Territoire de la Gardienne

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Territoire de la Gardienne
Galaxie
Pégase
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Climat
Tempéré
Nature du terrain
Clairières, forêts, montagnes
Culture(s)
Wraith (Passé) / Inhabitée (Présent)
Forme(s) de vie
Ectoparasites

Présentation

Cette planète lointaine de la galaxie de Pégase appartenant aux territoires des Wraiths fut l'un des premiers mondes explorés par les membres de l'expédition Atlantis suite à la capture du colonel Sumner et de ses hommes lors de l'attaque surprise de trois Darts sur Athos au cours de l'année 2004.

Équipé d'une porte des étoiles spatiale, ce monde aux conditions de vie favorables abritait à sa surface un vaisseau-ruche en hibernation à quelques kilomètres au pied d'une chaîne de montagnes. Toutefois, au fil des siècles, la végétation locale recouvrit peu à peu le vaisseau jusqu'à ce que celui-ci se fond dans le paysage de ce monde.

La surface de ce monde est recouvert par une dense forêt de feuillus et de conifères parsemée de clairières, et semble posséder un climat tempéré avec une saison hivernale. Toutefois, les conditions météorologiques peuvent parfois devenir orageuses et un vent modéré peut souffler de manière continuelle à la surface de ce monde.

Vue depuis l'espace, cette étrange planète comportant un reflet bleuté est entouré par une ceinture d'anneaux de glace et de poussière, similaires à ceux de Saturne dans notre système solaire, et semble abriter un immense continent verdoyant.

A noter que ce monde comporte à sa surface une espèce insectoïde extrêmement dangereuse et ancêtres des Wraiths appelée Ectoparasites, qui se développe sur des toiles accrochées aux arbres, un peu à la manière des araignées sur Terre.

Principaux lieux

Site de la ruche

Situé au cœur d'une immense vallée densément boisée à quelques kilomètres d'une chaîne de montagne, ce vaisseau-ruche se posa à la surface de ce monde il y a plusieurs centaines, voire milliers d'années dans l'attente d'une prochaine grande sélection à travers la galaxie de Pégase.

Partiellement recouverte de végétation, cette ruche en hibernation était commandée par une Gardienne wraith, ainsi qu'un petit contingent de Wraiths chargés de veiller sur leurs congénères endormis. Toutefois, les Wraiths continuèrent à lancer des raids sur les mondes humains de la galaxie pour évaluer la taille de la réserve de nourriture.

Cependant, suite à la mission de sauvetage menée par le major Sheppard pour libérer le colonel Sumner et ses hommes, la gardienne wraith fut tuée, et l'ensemble de la population wraith à travers la galaxie sortit de son état d'hibernation. Ainsi, cette ruche décolla de cette planète en ne laissant qu'un vaste cratère derrière son passage.

Histoire

Il y a plusieurs dizaines, voire centaines d'années avant l'arrivée des Terriens sur Atlantis, cette planète inhabitée de la galaxie de Pégase fut sélectionnée par les Wraiths à bord d'un vaisseau-ruche dans le but de faire atterrir leur appareil à la surface de ce monde et ainsi entrer en hibernation dans l'attente d'une prochaine grande sélection. Alors que le vaisseau ne montra plus aucun signe d'activité et que la végétation locale recouvrit celui-ci au fil des siècles, un petit groupe de guerriers wraiths, menés par une Gardienne, poursuivirent régulièrement des sélections sur plusieurs mondes de la galaxie afin d'évaluer la taille des populations humaines et maintenir leur domination sur ces dernières.

Cependant, plusieurs années plus tard, au cours de l'année 2004, suite à l'activation d'un pendentif de localisation sur Athos par le major Sheppard, la Gardienne wraith, alors chargée de veiller sur ses congénères endormis, ordonna l'envoi d'un escadron de trois Darts sur cette planète par la porte des étoiles. Après avoir capturé plusieurs Athosiens et militaires terriens, dont Teyla, Halling, le colonel Sumner et le sergent Bates, deux des trois chasseurs wraiths revinrent sur cette planète à bord de leur vaisseau-ruche et enfermèrent les prisonniers dans une cellule. Néanmoins, au cours de l'attaque sur Athos, le lieutenant Ford fut capable de mémoriser les coordonnées composées par les Wraiths avant qu'ils ne traversent la porte des étoiles.

Quelques heures plus tard, alors que le colonel Sumner et les autres membres de son équipe firent la rencontre des Wraiths, le docteur McKay parvint à déterminer qu'un seul monde de la base de données des Anciens correspondait aux coordonnées récupérés par le lieutenant Ford et envoya une sonde MALP à travers le vortex. Néanmoins, au moment où celle-ci ne transmit aucune donnée atmosphérique de l'autre côté de l'horizon des événements, McKay ordonna de faire pivoter la caméra de la sonde et réalisa que la porte des étoiles était située dans l'espace en orbite autour d'un monde lointain de la galaxie de Pégase. Ainsi, le docteur Weir ordonna alors la fermeture du vortex et annula la mission de sauvetage proposée par le major Sheppard.

Toutefois, après avoir découvert l'existence des Jumpers et de leur capacité d'occultation, le major Sheppard parvint à convaincre le docteur Weir de le laisser mener une opération de secours afin de libérer le colonel Sumner et ses hommes sur la planète contrôlée par les Wraiths. C'est alors qu'une équipe de militaires composée notamment du major Sheppard et du lieutenant Ford traversa la porte des étoiles à bord d'un Jumper quelques minutes plus tard et arriva en orbite de ce monde. Alors que l'officier terrien s'interrogea sur la direction à prendre, une carte s'afficha sur l'écran du vaisseau lantien et celui-ci se posa à quelques kilomètres du vaisseau-ruche partiellement recouvert par la végétation locale.

Cependant, au moment où le major Sheppard et le lieutenant Ford s'infiltraient à bord de ce dernier sans être repérés par les Wraiths, le colonel Sumner fut conduit devant la Gardienne wraith qui tenta de lui soutirer des informations à propos de la Terre, sa localisation, ainsi que sur le nombre de ses habitants. Entre-temps, après avoir placé des charges de C-4 à bord du vaisseau-ruche, le major Sheppard et le lieutenant Ford parvinrent à retrouver Teyla, le sergent Bates et les autres prisonniers enfermés dans une cellule. Informés que les Wraiths avaient emmené le colonel Sumner pour être interroger, le major Sheppard partit seul à sa recherche à l'aide d'un détecteur de signe de vie lantien.

Néanmoins, entre-temps, la Gardienne wraith commença à vider le colonel Sumner de ses forces vitales dans le but de connaître les coordonnées de la Terre, lui soutirant de nombreuses années de vie tout en lui infligeant une douleur insupportable. Le major Sheppard qui finit par retrouver la trace de l'officier terrien et assista impuissant à la scène depuis un étage supérieur. Alors qu'il commença à éliminer les gardes wraiths et blessa la reine à l'aide de son fusil d'assaut, celui-ci se résigna à abréger les souffrances de son supérieur hiérarchique avant d'être à son tour capturé par les Wraiths et emmené devant la Gardienne.

Cependant, au moment où cette dernière interrogeait le major, le lieutenant Ford neutralisa les gardes wraiths chargés de la protéger. Le major Sheppard ordonna alors le déclenchement des charges de C-4, provoquant de multiples explosions au sein du vaisseau-ruche avant de transpercer la Gardienne wraith avec un fusil incapacitant. Néanmoins, cette dernière lui révéla avant de mourir que sa mort allait provoquer le réveil de l'ensemble de la population wraith dans la galaxie de Pégase. C'est alors que de nombreuses chambres d'hibernation s'activèrent une à une au-dessus de la salle d'interrogatoire, engendrant le réveil des autres Wraiths, alors en état de stase, à travers le vaisseau-ruche tout entier.

Quelques minutes plus tard, au moment où plusieurs Darts survolèrent la surface de cette planète, les membres de l'équipe Atlantis réussirent à s'échapper du vaisseau-ruche ennemi, alors sérieusement endommagé, en compagnie des prisonniers terriens et athosiens, et se dirigèrent vers le Jumper. Le major Sheppard guida alors les rescapés jusqu'au vaisseau lantien tandis que le lieutenant Ford et Teyla couvrirent leurs arrières. Néanmoins, au cours de leur fuite, ces derniers furent attaqués par des Darts qui tentèrent de les téléporter à bord de leur appareil avant d'être secouru par le major Sheppard. Celui-ci les conduisit à leur tour à bord du Jumper et décolla de la surface de la planète wraith.

Cependant, en arrivant en orbite de la planète, ces derniers constatèrent avec stupeur que la porte des étoiles était puissamment surveillée par une dizaine de chasseurs ennemis, les empêchant de composer une adresse et de rentrer sur Atlantis. Conscient que les Darts déclencheraient un tir de barrage dès leur approche de la porte, le major Sheppard désactiva alors l'occulteur du Jumper pour les attirer loin de cette dernière et parvint à détruire trois chasseurs à l'aide de drones. Cependant, bien que trois Darts suivirent le Jumper à travers l'horizon des événements, le docteur Weir ordonna in extremis de lever le bouclier, provoquant la destruction des trois chasseurs wraiths.

Quelques jours plus tard, le vaisseau-ruche finit par décoller de la surface de la planète afin d'effectuer des sélections parmi les mondes humains de la galaxie de Pégase, laissant ainsi un immense cratère derrière son passage. Néanmoins, un petit groupe de guerriers wraiths demeurèrent pour des raisons inconnues à la surface de ce monde et continuèrent leur patrouille aux alentours de l'ancien emplacement du vaisseau-ruche.

Plusieurs semaines après le sauvetage des membres de l'expédition Atlantis, le major Sheppard et son équipe furent chargés de retourner à la surface de cette planète dans le but d'évaluer les forces wraiths en présence sur ce monde. Toutefois, arrivée en orbite autour cette planète, l'équipe fut incapable de localiser la base d'opération wraith depuis l'espace tout comme la précédente mission et se posa aux mêmes coordonnées d'atterrissage afin d'enquêter sur la disparition du signal. Cependant, lorsque le major Sheppard et son équipe arrivèrent près de l'ancienne base wraith, ceux-ci furent stupéfaits de découvrir que la montagne dans laquelle le colonel Sumner et ses hommes avaient été retenu prisonniers avait disparu, suggérant que celle-ci était en réalité un gigantesque vaisseau spatial.

Quelques minutes plus tard, au moment où l'équipe s'aventura au bord du cratère laissé par le vaisseau-ruche, trois guerriers wraiths repérèrent leur position et commença à ouvrir le feu à l'aide de leurs armes incapacitantes. Le major Sheppard couvrit alors la fuite du docteur McKay, Teyla et du lieutenant Ford qui tentèrent de rejoindre le Jumper, avant d'être attaqué par un ectoparasite qui s'enroula autour de son cou et commença à aspirer sa force vitale. Alors qu'un des wraiths poursuivants laissa le militaire terrien pour mort, le lieutenant Ford, Teyla et le docteur McKay ramenèrent le major Sheppard à bord du Jumper pour le conduire au plus vite à l'infirmerie de la cité d'Atlantis dans l'espoir de retirer le parasite.

Cependant, bien que le sergent Markham parvint à faire décoller le Jumper avant l'arrivée des guerriers wraiths, les tirs d'armes incapacitantes de ces derniers endommagèrent l'une des nacelles protégeant les moteurs qui refusa de rétracter complètement au moment de franchir l'horizon des événements. Ainsi, bien que la partie avant du vaisseau lantien fut dématérialisé par le vortex, le compartiment arrière resta bloqué dans l'horizon des événements de la porte des étoiles, ne laissant que 38 minutes à l'équipe Atlantis pour trouver une solution. Ainsi, grâce à l'aide du docteur Zelenka sur Atlantis, le docteur McKay et le lieutenant Ford parvinrent à rétracter les moteurs et à faire traverser le vaisseau lantien avant le temps imparti.

Suite à ces événements, on ignore complètement ce qu'il est advenu de cette planète contrôlée par les Wraiths, ainsi que du vaisseau-ruche autrefois posé à sa surface.

Épisodes reliés