Ruines submergées

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Ruines submergées
Galaxie
Voie lactée
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Inhabitable
Nature du terrain
Océans, ruines
Forme(s) de vie
Micro-organismes aquatiques

Présentation

Ce monde de la Voie lactée, dont la porte des étoiles est complètement immergée dans les profondeurs d'un océan, fut la 7ème planète explorée au bout du 37ème jour d'activité par le programme porte des étoiles russe au cours de l'année 2000.

La surface de cette planète est entièrement recouverte d'un mystérieux fluide semblable à de l'eau et constituant en réalité une forme de vie microscopique. Toutefois, malgré la présence de ces micro-organismes doués d'intelligence, ce monde ne semble pas posséder d'autres formes de vie animales ou végétales, formant ainsi un fond océanique sombre et dénudé.

La porte des étoiles locale est entourée par d'étranges ruines composées de rangées de colonnes surmontées de corniches décoratives et s'étendant sur une superficie de plusieurs kilomètres. La présence de ces ruines antiques indique qu'une ancienne civilisation avaient autrefois vécu en ces lieux, et que ce monde ne fut pas toujours recouvert de cet étrange fluide.

A noter que la lumière du jour éclaire difficilement les fonds sous-marins suggérant que la porte des étoiles est située à plusieurs centaines de mètres sous la surface de l'océan.

Histoire

En l'an 2000, suite à la destruction du vaisseau Biliskner de Thor et la création du programme porte des étoiles russe, les militaires affectés à ce projet composèrent les coordonnées de cette planète aquatique au bout du 37ème jours d'activité au sein d'une ancienne centrale électrique expérimentale située en Sibérie. Conformément à la procédure, les Russes envoyèrent tout d'abord une sonde de reconnaissance à travers l'horizon des événements et découvrirent une planète dont la surface semblait être entièrement submergée. Néanmoins, stupéfaits par la présence d'étranges ruines de la planète, les Russes découvrirent également la présence d'un cadran de commande près de la porte des étoiles d'arrivée et décidèrent d'envoyer une équipe de scientifiques pour explorer ce monde plus en détails.

Ainsi, peu de temps après, une équipe composée notamment du docteur Svetlana Markov traversa la porte des étoiles à bord d'un mini sous-marin et commença l'exploration de cette planète aquatique. Après avoir fait le tour des ruines submergées situées près de la porte, le docteur Markov préleva un échantillon du fluide environnant avant de composer les coordonnées pour rentrer sur Terre. Cependant, bien que le sous-marin rencontra une légère résistance au moment de traverser la porte, la scientifique russe pensa alors, à cet instant, qu'il s'agissait d'un courant contraire, ou d'un champ de force lié à l'horizon des événements de la porte des étoiles.

Néanmoins, quelque temps plus tard, lorsque les scientifiques de la base russe commencèrent à analyser le fluide rapporté de la planète submergée, ces derniers furent pris comme hôte par des micro-organismes doués d'intelligence qui cherchèrent à retourner chez eux par tous les moyens. Les militaires firent par tirer sur les scientifiques qui tombèrent à leur tour sous le contrôle des formes de vie microscopiques, provoquant la panique au sein de la base russe. Bien qu'un des militaires infectés parvint à composer l'adresse de la planète d'origine des micro-organismes, le colonel Sarkalov déclencha la procédure d'urgence, forçant plusieurs personnes contaminées à traverser la porte des étoiles.

Toutefois, malgré le délai des 38 minutes et la coupure générale d'alimentation, le vortex de la porte des étoiles ne se désactiva pas et pour cause : les ondes radio de la sonde à moteur nucléaire envoyée sur la planète entrèrent en résonance avec le vortex et l'énergie dégagée par les formes de vie empêchait sa désactivation. Après avoir révélé l'existence du programme porte des étoiles russe aux militaires américains, les membres de l'équipe SG-1 furent alors sollicités pour enquêter sur la non-fermeture de la deuxième porte des étoiles de la Terre et finirent par découvrir que la seule manière de la désactiver était de couper manuellement l'émetteur de la sonde russe envoyée sur la planète aquatique.

Quelques minutes plus tard, le major Carter, le docteur Jackson et le docteur Markov utilisèrent le mini sous-marin pour voyager sur ce monde de la Voie lactée dans le but de récupérer la sonde et d'étudier les ruines entourant la porte des étoiles locale. Cependant, peu de temps après avoir franchi l'horizon des événements, le sous-marin se retrouva alors soumis à une force inconnue qui finit par l'immobiliser. Alors que la pression extérieure commença à augmenter de plus en plus, le docteur Jackson puis le major Carter finit par comprendre que le fluide environnant n'était pas de l'eau, mais une forme de vie extraterrestre.

Alors que le docteur Markov relata sa première exploration de la planète submergée, le fluide finit par faire céder le hublot avant, mais sans envahir l'habitacle du sous-marin. Cependant, au moment où les formes de vie contenus dans le fluide saisirent le docteur Jackson, puis le major Carter et le docteur Markov, les micro-organismes restés sur Terre utilisèrent temporairement Teal'c comme hôte pour traverser la porte des étoiles et rentrer sur leur monde d'origine. Ainsi, une fois que cet échange d'otages terminés, le docteur Markov fut renvoyée sur Terre en même temps que le major Carter et le docteur Jackson, mais sans le moindre souvenir des événements survenus sur la planète aquatique.

Suite à cette mésaventure, on peut supposer que les militaires russes et le personnel du SGC abandonnèrent toute exploration approfondie de cette planète de la Voie lactée.

Épisodes reliés
Stargate SG-1