Lune de P5X-777

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Lune de P5X-777
Galaxie
Voie lactée
Type
Lune
Statut de la lune
Habitable
Atmosphère
Respirable
Nature du terrain
Clairières, forêts, lacs
Culture(s)
Communauté utopiste (passé) / Inhabitée (Présent)
Forme(s) de vie
Sangliers de la lune de P5X-777

Présentation

Cette lune orbitant autour de la planète P5X-777 fut choisie comme refuge par une communauté utopiste furling il y a plusieurs milliers d'années. Elle fut néanmoins découverte en 2003 par les membres de l'équipe SG-1 lorsque les colonels O'Neill et Maybourne furent téléportés à sa surface et furent portés disparus par le personnel du SGC pendant plus d'un mois.

En effet, cette lune dépourvue de porte des étoiles est uniquement accessible depuis un temple furling situé sur P5X-777 à l'aide d'un portail de téléportation, ainsi qu'une clé d'activation. Le portail d'arrivée du portail débouche dans une vaste clairière entourée par de hautes montagnes verdoyantes, ainsi qu'une forêt de feuillus et de conifères ressemblant aux forêts du Colorado.

Un campement rudimentaire fut construit sur les rives d'un lac d'eau douce par les utopistes extraterrestres à proximité d'une rivière se transformant parfois en cascades ou en rapides. Cette lune aux conditions de vie favorables semble posséder un climat tempéré stable et regorge d'une importante faune, tels que des sangliers ou encore des poissons comestibles.

Néanmoins, une variété de plante comestible semblable à de la roquette et au goût d'épinards crus fut probablement introduit par un Goa'uld et provoqua la mort de l'ensemble des individus de la communauté utopiste qui finirent par s'entre-tuer. En effet, cette plante possède de grandes propriétés hallucinogènes similaires à une drogue et plonge ses consommateurs dans un état de paranoïa avancé.

A noter que la planète P5X-777 peut être visible la nuit depuis la surface de cette lune, offrant des paysages de toute beauté.

Principaux lieux

Campement Utopiste

Située à quelques kilomètres du point d'arrivée du portail de téléportation furling, ce campement très rudimentaire fut installé par les utopistes extraterrestres il y a plusieurs milliers d'années au sein d'une immense vallée verdoyante à bord d'un lac, dont la rive opposée est occupée par des montagnes.

Ce campement, dont l'entrée en symbolisée par une arcade en pierre, est aujourd'hui complètement abandonné et en ruines. Il est composé de vestiges d'anciennes habitations organisées autour d'un foyer qui devait être à l'origine en feu de camp. Toutefois, de nombreux squelettes humanoïdes jonchent le sol et témoignent de la violence de la mort de ses habitants.

Toutefois, une autre partie du campement utopiste, également abandonné depuis des siècles, se situe à l'écart des ruines principales près d'une rivière. Néanmoins, parmi les squelettes présents sur le sol se trouve d'un Goa'uld qui fut visiblement poignardé à la gorge.

Histoire

Il y a plusieurs centaines, voire milliers d'années, cette lune orbitant autour de la planète P5X-777 fut choisie par les Furlings pour fonder une communauté utopiste extraterrestre à travers un groupe d'individus qui choisirent de renoncer aux contraintes de la civilisation et décidèrent de vivre en harmonie avec la nature. Après avoir construit un portail de téléportation à la surface de P5X-777, les Furlings envoyèrent des ambassadeurs sur l'ensemble des planètes qu'ils connaissaient pour proposer aux populations locales d'adopter le même mode de vie et leur fournirent une clé d'activation du dispositif de transport, ainsi qu'un papyrus, faisant office d'invitation.

Néanmoins, alors que les utopistes débutèrent alors leur vie en harmonie avec la nature et construisirent un campement rudimentaire près d'un lac, un Goa'uld apprirent l'existence de ce paradis perdu, et décida d'infiltrer la communauté en apportant avec lui une plante aux propriétés hallucinogènes. En effet, le portail de téléportation bloquant le passage des armes, cette plante devait permettre au Goa'uld de prendre le contrôle des utopistes et de les soumettre à sa volonté. Néanmoins, cette plante, dont se nourrissaient les utopistes extraterrestres, provoqua de violentes hallucinations parmi ces derniers qui finirent alors par s'entre-tuer sous les effets de cette drogue, provoquant également la mort du Goa'uld.

Plusieurs siècles plus tard, le colonel Maybourne découvrit l'existence de la communauté utopiste installée sur la lune de P5X-777 grâce à un papyrus offert par les Furlings il y a plusieurs milliers d'années et retrouvé au cours des années 1920 dans la tombe d'un grand prête égyptienne en même temps qu'une clé d'activation. Néanmoins, bien qu'ayant en sa possession toutes les indications pour obtenir le « cadeau des dieux », le colonel Maybourne fut incapable de rejoindre ce monde par la porte des étoiles sans dévoiler son existence auprès du personnel du SGC et garda alors précieusement la clé d'activation furling.

Cependant, lorsque le colonel Maybourne fut recherché pour haute tension en 2003, celui-ci décida d'intégrer la communauté utopiste sur la lune de P5X-777 et contacta le colonel O'Neill en prétendant connaître les coordonnées de la planète vers laquelle le colonel Simmons souhaitait se rendre lors du détournement du Prométhée. Il proposa d'échanger les coordonnées de ce monde abritant un stock d'armes des Anciens à la seule condition qu'il obtienne une amnistie présidentielle, ainsi que sa participation à la mission d'exploration. Néanmoins, malgré le refus du colonel O'Neill, il fournit les coordonnées de P5X-777 en sachant que lui et son équipe ne pourraient pas activer le portail sans son aide.

Plus tard, après avoir réalisé qu'une clé était nécessaire pour activer le portail de téléportation sur P5X-777, le général Hammond accepta le marché proposé par le colonel Maybourne qui prétendit que les membres de SG-1 seraient incapables d'activer le portail sans la combinaison qu'il était le seul à connaître. Bien qu'étant sceptique sur les intentions de l'officier militaire, le général Hammond et le colonel O'Neill finirent par accepter à contrecœur de le laisser accompagner SG-1 sur P5X-777. Cependant, au moment de l'activation du portail, le colonel Maybourne neutralisa le major Carter avec un tir de Zat'nik'tel, mais il fut poursuivi par le colonel O'Neill qui se jeta avec lui dans le faisceau de téléportation.

Arrivé à la surface de la lune de P5X-777, le colonel Maybourne révéla l'existence de la communauté utopiste au colonel O'Neill, mais au bout de plusieurs kilomètres parcourus, ils découvrirent avec stupeur que le campement extraterrestre était abandonné depuis de nombreuses années. Ainsi, les deux hommes tentèrent alors de survivre en pêchant des poissons et en buvant l'eau d'un lac situé à proximité immédiate du campement tout en essayant de savoir ce qu'il ait advenu des utopistes. Toutefois, le colonel Maybourne commença alors à se nourrir de la plante hallucinogène apportée par le Goa'uld, déclenchant chez lui une paranoïa qui s'intensifia au fil des jours. Il entendit alors des bruits de pas la nuit autour du campement puis soupçonna le colonel O'Neill de vouloir le tuer en permanence.

Ainsi, bien que le colonel O'Neill dissimula son P-90, ainsi que plusieurs grenades dans le campement, le colonel Maybourne parvint à découvrir la cachette et s'installa au pied d'une petite grotte. Néanmoins, lorsque le colonel O'Neill consomma à son tour la plante extraterrestre deux semaines plus tard, il fut à son tour victime de paranoïa et d'hallucinations auditives, pensant qu'il était observé en permanence par le colonel Maybourne qui cherchait à l'éliminer. Il découvrit plus tard le squelette d'un Goa'uld parmi les corps des utopistes et comprit les raisons de la disparition de la communauté. Toutefois, alors qu'il fut blessé par un impact de grenade placée par le colonel Maybourne pour chasser un sanglier, il blessa involontairement ce dernier d'un tir de Beretta M9.

Alors que le colonel Maybourne l'accusa d'avoir voulu l'assassiner, celui-ci s'enfuit à travers la forêt avant que le colonel O'Neill n'ait pu l'informer de ses découvertes sur le Goa'uld et la plante. Cependant, quelque temps plus tard, le colonel Maybourne, toujours victime d'hallucinations, tenta de tuer le colonel O'Neill en attaquant le campement utopiste à l'aide d'une rafale de P-90 et d'une grenade. Néanmoins, au cours de cet ultime affrontement, il fut une nouvelle fois blessé d'une balle dans l'abdomen par le colonel O'Neill avant de retrouver ses esprits une journée plus tard. Néanmoins, les deux militaires terriens furent secourus peu de temps après par un cargo Tel'tak de la Tok'ra et purent quitter la surface de cette lune, qui demeure totalement abandonnée et inhabitée.

Épisodes reliés
Stargate SG-1