M7G-677

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
M7G-677
Galaxie
Pégase
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Climat
Tempéré
Nature du terrain
Collines, forêts, lacs
Culture(s)
Peuple de Keras

Présentation

M7G-677 est une planète aux conditions de vie favorables de la galaxie de Pégase possédant une porte des étoiles terrestre. Exploré par les membres de l'équipe du major Sheppard en 2004, ce monde abrite une population de plusieurs centaines d'enfants et de jeunes adultes répartis sur douze villages, plus ou moins peuplés, en fonction de leur lignée familiale.

En effet, une ancienne coutume fondée il y a plus de 500 ans oblige les jeunes à se sacrifier à l'aube de leur 25ème année d'anniversaire sous peine d'attirer les Wraiths sur leur monde. Toutefois, les villages de M7G-677, concentrés sur une zone géographique très restreinte, sont en réalité protégés par un générateur de champ électromagnétique qui perturbe le fonctionnement des appareils électroniques, et par conséquent des vaisseaux spatiaux.

Alimenté par un E2PZ, ce champ électromagnétique fut néanmoins amélioré par e docteur McKay et élargit sur une zone plus étendue à la surface de la planète, permettant aux habitants de M7G-677 de mettre fin aux sacrifices. Néanmoins, la porte des étoiles de M7G-677 semble être située en dehors de la zone couverte par le bouclier généré par le générateur, permettant à des explorateurs de survoler la planète à bord d'un Jumper.

La surface de M7G-677 est recouverte d'une épaisse forêt de résineux, poussant sur un sol sablonneux, et parsemée de nombreuses mares et clairières. Toutefois, de hautes collines verdoyantes et dénudées de végétation se dressent non loin des ruines d'une ancienne ville abandonnée il y a plusieurs siècles abritant aujourd'hui le générateur de champ électromagnétique.

A noter que les coordonnées de la planète M7G-677 faisait partie de la liste des avants-postes lantiens qui avait été donné au docteur Weir par Janus il y a plus de 10 000 ans.

Principaux lieux

Village de Keras

Situé à quelques kilomètres de la porte des étoiles locale, ce village rudimentaire est constitué de plusieurs habitations construites dans les arbres reliées entre elles par des passerelles suspendues et accessibles depuis le sol grâce à des échelles en cordes. Il est dirigé par Keras, l'un des aînés du village et âgé de seulement 24 ans, ainsi que de son second appelé Aries.

Installé en pleine forêt à proximité d'une mare, ce campement de Keras fait partie des douze villages protégés par le champ électromagnétique, empêchant les Wraiths de réaliser des sélections sur ce monde. Néanmoins, les habitants sont contraints de sacrifier à l'aube de leurs 25 ans comme mesure de contrôle démographique et éviter que des villages se développent au dehors du bouclier.

Le village de Keras possède un sanctuaire constitué de plusieurs objets dont un squelette de guerrier wraith portant un traceur maintenu inactif par le générateur de champ électromagnétique. Il rappelle ainsi aux habitants les sélections perpétuées autrefois par les Wraiths sur leurs ancêtres il y a plusieurs siècles à la surface de leur monde.

Ruines

Situées à l'écart des villages, au pied d'un imposant massif montagneux, ces vestiges appelés « ruines de la vieille cité » par les habitants de M7G-677 furent probablement bâtis par les ancêtres des villageois actuels il y a plusieurs centaines voire plusieurs milliers d'années. Néanmoins, pour des rasions inconnues, cette ville fut totalement détruite, peut-être par les Wraiths et laissée à l'abandon par les habitants.

C'est dans ces ruines que se trouvent aujourd'hui le générateur de champ électromagnétique alimenté par un E2PZ lantien. Cette structure en forme de dôme et de la taille d'un homme est conçue pour déployer un bouclier sur une zone limitée à la surface d'une planète, empêchant toute technologie basée sur l'électromagnétisme, comme les vaisseaux spatiaux, de fonctionner.

Histoire

Il y a plusieurs milliers d'années avant l'arrivée de l'expédition Atlantis dans la galaxie de Pégase,M7G-677 fut régulièrement visitée par les Wraiths afin de réaliser de violentes sélections parmi les habitants de ce monde. Bien que ces derniers tentèrent de les combattre, les Wraiths, mieux armés, finirent toujours par l'emporter et revinrent sans cesse pour s'approvisionner en nourriture. C'est qu'un générateur de champ électromagnétique fut installé, probablement par les Lantiens, au sein d'une ville aujourd'hui en ruines dans le but de rendre inerte l'ensemble des technologies basées sur l'électronique tels que les vaisseaux spatiaux, les balises de localisation ou encore les sondes d'exploration qui entreraient dans le périmètre du bouclier.

Néanmoins, le champ électromagnétique ne recouvrant qu'une partie restreinte de la planète, des mesures de contrôle démographique furent alors instaurées par les habitants pour éviter qu'ils ne s'installent en dehors du bouclier. C'est ainsi qu'une coutume, appelée cérémonie de la purification, fut adoptée il y a environ 500 ans par le peuple de M7G-677 qui prévoit que toute personne devait s'offrir en sacrifice à l'aube de ses 25 ans. Les habitants de ce monde furent alors convaincus que les Wraiths ne reviendrait jamais sur leur planète, faute d'humains suffisamment âgés pour être exploitables, et qui leur permettraient d'atteindre un repos éternel dont ils ne pourraient pas profiter s'ils avaient servi de nourriture. Ainsi, grâce à ce système, les habitants de M7G-677 furent alors épargnés par les sélections wraiths pendant plusieurs centaines d'années.

Plusieurs siècles plus tard, en 2004, les membres de l'équipe du major Sheppard traversèrent la porte des étoiles de M7G-677 à bord d'un Jumper et commencèrent à explorer la surface de ce monde. C'est alors que le Jumper traversa le champ électromagnétique et subit de graves dysfonctionnement, obligeant le major à se poser en catastrophe sur la planète. Alors que la petite équipe décida de retourner à la porte des étoiles à pied, le lieutenant Ford remarqua que sa boussole ne fonctionnait plus et le docteur McKay parvint rapidement à la conclusion qu'une perturbation électromagnétique était responsable du crash du Jumper, et du dysfonctionnement de l'ensemble des appareils électroniques terriens.

Quelque temps plus tard, au moment où le docteur McKay suivit les perturbation électromagnétiques jusqu'à une ville en ruines, plusieurs enfants armés d'arcs et de flèches encerclèrent le major Sheppard et son équipe et les invitèrent à rencontrer les « aînés ». Ainsi, après avoir été conduit jusqu'à un village construit à grande partie dans les arbres, les membres de l'expédition rencontrèrent alors Keras, un des aînés du village et âgé de 24 ans, qui leur relata l'histoire de son peuple, ainsi que des sacrifices pour éviter de nouvelles sélections de la part des Wraiths. Bien que la présence des Terriens mit son peuple mal à l'aise, Keras accepta que le major Sheppard et son équipe puisse rester sur M7G-677 le temps de réparer le Jumper.

Plus tard, alors que le docteur McKay et le lieutenant Ford se rendirent aux ruines de l'ancienne cité escortés par Casta et Cleo, Keras révéla au major Sheppard qu'il devait fêter son 25ème anniversaire et qu'il devait obligatoirement s'offrir en sacrifice le soir même selon les coutumes de son peuple. Entre-temps, le docteur McKay finit par découvrir le générateur de champ électromagnétique alimenté par un E2PZ caché parmi les ruines et parvint à le désactiver. Il avertit alors le major Sheppard par radio qu'il espérait rentrer sur Atlantis sur le précieux générateur lantien dans le but de déterminer si celui-ci possédait de l'énergie exploitable et évacuer les habitants de M7G-677 vers la cité des Anciens le cas échéant.

Quelque temps plus tard, le docteur McKay finit par découvrir que l'E2PZ de M7G-677 ne fonctionnait uniquement qu'en tandem que le générateur de champ électromagnétique et que son énergie était inexploitable pour la cité d'Atlantis. Bien que l'E2PZ fut quasiment à plat, le docteur Weir lui ordonna de retourner sur ce monde avec le lieutenant Ford et de rebrancher le générateur de champ avant le retour des Wraiths. Néanmoins, entre-temps, au cours de la cérémonie de purification de Keras, le major Sheppard remarqua avec stupeur qu'une balise de localisation wraith s'était activée suite à la coupure du champ électromagnétique. Alors qu'il détruisit le bracelet avec son pistolet M9 et interrompu le signal, son action provoqua la colère d'Aries, l'un des aînés su village, ainsi que des autres habitants.

Cependant, au moment où le docteur McKay fut incapable de réactiver le générateur de champ dans les ruines, Keras proposa d'escorter lui-même les membres de l'expédition Atlantis à leur Jumper. Toutefois, lorsque Aries fut averti par l'un de ses hommes que Keras et les Terriens étaient toujours dans l'ancienne cité, celui-ci décida de les escorter lui même sous la pression des armes jusqu'au Jumper. Néanmoins, arrivé près du vaisseau lantien, une sonde wraith survola la zone et scanna l'appareil avant de se diriger vers le générateur de champ électromagnétique. Bien que Keras tenta de convaincre Aries de l'existence du bouclier qui protégeait leur monde, le docteur McKay parvint à réactiver le générateur, provoquant la désactivation immédiate de la sonde wraith.

Alors que Keras fut blessé par un tir de carreau d'arbalète primitives, l'un des hommes d'Aries prévint ce dernier du fonctionnement du générateur de champ électromagnétique qui finit par croire les membres de l'expédition au sujet de l'existence du bouclier. Plus tard, le docteur McKay fut capable d'augmenter la taille de la zone protégée par le champ de plus de 50% sans consommer davantage de puissance, permettant aux habitants de M7G-677 d'accroître leur population et mettant fin aux sacrifices dans l'ensemble des villages. Les membres de l'équipe du major Sheppard quittèrent alors la planète, mais promirent de rester en contact avec Keras et les autres villageois.

Quelques mois plus tard, en 2005, le docteur Zelenka fut sollicité par le docteur McKay afin de réparer le générateur de champ électromagnétique sur M7G-677, ce dernier ayant jugé le scientifique tchèque être le plus à même pour venir en aide aux habitants de ce monde. Toutefois, suite à la découverte d'un sabotage sur la cité d'Atlantis, le docteur Zelenka et l'équipe de scientifiques furent alors contraints de demeurer sur M7G-677, ce qui permit aux enfants de se défouler sur ces derniers en leur maquillant entièrement le visage.

Deux ans plus tard, en 2008, peu de temps après l'annonce du père du lieutenant-colonel Sheppard, le docteur McKay s'excusa auprès de celui-ci de ne pas pouvoir l'accompagner sur Terre, celui-ci devant retourner sur M7G-677 pour réparer une nouvelle fois le générateur de champ électromagnétique.

Épisodes reliés