Avant-poste goa'uld

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Avant-poste goa'uld
Galaxie
Voie lactée
Culture(s)
Goa'ulds
Coordonnées
  • Virgo
  • Monoceros
  • Pisces Austrinus
  • Norma
  • Cra
  • Sagittarius
  • Terre

Présentation

Cet avant-poste goa'uld fut identifié comme étant le point d'origine de l'attaque contre la Terre par le seigneur Apophis et son fils, Klorel, en 1998. Les coordonnées de cette porte des étoiles furent récupérées par le docteur Daniel Jackson dans une réalité alternative dans laquelle les Goa'ulds attaquaient la Terre et détruisaient le SGC.

L'adresse de porte des étoiles fut envoyée à travers l'espace par les habitants de P3R-233 peu de temps avant leur destruction et signalée comme étant la base militaire principale des « Destroyers », ces derniers étant en réalité le nom donné aux Goa'ulds par le peuple de ce monde.

Ainsi, ces mystérieuses coordonnées correspondent probablement à celle d'une planète, ou d'une lune, appartenant au territoire du seigneur Apophis à partir de laquelle ce dernier avait récupéré la porte des étoiles ainsi que le DHD, afin de l'installer à bord d'un vaisseau-mère goa'uld.

Néanmoins, cette adresse peut également être un point fixe dans l'espace, qui devait être le lieu de rassemblement des troupes d'Apophis dans le but d'attaquer la Terre. Toutefois, il semblerait que ce point de départ soit situé à moins d'une journée de voyage de la Terre en hyperespace à bord d'un vaisseau de classe Ha'tak.

À noter que les coordonnées de cette porte des étoiles n'étaient pas inscrites sur le cartouche d'Abydos découvert par les membres de SG-1 quelque temps plus tôt et n'étaient donc pas répertoriées officiellement par les Goa'ulds.

Histoire

En 1998, lors de l'exploration de la planète P3R-233, le docteur Daniel Jackson découvrit dans un laboratoire abandonné un artefact extraterrestre ressemblant à une sorte de miroir et permettant de voyager dans les réalités alternatives. Après avoir touché la surface de cet appareil, l'archéologue terrien fut accidentellement projeté dans une réalité alternative dans laquelle les Goa'ulds attaquaient la Terre, bombardant méthodiquement les villes principales depuis plus de deux semaines et détruisant tout signe de vie de civilisation après leur passage.

Ainsi, lors de son voyage au sein de cette réalité parallèle, le docteur Catherine Langford informa le docteur Jackson que le personnel du SGA avaient capté trois mois plus tôt une transmission interstellaire provenant du même secteur que la planète P3R-233. Après avoir écouté la bande sonore, le scientifique parvint alors à traduire cette transmission codée en s'appuyant sur ses connaissances de la langue d'Abydos et déchiffra une phrase, suivie d'une série de signaux divisés en six groupes, donnant au final le message suivant : « Prenez garde aux Destroyers. Ils viennent de : 3 - 32 - 16 - 8 - 10 - 12 ».

Stupéfait de cette découverte, le docteur Jackson réalisa que les signaux correspondaient aux coordonnées d'une porte des étoiles, chaque nombre correspondant à un glyphe de la porte des étoiles de P3R-233, et arriva à la conclusion que les habitants de ce monde étaient parvenus à localiser la base de départ des Goa'ulds avant leur destruction. Ainsi, grâce à des enregistrements vidéo prises lors de son arrivée sur P3R-233, l'archéologue terrien put retranscrire les coordonnées à partir du point d'origine visible sur la porte des étoiles de cette planète et ainsi obtenir l'adresse du lieu d'origine de l'attaque goa'uld.

Quelques minutes plus tard, alors que la base de Cheyenne Mountain fut envahie par une armée de Jaffas, commandée par Teal'c, Catherine Langford et le docteur Carter de la réalité alternative aidèrent le docteur Jackson à rapporter ces coordonnées de porte des étoiles dans notre propre univers grâce au miroir quantique en composant les coordonnées de P3R-233. Cependant, lorsque le scientifique terrien revint au SGC, celui-ci tenta de convaincre les autres membres de son équipe que cette adresse était le point d'origine d'une future attaque des Goa'ulds contre la Terre et que cette dernière devait être imminente.

Néanmoins, malgré la fermeture du SGC ordonnée par le sénateur Kinsey et le Président des États-Unis, les membres de l'équipe SG-1 décidèrent de désobéir aux ordres et de composer l'adresse de porte des étoiles venant de l'autre réalité. Après avoir entré l'adresse dans l'ordinateur de la base, un vortex se forma et une sonde MALP fut envoyée en reconnaissance à travers l'horizon des événements. Cette dernière révéla alors une grande salle à l'architecture goa'uld plongée dans l'obscurité. Ne détectant aucun danger de l'autre côté, SG-1 traversa la porte des étoiles peu de temps avant l'arrivée du général Hammond et de ses hommes.

Néanmoins, quelques instants après leur arrivée, la porte des étoiles locale refusa inexplicablement de fonctionner, de même qu'au SGC, lorsque les membres de SG-2 reçurent pour mission de poursuivre SG-1 et de les ramener sur Terre. C'est alors que, durant leur exploration, le colonel O'Neill et son équipe réalisèrent qu'ils n'étaient pas à la surface d'une planète, mais à bord d'un vaisseau-mère goa'uld en hyperespace, et que celui-ci se dirigeait vers la Terre. En effet, la porte des étoiles était en réalité installée dans une soute à bord du vaisseau et les coordonnées récupérées par Daniel n'étaient plus valides, car leur position dans l'espace avait changé et étaient devenues par conséquent inutilisables.

Encyclopédie
Cultures
Personnages
Vaisseaux