Point Lagrange

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Point Lagrange
Galaxie
Pégase
Système planétaire
Lantia
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Nature du terrain
Déserts
Culture(s)
Inhabitée
Forme(s) de vie
Lucioles du Point Lagrange

Présentation

La planète du Point Lagrange est un monde au climat aride et désertique situé dans le même système solaire que Lantia et à proximité d'un satellite de gestion tactique, dernier vestige de la défense d'Atlantis lors du premier siège de la cité il y a plus de 10 000 ans.

Découvert en 2005 par les membres de l'expédition Atlantis, cette planète inhabitée est situé à 15 heures de vol de Lantia à bord d'un Jumper. Toutefois, il est possible de se rendre sur ce monde beaucoup plus rapidement grâce aux moteurs subluminiques d'un BC-304 terrien.

Bien qu'ayant des conditions de vie favorables, la planète du Point Lagrange possède des journées de plus de 15 heures, mais avec des températures en dessous de zéro degrés la nuit tombée. De plus, son atmosphère est extrêmement ionisée ce qui rend ainsi les communications radio difficiles.

La surface de ce monde est couverte de dunes de sable à perte de vue parsemées d'une faible végétation. Plusieurs petits cratères, desquels s'échappe des vapeurs, parsèment le sol et un vent modéré souffle en permanence. Toutefois, une chaîne de montagnes semble se dresser à quelques kilomètres de l'épave du vaisseau de ravitaillement wraith.

A noter que cette planète abrite une forme de vie énergétique lumineuse semblable à une luciole et émettant d'importants signes vitaux.

Principaux lieux

Épave du vaisseau wraith

Situé au beau milieu d'un désert de sable, ce vaisseau de ravitaillement wraith endommagé s'écrasa sur ce monde il y a plus de 10 000 ans lors du premier siège d'Atlantis. Il fut découvert en l'an 2005 par le major Sheppard et une équipe de scientifiques qui captèrent sa balise de détresse en arrivant à proximité de la planète à bord d'un Jumper.

D'une longueur de plusieurs centaines de mètres, ce vaisseau était destiné au ravitaillement en vivres de la flotte wraith assiégeant la cité d'Atlantis. Il comporte donc d'immenses salles, plus grandes que celles des autres vaisseaux wraiths, abritant plusieurs milliers de cocons et susceptibles de maintenir un grand nombre d'êtres humains en état d'hibernation.

Histoire

Il y a plus de 10 000 ans, lors du premier siège de la cité d'Atlantis par les Wraiths, un vaisseau de ravitaillement wraith transportant plusieurs milliers d'êtres humains en état de stase fut touché par un faisceau énergétique du satellite de défense lantien et s'écrasa à la surface de cette planète désertique. Bien que les survivants lancèrent un signal de détresse dans les ultra basse fréquence, ces derniers se nourrirent des êtres humains pour survivre et se placèrent en hibernation en attendant d'être secouru par leurs congénères. Toutefois, au fil des siècles, certains Wraiths souhaitant survivre le plus longtemps possible eurent alors recours au cannibalisme et aspirèrent la force vitale des membres de l'équipage.

Plusieurs milliers d'années plus tard, en l'an 2005, lorsque le major Sheppard et une équipe de scientifiques composée des docteurs McKay, Gall et Abrams rejoignirent le satellite de défense lantien à bord d'un Jumper, ceux-ci captèrent un signal de détresse wraith provenant d'un vaisseau écrasé à la surface d'une planète inhabitée. Intrigué par la présence d'un vaisseau wraith dans ce système solaire, le major Sheppard prévint alors le docteur Weir de leur découverte et demanda l'autorisation d'explorer cet appareil échoué sur ce monde depuis plus de 10 000 ans dans l'espoir d'en apprendre davantage sur la technologie utilisée par les Wraiths.

Après avoir obtenu le feu vert du docteur Weir, le major Sheppard mit alors le cap vers cette planète située de l'autre côté du système solaire de Lantia et se posa à plusieurs kilomètres du vaisseau wraith endommagé au beau d'un désert de sable. Alors que la petite équipe découvrit une étrange forme de vie lumineuse semblable à des lucioles vivants sur cette planète, celle-ci arriva à proximité du vaisseau wraith qui ne présenta aucun signe d'activité à son bord. Les membres de l'expédition pénétrèrent alors à l'intérieur de l'appareil à travers une brèche présente dans la coque et commencèrent à parcourir les couloirs sombres et lugubres de ce vaisseau abandonné.

Cependant, au cours de leur exploration, le major Sheppard, McKay et Abrams réalisèrent que les Wraiths s'étaient s'entre-tués en en aspirant leurs forces vitales de leurs congénères afin de survivre le plus longtemps possible jusqu'à ce que le docteur Gall les appelle pour leur montrer une immense salle abritant des milliers de cocons. Alors que l'équipe parvint à la conclusion que ce vaisseau était destiné à alimenter les Wraiths durant le siège de la cité d'Atlantis, le major Sheppard ordonna aux docteurs Gall et Abrams de dénombrer les chambres de stase tandis que lui et McKay se dirigèrent vers la salle de contrôle de l'appareil.

Cependant, au bout de quelques minutes, le major Sheppard et le docteur McKay finirent par réaliser qu'un ou plusieurs Wraiths avaient peut-être survécu grâce aux humains placés en état d'hibernation pendant plusieurs milliers d'années. Toutefois, au moment où le major ordonna aux scientifiques de le retrouver, lui et le docteur McKay, au point d'entrée du vaisseau, un Wraith survivant apparut près d'eux et tua le docteur Abrams en aspirant sa force vitale. Ainsi, lorsque Sheppard et McKay arrivèrent sur les lieux et découvrirent le corps sans vie du scientifique, le Wraith prit la fuite en emportant avec lui le docteur Gall en partie chrysalidé à travers les couloirs du vaisseau.

Stupéfaits par la présence d'un Wraith à bord de ce vaisseau, le major Sheppard et le docteur McKay se mirent à sa poursuite tandis que celui-ci tortura le docteur Gall en aspirant en partie sa force vitale afin de lui soutirer des informations sur la manière de quitter la planète. Après avoir appris l'existence du Jumper et le moyen d'y accéder, le Wraith quitta le vaisseau de ravitaillement avant l'arrivée du major Sheppard et du docteur McKay près du docteur Gall, encore sous le choc de sa ponction partielle. Le militaire terrien décida alors de se lancer seul à la poursuite du Wraith pour l'empêcher d'atteindre le Jumper en laissant McKay et Gall à bord du vaisseau abandonné.

Pendant ce temps, le docteur Weir demanda au lieutenant Ford de composer une équipe de secours pour aider l'équipe du major Sheppard au cas où celle-ci serait en danger. Ainsi, une équipe composée composée du lieutenant Ford, Teyla, du sergent Markham et un autre militaire utilisa un Jumper pour rejoindre la planète du Point Lagrange situé à 15 heures de voyage de Lantia avant même d'avoir eu des nouvelles de la part du major Sheppard et de ses hommes.

Entre-temps, le Wraith survivant arriva sur le lieu d'atterrissage du Jumper avant le major Sheppard mais celui-ci réalisa qu'il était incapable de le piloter, provoquant chez lui une immense colère. Alors que Sheppard s'adressa au Wraith à travers une radio lui demandant de le rejoindre à bord du vaisseau de ravitaillement, le militaire tenta de le tuer avec une rafale de P90, mais le survivant retourna un pistolet M9 contre lui et le blessa au bras gauche. Plus tard, Sheppard utilisa un fumigène pour créer une diversion et ainsi éloigner le Wraith du Jumper, mais celui-ci activa le champ de force de l'appareil et empêcher le militaire terrien d'accéder au vaisseau lantien.

Plus tard, alors que le lieutenant Ford et son équipe furent à moins d'une heure d'arrivée de la planète du Point Lagrange, le major Sheppard utilisa une radio et une grenade pour tenter de se débarrasser du Wraith survivant, mais en vain. Néanmoins, entre-temps, à bord du vaisseau de ravitaillement, bien que le docteur Gall finit par récupérer de sa ponction partielle, celui-ci décida d'utiliser le Beretta M9 pour se suicider et ainsi permettre au docteur McKay d'aider le major Sheppard à tuer le survivant wraith. Le scientifique arriva alors in extremis pour secourir l'officier terrien et commença à vider son chargeur de pistolet sur le Wraith qui continua à rester en vie.

Néanmoins, le major Sheppard utilisa une barre énergétique dans le but d'attirer de nombreuses formes de vie lumineuses autour du wraith puis ordonna au lieutenant Ford de tirer un drone depuis l'orbite sur celui-ci pour le détruire. Bien que réticent, Ford cibla le signe de vie le plus importante et parvint à annihiler le survivant wraith. Après avoir désactiver le champ de force entourant le Jumper, les membres de l'expédition Atlantis quittèrent cette planète inhabitée et rentrèrent sur Atlantis.

Un an plus tard, lorsque l'E2PZ d'Atlantis menaçait d'entrer en surcharge et de détruire non seulement la cité, mais également Lantia, le colonel Sheppard suggéra d'évacuer le personnel de l'expédition à la surface de la planète du Point Lagrange explorée quelque temps plus tôt à bord Dédale. Toutefois, au moment où le vaisseau terrien s'apprêta à quitter la surface de Lantia, le colonel Caldwell fut téléporté par Hermiod pour être interrogé par le docteur Weir et le colonel Sheppard, celui-ci étant suspecté à juste titre d'être un Goa'uld au service de la Confrérie. Ainsi, suite à la découverte du code de désactivation, l'évacuation vers la planète du Point Lagrange fut annulée, laissant cette planète complètement inhabitée et abandonnée.

Épisodes reliés
Stargate Atlantis