Mallozzi : "SGU a une histoire conçue sur 5 ans"

Mallozzi : "SGU a une histoire conçue sur 5 ans"
Par Tarkan 13
Le lundi 29 novembre 2010 à 07:21
Cette actu contient des spoilers
Dans un billet paru cette semaine sur son blog, le producteur exécutif de Stargate Universe Joseph Mallozzi a expliqué aux fans que lui-même ainsi que les autres producteurs avaient prévu une histoire qui s'étalerait sur 5 années aux cours desquelles ils auraient le temps de mettre en place la conclusion de la série pour que SGU s'achève sur une fin propre et qu'il ne reste pas de question en suspens.

Selon Mallozzi, « il y a actuellement un certain nombre d'arcs et d'éléments scénaristiques qui devraient figurer dans l'ultime épisode de la série. Idéalement, nous souhaiterions pouvoir faire 5 saisons de Stargate Universe ce qui nous laisserait le temps pour raconter l'ensemble de l'histoire de manière satisfaisante tant pour nous les producteurs que pour les fans. Cependant, si ce délai ne pouvait nous être octroyer, nous pensons pouvoir boucler le concept et l'histoire au cours d'une seule saison ».

« Stargate Universe est la première série de la franchise Stargate à avoir été conçue avec un début puis un milieu et une fin, soit une véritable histoire à raconter plutôt qu'une série épisodique conçue pour perdurer tant que les audiences suivraient". Sur ce point, Mallozzi explique que « le studio ne pense pas à un autre plan pour finir l'histoire si la série devait être annulée prématurément ».

Cependant, il ne faudrait pas que Mallozzi oublie que se sont les audiences qui font vivre une série dans le long terme et il convient de rappeler que depuis la reprise de la diffusion de la saison 2 le 28 septembre dernier, les audiences sont décevantes bien en dessous de la moyenne de la première saison diffusée l'an passé. Le changement de case horaire avec une diffusion le mardi en lieu et place du vendredi (qui fut le créneau historique de la franchise sur SyFy) a probablement fait du mal à Universe qui se retrouve à affronter les grosses séries en prime time, NCIS en tête. Aux dernières nouvelles, SyFy prendra sa décision de renouveler ou non la série entre les mois de décembre et janvier.

La série bénéficie également d'un large nombre de DVR-delayed, c'est-à-dire les enregistrements différés ainsi qu'un nombre indéfini de visionnage sur internet qui malheureusement ne signifient rien pour les annonceurs publicitaires qui payent pour diffuser leurs spots au milieu de la diffusion de la série.

Pour Mallozzi, « notre public est là mais tout simplement trop dispersé. Ce serait magnifique que l'industrie de la télévision trouve un moyen de rattraper les progrès des médias modernes afin que tous ceux qui visionnent une série soient comptabilisés dans les audiences mais à moins d'un miracle, je ne pense pas que cela se produise dans un avenir proche ».
La seule solution pour s'assurer d'avoir une troisième saison est de parvenir à attirer un public plus nombreux le mardi soir. Comme il ne reste plus qu'un épisode avant que la chaîne ne prenne sa décision, il faut impérativement que Resurgence parvienne à augmenter le nombre de téléspectateurs ce qui pourrait mettre SyFy en confiance pour donner à la série l'occasion de s'améliorer et de poursuivre son histoire l'année prochaine.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Catégorie : Générale