Système de la ceinture d'astéroïdes

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Système de la ceinture d'astéroïdes
Galaxie
Pégase

Présentation

C'est au sein de ce système solaire inconnu situé entre Lantia et M12-578 que la cité d'Atlantis sortit prématurément de l'hyperespace suite à l'attaque du satellite offensif asuran.

Bien que l'on ignore si ce système stellaire de taille très imposante comporte une ou plusieurs planètes habitables susceptibles d'abriter une porte des étoiles, on sait que celui-ci possède une ceinture d'astéroïdes résultant de la destruction des premières planètes.

A noter que cette région spatiale semble être située à moins de 2000 années-lumière de M7R-227, la planète-mère des Réplicateurs, et de plusieurs autres planètes habitables.

Histoire

En l'an 2007, plusieurs heures après l'attaque de la cité d'Atlantis par le satellite offensif asuran, les membres de l'expédition prirent la décision de quitter la surface de Lantia et firent décoller la cité des Anciens afin de s'enfuir en hyperespace. Toutefois, n'ayant pas assez de réserve d'énergie, la cité d'Atlantis sortit prématurément de l'hyperespace au sein de ce système stellaire inconnu avant d'avoir pu atteindre la planète M12-578. Alors que la cité des Anciens dériva à travers l'espace, le docteur McKay réalisa que les moteurs stellaires étaient éteints et qu'ils leur restaient une autonomie de 24 heures sans possibilité de composer une adresse par la porte des étoiles.

Quelques minutes plus tard, lorsque le docteur Zelenka constata que plusieurs conduits d'énergie principaux furent endommagés par le rayon asuran, McKay envoya alors plusieurs équipes de techniciens au sein de la cité pour couper manuellement l'ensemble des systèmes non essentiels dans le but d'économiser de l'énergie. Cependant, au même moment, le bouclier d'Atlantis commença à se rétracter de lui même, privant certaines sections des systèmes de survie. Bien que Sheppard ordonna à Matthews et son groupe de se replier vers la salle de contrôle, ces derniers n'eurent pas le temps de rejoindre le téléporteur et finirent par succomber par manque d'air.

Plus tard, McKay suggéra au colonel Sheppard de réduire le bouclier d'Atlantis et de le limiter uniquement la tour centrale de la cité. Peu de temps après la réduction du bouclier, le scientifique terrien prévint Sheppard et Teyla qu'il était parvenu à calculer leur position exacte, même si la cité se déplaçait beaucoup trop rapidement à travers l'espace pour activer la porte des étoiles. De plus, bien que Zelenka et son équipe avaient commencé à réparer les conduits d'énergie endommagés, McKay avertit Sheppard qu'ils n'avaient plus qu'une heure pour réaliser un saut en hyperespace en toute sécurité et rejoindre l'Apollo sous peine de manquer d'énergie.

Cependant, quelques instants plus tard, un technicien d'Atlantis prévint McKay et Sheppard que la cité d'Atlantis s'apprêtait à effleurer la partie haute d'une ceinture d'astéroïdes. Étant incapable d'étendre le bouclier à toute la cité par manque de puissance, le colonel Sheppard ordonna de rassembler l'ensemble du personnel de l'expédition possédant le gène des Anciens dans le hangar à Jumpers et briefa l'ensemble des pilotes pour pulvériser les astéroïdes à l'aide des drones. Les membres de l'expédition ouvrirent alors un passage à la cité des Anciens, même si certaines zones périphériques furent sérieusement endommagées par les débris spatiaux.

A peine revenus sur Atlantis, le docteur Zelenka signala à Sheppard et McKay qu'un panneau de contrôle de l'hypernavigateur avait été endommagé par les astéroïdes et qu'ils furent incapables d'effectuer un saut en hyperespace tant que celui-ci n'était pas réparé. Le colonel Sheppard et le docteur Zelenka s'équipèrent alors de combinaisons spatiales et utilisèrent le téléporteur pour se rapprocher du panneau de contrôle. Bien qu'ils furent ralentis par une section partiellement détruite de la cité, ainsi que par des micro-astéroïdes, ces derniers réussirent à réparer le panneau, mais Teyla leur annonça qu'ils étaient désormais passés sous le niveau de réserves d'énergie nécessaires pour réaliser un bond en hyperespace.

Ayant moins de 28 heures avant que le bouclier de la cité ne cède, le docteur McKay eut l'idée d'utiliser le Jumper expérimental équipé d'un hypernavigateur dans le but de rejoindre une planète au condition de vie habitable. Après avoir calculé la position de plusieurs mondes habitables à portée de ce Jumper, McKay convint le colonel Sheppard de se rendre sur M7R-227, la planète-mère des Réplicateurs, dans le but de dérober un E2PZ. Avec l'aide du docteur Elizabeth Weir, le colonel Sheppard, le docteur McKay et Ronon quittèrent la cité d'Atlantis à bord du Jumper expérimental et mirent le cap vers Asuras en hyperespace.

Entre-temps, réalisant que la cité d'Atlantis était probablement sortie de l'hyperespace au milieu du vide spatial, le colonel Carter suggéra au colonel Ellis d'améliorer les détecteurs à longue portée de l'Apollo puis d'effectuer une succession de bonds hyperspatiaux afin de retrouver les membres de l'expédition. Après de nombreux sauts en hyperespace, l'équipage de l'Apollo parvint à retrouver la cité d'Atlantis et Teyla prévint le colonel Ellis et ses hommes de la mission d'infiltration de l'équipe de Sheppard sur Asuras.

Plusieurs heures plus tard, après avoir installé l'E2PZ volé aux Réplicateurs et étendu le bouclier d'Atlantis, le docteur McKay sélectionna M35-117 comme nouvelle planète d'accueil pour faire amerrir la cité des Anciens. Les membres de l'expédition mirent alors le cap vers les coordonnées de ce monde et quittèrent ce système stellaire inconnu en hyperespace.

Épisodes reliés