Royaume d'Arkhan

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Royaume d'Arkhan
Galaxie
Voie lactée
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Nature du terrain
Collines, forêts, plaines
Nombre de lune(s)
1 lune
Culture(s)
Goa'ulds (Passé) / Sujets d'Arkhan (Présent)

Présentation

Le royaume d'Arkhan est une planète de la Voie lactée possédant une porte des étoiles et appartenant autrefois aux territoires du Grand maître goa'uld Arès. Exploré par les membres de l'équipe SG-1 au cours de l'année 2005, c'est sur ce monde isolé que le colonel Maybourne fut déposé par les Tok'ras deux ans plus tôt suite à sa tentative d'évasion sur la lune de P5X-777.

Un village fortifié à l'architecture médiévale fut construit à plusieurs kilomètres de la porte des étoiles au sein d'une immense plaine entourée de hautes collines verdoyantes. Cette forteresse est aujourd'hui dirigée par le colonel Maybourne qui fut nommé « roi Arkhan » par les habitants de ce monde après que ce dernier les ait sauvé d'une importante crue du fleuve.

La porte des étoiles locale, désignée sous le nom de « porte céleste » par les sujets du roi Arkan, est située au sein d'une vaste clairière herbeuse et entourée d'une dense forêt de feuillus et de conifères. Les ruines d'un ancien temple bâti à proximité des anciennes mines de naquadah comportent une série de piliers couverts d'étranges inscriptions rédigées dans la langue des Anciens.

En effet, ces archives historiques furent réalisées par un Ancien qui voyagea à travers le temps à bord d'un Jumper muni d'un contrôleur temporel dans le but d'étudier l'évolution de la vie sur ce monde. Après avoir réalisé que ces textes faisaient référence à des événements futurs, les membres de SG-1 découvrirent la machine temporelle et la rapportèrent sur Terre pour être étudiée dans la zone 51.

Ce monde abrite une variété de fruits appelé Ojun par ses habitants qui ressemble à un croisement entre une mangue et une goyave. Le colonel Maybourne renomma ce fruit « Mangouave » grâce à l'aide du docteur Jackson et le fit officiellement adopté auprès des habitants de ce monde. De plus, la présence d'une abondante végétation suggère un climat tempéré sur la planète.

A noter que vue depuis l'espace, ce monde aux conditions de vie favorables ne semble pas être couvert de grandes d'eau, mais présente un unique continent verdoyant.

Principaux lieux

Village d'Arkhan

Situé à proximité de la porte des étoiles locale, ce village à l'architecture médiéval fut bâti par les habitants de ce monde au sommet d'une colline surplombant une vallée entourée de hautes collines verdoyantes. Il est composé de bâtiments en pierre usés par les siècles et en grande partie en ruine, mais également de maisons, de commerces, le tout surplombé par le palais du souverain de ce monde.

En effet, peu de temps après son arrivée sur cette planète de la Voie lactée, le colonel Maybourne fut nommé en tant que roi Arkhan après avoir aidé les habitants à échapper à une importante crue du fleuve. Le souverain installa alors son trône sous l'une des arches de ce village, et amassa une grande quantité de richesses telles que des épées, des statues, ou divers ornements en or massif.

Entourée par de plus petites constructions en bois plus modestes et de fontaines, cette forteresse de construction très massive comporte de grandes statues de guerriers en armure fortement endommagées par les effets délétères du temps. Elle comporte également de multiples armoiries, une collection de différentes armures de chevaliers, mais aussi un mobilier médiéval en bois.

Ruines de l'ancien temple

Situé à quelques kilomètres du village d'Arkhan, cet ancien temple aujourd'hui en ruines fut bâti il y a plusieurs centaines voire milliers d'années, probablement par les Goa'ulds, à proximité des mines de naquadah dans lesquelles la population locale état réduite en esclavage. Néanmoins, après leur départ, ce temple fut en grande partie détruit et complètement abandonné par les habitants de ce monde qui qualifièrent ce lieu de maudit.

C'est parmi ces ruines que se trouvent plusieurs piliers sur lesquels sont gravés des inscriptions dans la langue des Anciens relatant une histoire condensée de la planète à travers une liste des événements majeurs, passés ou futurs, survenus sur cette dernière. En effet, ces archives historiques furent écrites il y a environ deux cents ans par un Ancien qui voyagea dans le temps à bord d'un Jumper dans le but d'étudier l'évolution de la vie sur ce monde.

Basé par un calendrier lunaire complexe utilisé par les habitants de ce monde, ces écrits énumèrent de manière très succincte plusieurs catastrophes naturelles historiques, telles qu'une pluie de météorite, ou une importante crue du fleuve. Ainsi, l'une des lignes présentes sur l'un des piliers prédisit un séisme qui se produisit un an avant l'arrivée du colonel Maybourne sur ce monde : « Au cours de la 1ère lune du 45ème cycle, la terre tremblera et la contrée sera dévastée. »

Découvert une dizaine de mois après son arrivée sur ce monde, le colonel Maybourne fut capable de déchiffrer une partie des inscriptions et comprit que certaines d'entre elle faisait référence à des événements futurs, comme le retour des Goa'ulds, et leur défaite grâce aux membres de SG-1. : « A la 3ème lune du 54ème cycle, les tyrans du passé reviendront pour à nouveau dominé la contrée. Des étrangers viendront d'un autre monde, ils vaincront les tyrans du passé et ramèneront l'ordre. »

A noter que les inscriptions laissées par l'Ancien font également référence à la machine temporelle construite à bord d'un petit vaisseau et utilisé par ce dernier pour explorer les différentes époques de cette planète, et indique sa présence à proximité de l'ancien temple.

Histoire

Il y a plusieurs centaines, voire milliers d'années avant l'arrivée des membres de l'équipe SG-1, cette planète de la Voie lactée fut colonisée par le seigneur goa'uld Arès. Celui-ci déporta alors de nombreux humains, probablement originaire de la Terre, dans le but de les asservir en faisant passer pour une fausse divinité et de les réduire en esclavage au sein des mines de naquadah. Néanmoins, au bout de nombreuses années de règne tyrannique, Arès abandonna cette planète, ainsi que ses habitants, probablement suite à l'épuisement du minerai présent en sous-sol. Le peuple de ce monde construisit alors un village fortifié à l'architecture médiévale à proximité de la porte des étoiles et à quelques kilomètres des anciennes mines de naquadah.

Cependant, au fil des siècles, un Ancien visita cette planète de la Voie lactée, probablement par la porte des étoiles, et utilisa une machine temporelle installée à bord d'un Jumper dans le but d'étudier l'évolution de la vie à la surface de ce monde. Après avoir visité différentes époques à travers le temps, celui-ci revint deux cents ans avant l'arrivée des membres de l'équipe SG-1 à la surface de cette planète afin de rédiger ses archives historiques sur l'un des piliers en pierre situées près des anciennes mines de naquadah. Il fit également mention de la machine temporelle à bord duquel il avait voyagé à travers ses inscriptions avant de dissimuler cet appareil au milieu de la forêt sous une épaisse couche de végétation.

Plusieurs centaines d'années plus tard, suite à la fuite du colonel Maybourne sur la lune de P5X-777 en 2003, celui-ci fut déposé sur ce monde par les agents de la Tok'ra et vécut alors parmi le peuple de ce monde. Toutefois, quelque temps plus tard, le militaire terrien découvrit les prophéties gravées sur les piliers de l'ancien temple et comprit que des passages de ce texte faisaient référence à des événements futurs lorsqu'une pluie de météorite survint à la date indiquée sur la planète. Ainsi, peu de temps après cet événement, il fut capable d'avertir la population locale qu'une importante crue du fleuve était sur le point de détruire leur village et les convint de déménager vers les collines. Stupéfait par ses pouvoirs de divination, les habitants nommèrent le colonel Maybourne en tant que roi en guise de remerciement.

Une dizaine de mois plus tard, au cours de l'année 2005, alors que Ba'al accumulait les victoires et gagnait de plus en plus de terrain face aux autres Grands maîtres goa'ulds, le seigneur Arès décida d'abandonner ses territoires et de se replier sur son ancienne colonie minière qu'il avait abandonnée il y a nombreuses années auparavant. Toutefois, les Tok'ras n'ayant pas de temps de récupérer le colonel Maybourne avant l'arrivée du seigneur goa'uld et de ses troupes, ces derniers conseillèrent alors au personnel du SGC de le récupérer au plus vite avant qu'il ne soit capturé et interrogé par les Goa'ulds. Ainsi, après avoir informé le général O'Neill de la situation, celui-ci autorisa les membres de l'équipe SG-1 à se rendre sur ce monde dans le but de rapatrier l'officier militaire sur Terre.

Quelque temps plus tard, le lieutenant-colonel Carter, le docteur Jackson et Teal'c traversèrent la porte des étoiles de cette planète de la Voie lactée et furent rapidement encerclés par plusieurs villageois armés d'arbalètes primitives. C'est alors qu'une femme appelée Garan décida de les conduire auprès du roi Arkhan au sein de leur village afin que ce dernier puisse décider de leur sort. Néanmoins, les membres de l'équipe terrienne furent alors stupéfaits de découvrir que le souverain de ce monde n'était autre que le colonel Maybourne. Toutefois, au moment où le colonel Carter prévint l'officier militaire de l'arrivée imminente des Goa'ulds, celui-ci leur révéla qu'il avait prédire l'arrivée de SG-1 sur ce monde, ainsi que leur future victoire contre leurs ennemis à travers une prophétie.

Cependant, devant le scepticisme de l'équipe terrienne, le colonel Maybourne décida de conduire le colonel Carter, le docteur Jackson et Teal'c jusqu'au site des ruines de l'ancien temple et leur montra des inscriptions gravées en langage des Anciens sur une série de piliers. Le militaire révéla alors que certains passages de ces textes extraterrestres faisaient référence à des événements futurs, l'un d'entre eux annonçant qu'à la troisième lune du 54ème cycle, les tyrans du passé devaient revenir sur cette planète pour dominer ses habitants, mais que ceux-ci seraient vaincus par une équipe venue par la porte des étoiles. Bien que le colonel Carter souhaita retourner au village en compagnie de Teal'c, le docteur Jackson décida de poursuivre la traduction des piliers de l'ancien temple.

Néanmoins, peu de temps après, l'archéologue terrien contacta ses coéquipiers par radio pour les informer que les inscriptions étaient en réalité des archives historiques compilées de la planète et gravées il y a moins de 200 ans par un Ancien qui avait voyagé à travers le temps à bord d'un petit vaisseau. Il leur apprit que ce voyageur avait abandonné la machine temporelle sur ce monde et les convint de partir à la recherche du dispositif dans la forêt. Ainsi, au bout de plusieurs heures de recherche, SG-1 finit alors par retrouver un Jumper similaire à ceux présents sur Atlantis, muni d'un module temporel. Toutefois, étant incapable de le faire fonctionner, ils décidèrent de demander l'aide du général O'Neill afin de le piloter grâce à son gène ATA et de le rapporter sur Terre par la porte des étoiles.

Ainsi, le général O'Neill voyagea à son tour sur la planète du royaume d'Arkhan par la porte des étoiles et fut accueilli par le colonel Maybourne. Après avoir tenté de convaincre ce dernier d'évacuer la planète avant l'arrivée des Goa'ulds, le général O'Neill se rendit à bord du Jumper temporel, mais ne parvint pas à faire décoller le vaisseau ancien. Alors qu'il ordonna au colonel Carter et au docteur Jackson de détruire l'appareil à l'aide de C-4, Garan et plusieurs autres habitants menacèrent les membres de l'équipe SG-1 avec leurs arbalètes, pensant que ces derniers souhaitaient enlever leur souverain. Néanmoins, le docteur Jackson parvint à convaincre les villageois que le colonel Maybourne n'était pas un devin, mais qu'il tirait ses prophéties des inscriptions gravées sur les piliers de l'ancien temple en ruines.

Quelque temps plus tard, le colonel Maybourne rassembla ses sujets sur la place du village et leur demanda de quitter leur monde avant l'arrivée des Goa'ulds avec l'appui des membres de SG-1. Devant l'absence de résultat, il finit par reconnaître publiquement qu'il n'était qu'un imposteur et avoua qu'il n'avait aucun pouvoir de divination. Néanmoins, malgré ses révélations, Garan, puis les autres villageois, continuèrent de soutenir leur souverain en raison des nombreuses avancées technologiques que ce dernier avait apportées depuis son arrivée sur ce monde et décidèrent de lutter ensemble contre les envahisseurs comme mentionné dans les prophéties. Alors que le général O'Neill ordonna au docteur Jackson et Teal'c de rejoindre la porte des étoiles, celui-ci retourna avec le colonel Carter à bord du Jumper temporel.

Cependant, quelques minutes plus tard, un groupe de Jaffas, commandé par Trelak, le prima du seigneur Arès, traversa la porte des étoiles et se dirigea vers le village du roi Arkhan, empêchant par la même occasion les membres de l'équipe SG-1 de détruire le vaisseau ancien et de rentrer sur Terre. Alors que le colonel Maybourne accepta de soumettre sans condition aux Goa'ulds auprès de Trelak et de ses guerriers, l'une des villageoises révéla malgré elle l'existence de la prophétie prédisant la défaite de ces derniers. Ainsi, Trelak ordonna alors l'envoi d'une patrouille près des ruines de l'ancien temple et du Jumper temporel. Toutefois au moment où le général O'Neill fut contraint d'ouvrir le feu pour repousser les Jaffas près du vaisseau ancien, Trelak finit par découvrir la présence du docteur Jackson et de Teal'c au sein du village et les informa l'arrivée du vaisseau-mère d'Arès en orbite de la planète.

Encerclé par les Jaffas du seigneur Arès, le colonel Carter réussit à détourner de l'énergie vers les propulseurs du Jumper temporel et le général O'Neill fit alors décoller le vaisseau ancien. Alors que les deux membres de SG-1 se dirigèrent vers le vaisseau-mère de classe Ha'tak en orbite de la planète, le docteur Jackson et Teal'c profitèrent d'une diversion pour neutraliser Trelak et les Jaffas présents dans le village d'Arkhan. Pendant, ce temps, le général O'Neill utilisa les armes du Jumper temporel pour détruire le vaisseau du seigneur goa'uld à l'aide de deux drones, mettant définitivement fin au règne des Goa'ulds sur ce monde. Plus tard, les membres de SG-1 décidèrent alors de quitter ce monde en emportant avec eux la machine temporelle sur Terre afin qu'elle soit étudiée dans la zone 51.

Suite à ces événements, le colonel Maybourne déclina l'offre du général O'Neill de revenir sur Terre et choisit de demeurer la surface de cette planète de la Voie lactée en tant que roi parmi son peuple et ses épouses.

Épisodes reliés