Générateur de particules goa'uld

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Générateur de particules goa'uld
Culture(s)
Goa'uld
Type
Générateur

Présentation

Ce générateur de particules fut utilisé par le seigneur goa'uld Sokar dans le but de franchir l'iris installé sur la porte des étoiles de la Terre par le personnel du SGC.

Fonctionnement

Conçu par le seigneur goa'uld Sokar, ce générateur possède un fonctionnement similaire à un accélérateur de particules en propulsant des particules subatomiques à haute énergie à une vitesse proche de celle de la lumière. Ainsi, ces dernières sont si petites qu'elles peuvent par conséquent se réintégrer entre l'iris et l'horizon des événements.

En effet, la dégradation des particules subatomiques propulsées contre l'iris peut faire surchauffer le dispositif de protection de la porte des étoiles terrienne, et ainsi le détruire complètement lors de la création d'un nouveau vortex au bout de 38 minutes.

A noter que Sokar fut également capable d'utiliser ce générateur afin de moduler le flux de particules et ainsi s'adresser aux Terriens à travers l'image d'un visage rougeoyant contre l'iris.

Histoire

Au cours de l'année 1999, plusieurs heures après le sauvetage du seigneur Apophis sur la planète PB5-926 par les membres de l'équipe SG-1, le Goa'uld Sokar activa la porte des étoiles de la Terre et tenta d'envoyer des troupes à travers l'horizon des événements. Ne parvenant à envahir le SGC, Sokar utilisa alors un accélérateur de particules dans le but de bombarder l'iris protégeant la porte des étoiles terrienne, laissant apparaître un visage rougeoyant contre le diaphragme terrien.

Alors que le capitaine Carter découvrit avec stupéfaction que les particules subatomiques étaient suffisamment petites pour se réintégrer entre l'iris et l'horizon des événements, Sokar adressa au personnel du SGC en modulant le flux de particules et menaça de détruire la Terre si son prisonnier ne lui était pas retourné. Bien que le visage formé contre l'iris disparut, ce dernier commença alors à surchauffer, ne laissant que 38 minutes aux Terriens pour trouver une solution.

Ainsi, le sergent Siler et son équipe d'ingénieurs furent alors sollicités pour refroidir l'iris avec de l'azote liquide projetés contre le diaphragme métallique à l'aide d'une lance à incendie. Néanmoins, bien que le docteur Jackson eut l'idée de composer une adresse pour empêcher Sokar d'activer la porte des étoiles de la Terre, ce dernier, ayant une vitesse beaucoup plus rapide, parvint à ouvrir un nouveau vortex, laissant au personnel du SGC en un nouveau délai de 38 minutes.

Quelques minutes plus tard, alors que la température au sein de la salle d'embarquement atteignit les 93 degrés Celsius, le capitaine Carter parvint à accélérer le programme de composition des coordonnées et à ouvrir un vortex vers PB5-926 avant que Sokar n'ait le temps de recomposer l'adresse de la Terre et de détruire l'iris. Ainsi, les membres de l'équipe SG-1 renvoyèrent le corps du Goa'uld Apophis par la porte des étoiles et Sokar cessa immédiatement son attaque contre la Terre.

Épisodes reliés
Encyclopédie
Cultures
Personnages