Télécommande des anneaux de transport

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Télécommande des anneaux de transport
Culture(s)
Goa'uld
Type
Télécommande
longueur
13 cm
Largeur
10 cm

Présentation

Cette télécommande de conception goa'uld permet à son utilisateur d'activer à distance une plate-forme d'anneaux de transport sans besoin de panneaux de contrôle.

Elle fut rencontrée pour la première fois en 1996 par le colonel O'Neill et son équipe lors de la première mission d'exploration interplanétaire sur Abydos.

Ce dispositif, généralement porté au poignet par les Jaffas, permet notamment de déployer rapidement des troupes à la surface d'une planète ou d'accéder à un lieu précis à l'aide des anneaux de transport.

Fonctionnement

D'une longueur de 13 centimètres pour 10 centimètres de largeur, ce dispositif goa'uld de couleur doré et orné de motifs goa'ulds possède la même fonction qu'une télécommande terrienne en émettant un signal énergétique codé et permettant notamment d'activer à distance une plate-forme à anneaux de transport.

Fixée sur l'un des brassards portés aux avant-bras d'un guerrier jaffa, cette télécommande alimentée par une petite batterie rechargeable au naquadah est surmontée d'un cristal bleu lumineux qui sert de commutateur d'activation. Une fois la batterie au naquadah complètement chargée, le bracelet métallique se glisse simplement sur le poignet de l'utilisateur.

Ainsi, lorsque ce dernier se tient au-dessus d'une plate-forme de base, celui-ci appuie simplement sur le cristal qui transmet un signal jusqu'à la destination choisie. Néanmoins, le signal envoyé par le dispositif est codé pour empêcher toute interférence et éviter qu'un ennemi ne puisse le déchiffrer.

De plus, un temps de latence avant l'activation des anneaux constitue une mesure de sécurité qui permet d'éviter les activations accidentelles. Toutefois, après une dizaine d'utilisations, le cristal perd une partie de son énergie, et il est nécessaire de le recharger pendant plusieurs heures.

Cette télécommande d'un poids de 270 grammes fonctionne aussi pour les plate-formes situées à bord des vaisseaux-mères qu'à la surface des planètes et possède une portée d'environ 500 mètres. De plus, les armes de poing portée par les Goa'ulds possèdent une version similaire de cette télécommande d'anneaux de transport.

A noter qu'une télécommande similaire fut utilisée par le chasseur de primes Odai Ventrell afin d'activer un champ de force personnel, de condamner les portes d'un bâtiment magnétiquement ou encore d'utiliser les anneaux de transport de son vaisseau cargo.

Histoire

En 1996, lors de la première mission d'exploration sur Abydos, le colonel O'Neill remarqua que l'un des gardes jaffas de Ra portait à son poignet un bracelet permettant d'activer les anneaux de transport. Ainsi, lorsque ce dernier affronta le garde Anubis dans un combat au corps à corps, celui-ci activa les anneaux à l'aide de sa télécommande pour tuer le guerrier ennemi. Ce dispositif fut de nouveau utilisé par le militaire terrien et le docteur Jackson dans le but d'envoyer la bombe nucléaire enrichie au naquadah à bord du vaisseau-mère de Ra.

Plusieurs années plus tard, en 1999, lorsque les membres de l'équipe SG-1 infiltrèrent la propriété de Seth, ceux-ci constatèrent que certains des disciples du Goa'uld, dont Tommy Levinson, portaient des bracelets d'activation des anneaux à leur poignet. Le colonel O'Neill ordonna alors au jeune homme de les aider à évacuer les fidèles de Seth de la maison à l'aide des anneaux. Alors que les membres de SG-1 utilisèrent ces télécommandes pour activer la plate-forme, ceux-ci furent neutralisés par Seth qui utilisa son arme de poing pour s'échapper de la propriété.

Quelque temps plus tard, en 2003, après avoir échafauder un plan pour détruire la super-arme d'Anubis en orbite de la planète Vis Uban, les membres de l'équipe SG-3 aidèrent Jonas Quinn et le docteur Jackson à neutraliser une patrouille jaffa dans le but d'accéder à une plate-forme à anneaux de transport. Jonas récupéra alors l'une de ces télécommande au poignet d'un des Jaffas puis se téléporta à bord du vaisseau-mère d'Anubis en compagnie du docteur Jackson. Bien qu'il garda le bracelet au cours de la mission, Jonas finit par être capturé par les Jaffas du Grand maître.

Plus tard, suite à la défaite du Grand maître goa'uld Anubis lors la bataille au-dessus de l'Antarctique en 2004, les rebelles jaffas fournirent à SG-1 une télécommande d'anneaux de transport appartenant autrefois à un Jaffa faisant partie de la garde d'Anubis, un dispositif essentiel permettant d'accéder à une base secrète sur P2X-887. Néanmoins, arrivé sur ce monde, Teal'c tenta d'activer l'émetteur à plusieurs reprises sans résultat jusqu'à ce qu'il fut instantanément téléporté au cœur de la base en même temps que le lieutenant-colonel Carter et le docteur Jackson.

Plusieurs années plus tard, une télécommande similaire fut rencontrée par les membres de l'équipe SG-1 au poignet du chasseur de primes Odai Ventrell, qui alors capable d'activer un champ de force personnel, de condamner les portes d'un bâtiment magnétiquement ou encore d'activer son vaisseau cargo à distance à l'aide de ce dispositif. Le chasseur de primes utilisa également cette télécommande pour activer les anneaux de transport de son Tel'tak dans le but de se téléporter avec les membres de l'équipe SG-1 en dehors du gymnase.

Épisodes reliés