Interview avec Chasseurs de Chappa'ai

Interview avec Chasseurs de Chappa'ai
Par Irmin, Sturm762
Le vendredi 08 avril 2022 à 19:31
Interview Stargate
Temps de lecture : 10 minutes
Partagez cet article
Sommaire

2 - Interview

Stargate-Fusion : Comment as-tu découvert la franchise Stargate ? Quel est ton épisode préféré ? Quelle est ta série préférée entre SG-1, SGA, SGU ?

Chasseurs de Chappa'ai : J'ai découvert Stargate par la télévision, avec « la trilogie du samedi » ... Je crois que je préfère l'épisode que tout le monde déteste, Le faux pas (One False Step en VO). Au passage, je suis team Jonas. En grandissant, j'ai découvert Atlantis, que j'ai beaucoup aimé aussi. Universe, j'ai un peu moins accroché, je trouve qu'ils sont devenus un peu trop « graves ». Bon, je l'ai quand même binge watché en une semaine...

Stargate-Fusion : As-tu vu Stargate Origins ? Qu'en as-tu pensé ?

C de C : Oui. Je n'ai pas ressenti la même chose qu'avec les autres séries Stargate : la grandeur de l'univers (même si ce ne sont QUE des forêts canadiennes et un seul studio qu'ils remodèlent à l'infini ... on a toujours l'impression que c'est nouveau ou immense). Dans Origins, tout semblait petit ou sonnait faux. Et puis, je n'aime pas les « préquels ».

Stargate-Fusion : Quel genre de fan de la franchise Stargate es-tu ? Es-tu plutôt du genre à regarder un petit épisode de temps en temps ou es-tu un fan inconditionnel qui collectionne tout ?

C de C : Entre les deux mon cœur balance ... J'aimerai tellement avoir une copie de la porte de Orlin dans mon salon ... J'y brancherai mon grille-pain, la boucle sera bouclée. Mais je ne me contente de ma collection de DVD.

Stargate-Fusion : Que penses-tu du projet de Brad Wright qui souhaite faire revivre la franchise Stargate par le biais d'une 4ème série canon ? Penses-tu que le rachat de la MGM par Amazon sera une bonne chose pour la franchise ?

C de C : Je ne sais pas. Oui, parce que je veux revoir tous ces personnages (nostalgie, nostalgie) et parce que j'adore l'univers, m'y plonger encore ... où je signe ?! Mais ... Non, parce que toutes les bonnes choses ont peut-être une fin ... A-t-on vraiment besoin de Stargate, encore ? Continuer SG-1 après le départ de RDA, était-ce une bonne idée ? Je ne connais pas la réponse a ces questions.

Si Brad Wright disait : « Je ne le fait pas parce qu'il y a une attente, je le fais parce que j'ai absolument besoin de régler certaines choses », ça piquerai ma curiosité. J'espère aussi que d'autres membres de l'équipe de production le rejoindront (Mallozzi, Cooper), leur chimie était dévastatrice. Mais il existe encore beaucoup d'inconnues, personne ne peut prévoir ce qui va ce passer. J'essaie de ne pas trop m'emballer.

Stargate-Fusion : Peux-tu nous présenter le travail que tu fais sur ta chaîne Youtube ? Comment t'es venue l'idée de faire ce type de vidéo ?

C de C : Les plus perspicaces d'entre vous auront remarqué une ressemblance avec une certaine émission de Allociné. Bien vu ! ... Ma première vidéo date de dix ans maintenant ... Et il y a 10 ans, j'en avais 15, et je copiais tout ce que je voyais. J'ai combiné les deux choses que j'aimais le plus : analyser des films et Stargate. Alors, je fais des épisodes qui traitaient de faux-raccords dans les épisodes de Stargate.

Avec le temps, j'ai étendu mon champ d'action aux anecdotes de tournages, et autres petites histoires. Il faut comprendre que Stargate est la série qui m'a donné envie d'utiliser After Effects. Aujourd'hui, je suis monteur vidéo dans la vraie vie véritable (et on me paye pour, c'est extraordinaire) ... donc, dans un sens, c'est grâce à Stargate que j'ai aujourd'hui un métier.

Stargate-Fusion : Comment réalises-tu tes vidéos ? Ou vas-tu piocher les informations que tu y donnes ? Refais-tu un visionnage minutieux de tous les épisodes ?

C de C : Un épisode de Stargate Faux-raccord, m'occupe entre 10 et 15h. Je regarde les 4 épisodes, deux fois chacun. La première fois, avec les commentaires audio en anglais. Ça me permet de prendre du recul, et d'avoir un regard plus large sur l'épisode. Ensuite, je me passe l'épisode, et je l'arrête dès que je doute, que je vois un truc qui m'intrigue. Quand j'ai fait ça, j'ai déjà une bonne liste en fouillis de choses à dire.

Après, je me donne une heure pour explorer les tréfonds d'internet, voir si je n'aurais pas loupé quelque chose. Si c'est le cas, je le précise toujours dans la vidéo. Enfin, je rédige le script, je m'enregistre, et je fais le montage. Je laisse reposer au frigo une semaine, avant de repasser au travers, avec un œil neuf. Voilà, c'est prêt, vous pouvez servir !

Stargate-Fusion : Dernièrement, tu a changé le nom de ta chaîne de "BiblioProduction" à "Chasseur de Chappa'ai". Pourquoi ?

C de C : Au tout début, la chaîne offrait d'autre contenus : du gameplay, des machiminas ; et nous étions trois : Monsieur Cerise et Frozenboo (que je salue chaleureusement). Mais en grandissant, je n'avais plus le temps pour rien, il m'a fallu choisir. Et puis, le décalage horaire avec certains, s'élève parfois jusqu'à 16h ... enregistrer des vidéos et travailler ensemble, ce n'est pas facile. Alors, j'ai choisi Stargate Faux Raccord exclusivement. Le nom et l'identité à changé en même temps.

Stargate-Fusion : Question peut-être liée à la précédente : est-ce que tu envisages de proposer d'autres types de vidéos Stargate sur ta chaîne Youtube ?

C de C : Bon déjà, je ne suis qu'à la saison 5 pour SG1, et je compte bien arriver jusqu'à SGU ... Même s'il me faut dix autres années ! Je regarde beaucoup ce qui est déjà fait, dans la communauté française (SGCommunity, Le Médiavore, ...). C'est très varié. Je n'ai pas envie d'aller marcher sur leurs plate-bandes, d'autant qu'ils offrent de beaux contenus. Un autre projet ... oui, j'en ai un. Je ne sais pas si il aboutira.

Stargate-Fusion : Est-ce que tu as déjà envisagé de faire le même travail pour d'autres œuvres du cinéma ou de la télévision ?

C de C : Non, et il y a une raison à cela. La production d'un Stargate Faux-Raccord est un moment où je me retrouve tout seul avec ma série favorite. Elle a une place importante dans ma vie, c'est donc quelque chose que je ne ferai qu'avec elle. De plus, si on se penche sur les dates de diffusion de mes épisodes, vous remarquerez que parfois, il y a des grands trous (de plusieurs mois) ... Quand je n'ai pas envie d'écrire ou de travailler sur la chaîne, pendant plusieurs mois, je le fais pas. Puis d'autres fois, j'en écris 5 dans la même semaine. Ça me convient très bien. Ma chaîne est un plaisir et le restera.

Stargate-Fusion : Quels sont tes objectifs pour les prochaines vidéos ? Et dans les mois à venir ?

C de C : Je suis en train de me chercher une nouvelle identité visuelle, vous remarquerez. Certaines choses vont évoluer. De plus, on entre dans les saisons où Stargate commençait a voir un petit succès, donc on a des making-of, des behind the scenes, et tout le tremblement. J'en injecterai, c'est certain.

Stargate-Fusion : Est-ce qu'on pourra un jour te rencontrer en convention, au détour d'un stand Stargate ?

C de C : Mon propre stand, et tout le tsoin tsoin ? Oh non. Je laisse la place à de vrais artistes ! En visiteur, peut-être ... mais il y a peu de chance : je vis au Québec depuis 4 ans ... et le réseau de portes des étoiles fonctionne mal dans ce coin de la galaxie.

À lire aussi
Interview avec Atlante Props
Interview avec Atlante Props
19/05/2021 à 18:14

Nous avons rencontré Julien Guyard, alias Atlante Props, propmaker français spécialisé dans la franchise Stargate.

Interview
Catégories