Le NORAD de retour à Cheyenne Mountain

Le NORAD de retour à Cheyenne Mountain
Par chupeto
Le jeudi 07 mai 2015 à 20:44
En avril dernier, le Pentagone a fait une annonce qui ne devrait pas laisser indifférents les amateurs de la franchise Stargate. En effet, après l'avoir quittée il y a quelques années, le NORAD va faire son retour dans la base de Cheyenne Mountain.

Depuis les années 1960, le quartier général du North American Aerospace Defense Command (NORAD), dont l'une des missions est la surveillance et la protection de l'espace aérien américain et canadien, était situé dans la base de Cheyenne Mountain. Cette dernière, située près de Colorado Springs, fut bâtie en durant les années 60 à plus de 600 mètres sous le Mont Cheyenne.

Conçue pour résister à l'impact d'une bombe nucléaire de 30 mégatonnes, cette base avait été partiellement abandonnée en 2006 par le NORAD, alors sous le commandement de l'amiral Timothy Keating, en raison d'un coût d'exploitation trop élevé et de l'évolution des menaces terroristes rendant obsolète une telle installation.

L'organisation décida donc de déplacer son quartier général à la base de Peterson, construite après les attaques du 11 septembre 2001. Après deux ans de déménagement, la base de Cheyenne ne fut conservée que comme base secondaire et vestige de la Guerre Froide.

Cependant, récemment, le Pentagone a affirmé vouloir à nouveau déplacer le quartier général du NORAD dans la base de Cheyenne.

« Nos équipements vont être déplacés à Cheyenne Mountain afin de les protéger des impulsions électromagnétiques [ndlr : IEM] » explique l'amiral William Gortney, actuel commandant de l'organisation. En effet, selon lui, même si cela n'était prévu au départ, la conception de l'installation, blindée et enfouie sous la montagne, la protège de facto contre les IEM.

Hors d'atteinte de ces ondes capables de neutraliser tout matériel électronique, la base serait donc toujours en mesure de communiquer avec l'extérieur. « Pouvoir communiquer en cas d'attaque par impulsion électromagnétique est important » affirme l'amiral Gortney.

Ainsi, en 2013, le Pentagone avait déboursé plus de 850 millions de dollars afin de moderniser la base. Plus récemment, un contrat de dix ans et de près de 700 millions de dollars a été signé entre le siège de la défense américaine et la société Raytheon Corporation pour l'installation de nouveaux équipements dans la base.

Toutefois, même si Cheyenne Mountain va reprendre du service, la base de Peterson devrait rester opérationnelle, d'après l'amiral Gortney.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Catégorie : Générale
Source : Dailymail