

La queue de cet insecte se termine par un dard extrêmement pointu capable d'injecter un puissant venin de couleur jaune à sa victime. Ce poison contenant un rétrovirus peut littéralement réécrire le code génétique des personnes en celui de l'insecte, lui offrant un moyen de reproduction redoutable.

Ainsi, l'empoisonnement chez les êtres humains, ou les Jaffas, provoque les mêmes symptômes qu'une infection virale avec de la fièvre, des douleurs et des frissons. De plus, cette infection semble être impossible à soigner, même pour un symbiote goa'uld qui peut, dans le meilleur des cas, ralentir la progression de la maladie.

Au bout de plusieurs heures, la personne infectée commence à sécréter une substance visqueuse et son corps s'entoure peu à peu de filaments blanc jusqu'à former une sorte de cocon. Néanmoins, cette dernière étape de la métamorphose semble nécessiter une certaine obscurité.

Cette méthode de reproduction exponentielle permet ainsi de convertir à quantité égale de matière une personne en une dizaine d'insectes. Bien que l'on ignore la période d'incubation, on peut supposer que celle-ci semble être relativement courte, pouvant créer des essaims de millions d'insectes en l'espace de six à huit semaines.

A noter que ces insectes semblent produire une étrange substance jaune et collante et jonchent les rues de la cité fantôme à la surface de BP6-3Q1.

Histoire

Peu de temps avant l'arrivée des membres de l'équipe SG-1 sur la planète BP6-3Q1 au cours de l'année 1998, les habitants de ce monde, bien que technologiquement très avancé, fut la proie d'un insecte semblable à une libellule géante munie d'une queue de scorpion possédant un venin capable de réécrire le code génétique de ses victimes. Bien que l'on ignore complètement l'origine de cet insecte, celui-ci se reproduisit en très grand nombre et anéantir les habitants de BP6-3Q1 en un court laps de temps.

Quelques semaines après le début de l'invasion, les membres de l'équipe SG-1 découvrirent l'existence de cet insecte peu de temps après avoir franchi la porte des étoiles lorsque l'un d'entre eux se posa furtivement dans le dos de Teal'c. Alors que le colonel O'Neill tenta de le tuer avec son pistolet, l'insecte plaqua son dard dans le dos du Jaffa qui s'effondra de douleur puis s'envola avant d'avoir pu être abattu.

C'est alors qu'un essaim composé de plusieurs dizaines d'insectes se dirigea à toute vitesse vers les membres de l'équipe terrienne, forçant ces derniers à composer au plus vite l'adresse et à franchir l'horizon des événements de la porte des étoiles avant leur arrivée. Une fois de retour à la base, le colonel O'Neill ordonna la fermeture immédiate de l'iris et plusieurs insectes s'écrasèrent contre l'écran de protection terrien.

Plus tard, lorsque Teal'c tomba gravement malade suite à sa piqûre, le docteur Fraiser et le capitaine Carter firent appel au docteur Timothy Harlow afin de les aider à trouver un antidote contre le venin de l'insecte. Le généticien découvrit alors que ce dernier contenait une sorte de rétrovirus qui réécrivait l'ADN de Teal'c en celui de l'insecte, provoquant ainsi une métamorphose au sein de son organisme.

Ne pouvant sauver la vie de Teal'c avec les moyens du SGC, le docteur Harlow demanda l'aide du colonel Maybourne avant de réaliser les intentions de ce dernier. En effet, Maybourne ne souhaitait pas sauver la vie du Jaffa, mais espérait poursuivre la métamorphose jusqu'à son terme dans le but d'utiliser le venin de l'insecte pour développer une arme biologique contre les éventuels ennemis de la Terre.

Plus tard, au moment où le docteur Harlow eut besoin du venin de l'insecte pour développer un remède efficace, les membres de l'équipe furent contraints de retourner sur BP6-3Q1 pour capturer un insecte vivant. Au cours de leur mission, ils furent stupéfaits de découvrir plusieurs cocons de forme humanoïde dans une pièce très sombre, le dernier stade de la métamorphose des victimes nécessitant une certaine obscurité.

Après avoir assisté à la naissance d'une dizaine d'insectes sortant du corps d'un habitant de la planète, les trois membres de SG-1 parvinrent à attirer au moins un insecte à travers le vortex de la porte des étoiles et le rapportèrent ainsi sur Terre. Une fois neutralisé, l'insecte fut étudié par le docteur Harlow qui fut capable d'extraire son venin à travers sa carapace et acheva l'antidote contre la métamorphose, en complément des capacités médicales de la larve goa'uld de Teal'c.

Plus tard, lorsque le colonel Maybourne exigea le transfert de l'insecte ramenés de BP6-3Q1, ainsi que toutes les recherches sur le rétrovirus dans la zone 51, le docteur Harlow confia aux membres de SG-1 et au général Hammond que toutes ses recherches seraient la proie d'un regrettable accident de laboratoire, dont il en assumerait l'entière responsabilité, conscient que ses dernières ne devaient pas tomber entre de mauvaises mains.

Suite à ces événements, on peut supposer que la surface de BP6-3Q1 demeure infestées par les libellules-scorpions, rendant son accès formellement interdit par le personnel du SGC.

Galerie photos

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Personnages
Planètes