Nouvelle Taranis

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Nouvelle Taranis
Galaxie
Pégase
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Nature du terrain
Clairières, forêts, collines
Culture(s)
Taranien (2006-2007) / Inhabitée (depuis 2007)
Forme(s) de vie
Ectoparasites humanoïdes (2007)

Présentation

Nouvelle Taranis est une planète au climat tempéré de la galaxie de Pégase possédant une porte des étoiles terrestre. Exploré en 2007 par les membres de l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard, ce monde aujourd'hui inhabité servit de planète d'accueil au peuple des Taraniens suite à l'explosion du super-volcan survenue un an plus tôt sur leur monde d'origine.

Situé à environ deux kilomètres au nord de la porte des étoiles, le village des Taraniens fut installé au milieu d'une vaste plaine verdoyante entourée par de affleurements rocheux. Il comporte plusieurs bâtiments en bois à l'architecture pré-industrielle, ainsi que des équipements fournis par les membres de l'expédition Atlantis.

Néanmoins, un vaste réseau de tunnels souterrains enterrés à plusieurs mètres de profondeur s'étend sous le village, mais même au-delà, et forme un labyrinthe constitué de nombreuses pièces, répartis sur plusieurs niveaux. Cette base comporte plusieurs trappes d'accès et bouches d'aération, dont au moins une à proximité du village Taranian.

A noter que Nouvelle Taranis comporte au moins un grand continent sur lequel se trouve la porte des étoiles locale, installée au milieu d'un dense forêt de résineux.

Principaux lieux

Village taranien

Situé à plus de deux kilomètres de la porte des étoiles, ce village enclavé dans une petite vallée entre une dense forêt de conifères et une chaîne de montagnes fut bâti en moins d'un an par le peuple des Taraniens suite à l'évacuation de leur planète d'origine en 2006.

Néanmoins, malgré son architecture pré-industrielle, ce village possède une technologie informatique terrienne gracieusement offerte par l'expédition d'Atlantis, comprenant des ordinateurs, du matériel médical et plusieurs autres appareils.

Toutefois, suite à la disparition des Taraniens, victimes des expériences génétiques de Michael, ce village fut probablement laissé à l'abandon et le matériel récupérable rapatrié sur Atlantis.

Complexe souterrain

Enfoui à plusieurs mètres de profondeur sous le village des Taraniens, cet immense complexe souterrain fut construit il a de nombreuses années par un peuple vivant de la même manière que les Geniis dans le but de se protéger des sélections wraiths.

Abandonnée depuis plusieurs siècles, cette base souterraine est accessible à l'aide de trappes et de conduits d'aération qui se trouvent à proximité du village. On peut ainsi assimiler ces souterrains à un véritable labyrinthes étant donné qu'ils comportent un nombre important de couloirs et de salles disposant toutes de l'électricité.

Plusieurs mois avant la disparition des Taranians, Michael procéda à des expériences génétiques dans les souterrains dans le but de se constituer une nouvelle armée constituée de créatures hybrides mi-humain, mi wraith semblables à des ectoparasites géants.

Au cours de ces expérimentations, Michael aménagea plusieurs salles de maturation pour ses cocons et dissimula une partie du complexe sous un brouillage électromagnétique comprenant une salle d'opération et une salle de rétention contenant plusieurs dizaines d'hybrides.

Histoire

Il y a de nombreuses années, cette planète de la galaxie de Pégase abritait un peuple semblable aux Geniis qui construisit un réseau de bunkers souterrains sous la surface de ce monde dans le but de se protéger contre les Wraiths. Toutefois, pour des raisons inconnues, cette civilisation disparut, laissant les infrastructures souterraines complètement à l'abandon.

Néanmoins, quelque temps plus tard, suite à l'explosion du super-volcan sur la planète Taranis en 2006, les survivants de cette catastrophe planétaire décidèrent de s'installer avec l'aide des membres de l'expédition Atlantis à la surface de ce monde, qu'ils nommèrent Nouvelle Taranis. Bien que tenant à leur indépendance, les Taraniens gardèrent tout de même le contact régulier avec l'expédition Atlantis qui leur envoyait des vivres, du matériel médical et des équipements informatique en compensation de la destruction de l'Orion. Les Taraniens établirent alors un village à quelques kilomètres de la porte des étoiles au-dessus du réseau de galeries souterrains qu'ils choisirent de ne pas utiliser.

Cependant, quelques mois après l'installation des Taraniens, Michael, qui avait découvert les coordonnées de ce monde dans la base de données d'Atlantis, voyagea sur Nouvelle Taranis et décida d'utiliser les villageois comme cobaye pour ses expériences génétiques. Après avoir aménagé un laboratoire de recherche dans les galeries souterraines, Michael sacrifia un à un les Taraniens dans le but de créer une nouvelle armée constituée d'hybrides wraiths pour assurer sa sécurité. Il camoufla alors toute une partie du complexe avec un brouillage électromagnétique comprenant un bloc opératoire et une cellule où étaient enfermées plusieurs de ses créatures, et installa plusieurs salles d'incubations pour la création d'ectoparasites humanoïdes.

Quelque temps plus tard, en 2007, n'ayant plus aucun contact de la part des Taraniens depuis plusieurs mois, les membres de l'expédition envoyèrent une sonde MALP sur ce monde qui ne révéla aucune activité récente près de la porte des étoiles. Toutefois, le village des Taraniens étant situé à deux kilomètres de cette dernière, le docteur Weir demanda à l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard de se rendre sur place et ainsi connaître les raisons de ce silence de la part de ses habitants. Après avoir traversé la porte des étoiles, les membres de l'équipe marchèrent jusqu'au village des Taraniens et furent stupéfaits de découvrir que ces derniers avaient disparu sans laisser aucune trace.

Néanmoins, alors que l'équipe s'interrogea sur les raisons de cette soudaine disparition, le docteur McKay repéra un unique signe de vie situé sous le village au sein d'un vaste réseau de bunkers souterrains. Une fois descendu dans ce dédale de tunnels sombres et humides, l'équipe suivit le signal à travers les couloirs et découvrit une sorte de cocon vide dans l'une des pièces de ce complexe. Intrigués par cette découverte, le colonel Sheppard et ses hommes décidèrent de poursuivre leur investigation jusqu'à ce qu'ils soient contactés par le docteur Weir par radio qui prit la décision de leur envoyer une équipe de Marines en renfort pour les aider dans leur recherche.

Cependant, quelques instants plus tard, l'équipe fit alors une découverte macabre dans une autre pièce du labyrinthe souterrain dans laquelle les corps des Taraniens étaient entreposés et portant des traces de morsures d'ectoparasites au niveau du cou. Toutefois, au moment où les membres de l'équipe découvrirent un laboratoire wraith dans une pièce annexe, le docteur McKay signala que le signe de vie se déplaçait à toute vitesse dans leur direction. Alors que le lieutenant Negley contacta le colonel Sheppard par radio pour l'avertir de l'arrivée de son équipe, ce dernier et ses hommes furent attaqués par une créature monstrueuse portant une carapace dorsale.

Après avoir mis la créature en fuite en lui tranchant un bras, le colonel Sheppard décida de se lancer à sa poursuite tandis qu'un Dart franchit l'horizon des événements et téléporta l'ensemble de l'équipe du lieutenant Negley près de la porte des étoiles. Ainsi, au moment où le colonel Sheppard et son équipe suivit le signal jusqu'à une nouvelle salle abritant des dizaines de cocons non clos, Michael obligea le lieutenant Negley à contacter Atlantis pour prévenir le docteur Weir que les Taraniens avait déplacé leur village à dix kilomètres au nord et que les membres de l'expédition Atlantis se rendaient sur place pour s'assurer de leur bonne condition de vie.

Entre-temps, le colonel Sheppard et son équipe décidèrent de détruire les œufs à l'aide de charges de C-4 avant de se lancer à nouveau à la poursuite de la créature extraterrestre. Toutefois, incapable de contacter l'équipe du lieutenant Negley par radio, le colonel Sheppard prit la décision de remonter à la surface dans le but de demander des renforts à Atlantis et ainsi ratisser le complexe souterrain tout entier avec davantage de militaires. Néanmoins, arrivé à la porte des étoiles, les membres de l'équipe réalisèrent que le cristal de contrôle du DHD avait été retiré de l'appareil, les empêchant de composer une adresse par la porte des étoiles.

Alors que le docteur McKay préconisa d'attendre près de la porte, le temps que le docteur Weir les contacte, le colonel Sheppard décida de retourner à l'intérieur de la base souterraine et retrouver l'équipe de Marines disparue. Néanmoins, une fois de retour dans les souterrains, Teyla ressentit une présence et le docteur McKay repéra un deuxième signe de vie. Intriguée par cette nouvelle découverte, l'équipe se dirigea alors vers le signal, mais Teyla fut alors capturée par Michael tandis que les autres membres de l'équipe furent attaqués par la créature rencontrée quelque temps plus tôt. Alors que celle-ci fut tué par Ronon, Teyla fut conduite jusqu'à un laboratoire situé par une partie occultée de la base par Michael.

Quelques instants plus tard, au moment où Michael relata ses expériences menées sur les Taraniens à Teyla, le colonel Sheppard, Ronon et le docteur McKay parvinrent à accéder à la partie occultée du complexe souterrain en l'utilisant une charge de C-4 pour libérer l'accès. Après avoir découvert les corps des membres de l'équipe du lieutenant Negley et tué une autre créature de Michael dans un couloir, le colonel Sheppard et ses hommes finirent par retrouver Teyla avant que celle-ci ne soit attaqué par un insecte ectoparasite. Le colonel Sheppard et Ronon partirent à la poursuite de Michael tandis que le docteur McKay pirata un poste de contrôle afin d'obtenir davantage d'informations sur ces créatures et parvint à couper le brouillage électromagnétique de la base.

Entre-temps, Michael libéra plusieurs dizaines d'ectoparasites humanoïdes dans les couloirs du complexe souterrain qui partirent à la poursuite des membres de l'expédition Atlantis. Bien que le colonel Sheppard se retrouva face à face avec Michael, celui-ci parvint à s'échapper lorsque l'officier miliaire fut attaqué par une créature avant d'être sauvé par Ronon. Pendant ce temps, le docteur McKay et Teyla rejoignirent la surface de la planète, mais furent rapidement encerclés par de nombreuses créatures sur le chemin de la porte des étoiles, puis neutralisés par Michael à l'aide d'une arme incapacitante.

Néanmoins, le lieutenant-colonel Sheppard et Ronon parvinrent également à sortir de la base souterraine et trouvèrent un Dart posé à la surface de la planète près de la bouche d'aération. Sheppard eut alors l'idée d'utiliser le chasseur wraith dans le but de composer une adresse à l'aide de son DHD et ainsi s'enfuir de la planète par la porte des étoiles. Ainsi, après avoir stocké Ronon dans la mémoire tampon du Dart, Sheppard téléporta le docteur McKay et Teyla avant qu'ils ne soient capturés par Michael et composa l'adresse d'un monde sur lequel il put rématérialiser ses coéquipiers en toute sécurité.

Plus tard, l'équipage du Dédale survola la surface de la planète Nouvelle Taranis et ne détecta aucune trace de Michael et de ses créatures sur ce monde, laissant ce dernier complètement abandonné et inhabité.

Épisodes reliés
Stargate Atlantis