Hebridan

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Hebridan
Galaxie
Voie lactée
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Climat
Tempéré
Nature du terrain
Urbanisé
Culture(s)
Goa'uld (Passé) / Hebridan, Serrakin (Présent)

Présentation

Hebridan est une planète aux conditions de vie favorables de la Voie lactée appartenant autrefois aux territoires des Goa'ulds. Exploré au cours de l'année 2003 par les membres de l'équipe SG-1, ce monde possédant un climat chaud et tempéré abrite deux peuples, les Hebridans et les Serrakins, qui cohabitent de manière pacifique et constituent une civilisation technologiquement très avancée à travers une société mixte.

En effet, alors que les Serrakins appartiennent à une espèce humanoïde qui libérèrent cette planète du joug des Goa'ulds il y a plusieurs millliers d'années, les Hebridans serait, d'après les études réalisées par Jonas Quinn, les descendants d'une branche d'un peuple d'origine celtique, probablement originaire des îles Hébrides, situées au Nord-Ouest des côtes écossaises sur Terre.

Située à proximité de P2X-005, Hebridan orbite autour d'une étoile, similaire au soleil de la Terre, et appartient à un système stellaire possédant également une ceinture d'astéroîdes. Toutefois, bien que dépourvue de porte des étoiles suite à l'abandon de ce monde par les Goa'ulds, l'un de ces dispositifs de transport anciens fut transporté sur Hebridan par l'intermédiaire des membres de l'équipe SG-1 en échange d'une réacteur ionique.

L'une des plus grandes métropoles de la planète fut construite au bord d'une étendue d'eau entourée de grandes collines verdoyantes. Cette cité composée de gratte-ciels à l'architecture futuriste semble être peuplée de plusieurs millions d'Hebridans et est constamment survolée par un grand nombre de vaisseaux spatiaux, ou des véhicules utilisant une technologie anti-gravitationnelle.

Un des événements majeurs de cette planète est la grande épreuve de Kon Garat, une course annuelle de vaisseaux spatiaux, financée par la plus importante corporation d'Hebridan appelée Tech Con. Cette compétition extrêmement périlleuse attire chaque année une dizaine de pilotes chevronnés qui traversent une série de quatre obstacles dans le but d'obtenir un contrat très lucartif avec Tech Con.

A noter que, vue depuis l'espace, Hebridan semble posséder au moins deux immenses continents verdoyants entourés de grands océans. De plus, il est important de contaster que les Hebridans possèdent plusieurs colonies minières en dehors de leur planète, ainsi qu'une colonie pénitencière.

Principaux lieux

Immeuble de Tech Con Corporation

Situé en plein cœur de la capitale d'Hebridan, cet immeuble composé de bureaux abrite le siège du groupe Tech Con Corporation, la plus puissante organisation commerciale de la planète. Dirigé par le président Miles Hagan, ce groupe est responsable de l'organisation de la course de Kon Garat et offre un contrat très lucratif à son gagnant.

Bien que cette entreprise prône la confiance mutuelle, l'accès aux bureaux de cet immeuble est fermé par des grilles métalliques à ouverture automatiques et surveillé par des gardes munis d'armes à énergie. De plus, chaque personne entrant au sein des bureaux de Tech Con doit être identifiée au moyen d'un scanner palmaire situé à l'accueil du bâtiment.

C'est dans cet immeuble que travaille Eamon, le jeune frère de Warrick Finn, qui conçoit les compartiments à déchêts des distributeurs automatiques de nourriture, ainsi que Del Tynan, un humain hebridan coupable de ségrégation envers les Serrakins.

Hangar du Seberus

D'une longueur de plusieurs dizaines de mètres, cet immense hangar équipé d'un plafond coulissant permit à Warrick d'abriter son vaisseau de transport pénitencier appelé le Seberus avant le départ de la grande épreuve de Kon Garat. Très spacieux, il peut contenir un grand nombre d'équipements électronique permettant d'entretenir un vaisseau spatiale.

Ce hangar fut équipé par Warrick et son frère Eamon de multiples consoles dans le but de communiquer avec le Seberus lors de la course spatiale et de suivre en temps réel les résultats de cette compétition. Cette salle de contrôle est protégée par plusieurs panneaux transparents munis de grillages, permettant de l'isoler du reste du hangar.

Magasin de Taupen

Situé à la surface de la planète Hebridan, ce magasin de pièces détachés appartenant à Taupen permet aux pilotes de vaisseaux spatiaux hebridans d'acheter des équipements neufs ou d'occasion.

Il est notamment très prisé des participants de la grande épreuve de Kon Garat dans le but de réparer ou d'améliorer leur appareil avant la compétition.

Ainsi, un très grand nombre de pièces détachées de vaisseaux spatiaux sont répartis sur des étagères métalliques ou le long des murs de ce magasin.

Lignes de départ et d'arrivée de la course de Kon Garat

Placée en orbite de la planète Hebridan, cette ligne de départ et d'arrivée de la grande course annuelle de Kon Garat est composée de deux immenses structures spatiales capable d'émettre un mince rayon énergétique de couleur bleu, formant une sorte de paroi immatériel à travers l'espace.

Ainsi, chaque année, plusieurs dizaines de pilotes chevronnés participent à cette épreuve et rejoignent ainsi cette ligne de départ délimitée par ce rayon d'énergie. Le signal de départ est alors donné à chacun des participants par radio par le centre de contrôle du groupe Tech Con qui organise et finance la compétition.

Cependant, entre ces deux lignes de départ et d'arrivée, se trouve une série d'épreuves composées d'entre autre d'obstacles destinés à mettre en avant les diverses compétences des vaisseaux et de leurs pilotes. Néanmoins, chaque année, peu d'entre eux parviennent au bout du parcours et à franchir la ligne d'arrivée.

A noter que cette ligne de départ est entourée par de nombreux vaisseaux d'observations, de secours ou techniques, qui assistent les participants, et retransmettent les résultats de la course en temps réel à la surface de la planète.

La Boucle de Kon Garat

Organisée par le groupe Tech Con Corporation, la grande épreuve, ou boucle, de Kon Garat est une course annuelle de vaisseaux spatiaux traversant une grande partie du système solaire d'Hebridan. Cette compétition se de quatre sections distinctes qui testent chacune une caractéristique des concurrents et de leurs compétences en matière de navigation et de vitesse.

Ainsi, la première épreuve de cette course permet de tester la résistance des boucliers des vaisseaux des différents participants à travers les tirs de barrage de plusieurs centaines de drones hebridans. Bien que ces robots prennent en chasse les appareils et leur tirent dessus à l'aide d'armes à énergie, ces derniers cessent leur attaque une fois les réacteurs désactivés, disqualifiant du même coup les participants.

Néanmoins, certains pilotes choisissent de franchir cette épreuve de manière offensive en utilisant des armes lourdes dans le but de détruire les drones hebridans avant qu'ils ne s'activent et ne tirent sur leur appareil, ne ainsi leur laissant aucune chance de riposter. Toutefois, cette méthode semble être très peu répandue en raison de la taille des armes à bord de l'appareil, ainsi que de leur coût financier.

La seconde épreuve de la course de Kon Garat amène les concurrents vers une orbite très proche de l'étoile du système solaire d'Hebridan en traversant une partie de sa chromosphère. Cette dernière composée d'un plasma de gaz ionisés denses et brûlants provoque notamment d'importantes perturbations des systèmes électroniques embarqués à bord des vaisseaux.

Ainsi, cette deuxième épreuve teste les boucliers énergétiques et de la coque des appareils qui doivent résister à une température de plusieurs centaines de milliers de degrés sous peine d'être détruit. De plus, un pilotage et un parcours finement étudiés peuvent permettre aux pilotes d'échapper à l'intense champ gravitationnel de l'étoile et de gagner un temps précieux.

La troisième épreuve confronte les pilotes face à un champ d'astéroïdes constitué principalement de glace. La variation de leur taille et leur rotation en font un chemin particulièrement corsé, même pour les pilotes chevronnés. Ces derniers pourront perdre également beaucoup de temps en tentant de prendre des chemins plus faciles d'accès au travers de ce champ d'obstacles.

Quant à la quatrième et dernière épreuve de Kon Garat, celle-ci met principalement en jeu la vitesse des appareils au travers d'une piste rectiligne, étroite et sinueuse jusqu'à l'arrivée. Les éventuels participants ayant atteint cette étape sont susceptibles d'utiliser leur propre vaisseau pour éjecter un appareil concurrent en dehors de la piste, et ainsi le disqualifier juste avant de franchir la ligne d'arrivée.

La course spatiale de Kon Garat est ouverte à tous les Hebridans, ainsi qu'aux habitants des colonies extérieures et ne comporte quasiment aucune règle, l'unique moyen de remporter cette épreuve étant de passer le ligne d'arrivée à bord d'un vaisseau intact. Le gagnant de la compétition remporte alors un contrat extrêmement lucratif avec le groupe Tech Con et gagnent de nombreux crédits.

D'après Warrick Finn, ce type d'épreuve est un moyen très efficace pour l'organisation commerciale de repérer le pilote le plus qualifié de la planète et disposant du meilleur vaisseau dans le but notamment d'explorer de nouveaux mondes à travers la Voie lactée. De plus, il s'agit d'un immense honneur pour un Hebridan de remporter cette course annuelle de vaisseaux spatiaux.

Ainsi, la 59ème édition de l'épreuve de Kon Garat fut remporté par La'el Montrose grâce à l'aide de Warrick, du major Carter et de Golan Jarlath qui empêchèrent Muirios de franchir la ligne d'arrivée. De plus, lors de cette édition, le major Samantha Carter est la première participante extra-Hebridan de toute l'histoire de la grande épreuve de Kon Garat.

A noter que cette course spatiale est retransmise en direct à la surface de la planète Hebridan sur la chaîne TC Information du groupe Tech Con, et est présenté par Ardal Hadraig et Coyle Boron, un double champion de l'épreuve de Kon Garat.

Histoire

Il y a plusieurs milliers d'années avant l'arrivée des membres de l'équipe SG-1, la planète Hebridan fut colonisée par les Goa'ulds qui déportèrent de nombreux humains, probablement originaires des îles Hébrides situées au nord-ouest des côtes de l'Écosse sur Terre, afin de les asservir en se faisant passer pour de fausses divinités. Toutefois, un peuple extraterrestre humanoïde technologiquement avancé appelé les Serrakins libérèrent les esclaves humains hebridans du joug des Goa'ulds, forçant ces derniers à abandonner ce monde en emportant avec eux la porte des étoiles. Ainsi, au fil des siècles, les Hebridans et les Serrakins vécurent en harmonie et développèrent ensemble une civilisation très avancée composée de villes modernes, de vaisseaux spatiaux et de colonies minières situées en dehors de leur système solaire.

Cependant, bien que ces deux peuples vécurent en harmonie isolés du reste de la galaxie pendant de nombreuses années, certains Hebridans accusèrent les Serrakins de prendre le contrôle des hautes sphères de leur société et par conséquent de les asservir au même titre que les Goa'ulds malgré le métissage, ainsi que le mariage mixte parmi les deux espèces. De plus, en dépit de la grande avance technologique de leur société, plusieurs criminels et trafiquants d'armes sévirent à la surface de Hebridan, ainsi que dans les colonies extérieures, obligeant ce peuple à créer une colonie pénitencière en dehors de leur monde. Ainsi, suite au crash du Seberus sur P2X-005, le capitaine Warrick informa son gouvernement de l'existence de la Terre lors de son retour sur Hebridan après plus de trois ans d'absence.

Ainsi, quelques mois après la rencontre entre les membres de l'équipe SG-1 et Warrick Finn au cours de l'année 2003, ce dernier contacta le personnel du SGC dans le but de solliciter l'aide du major Carter dans le but de remporter une course annuelle de vaisseaux spatiaux appelée la grande épreuve de Kon Garat. Toutefois, bien que les relations diplomatiques entre la Terre et Hebridan se tissèrent lentement en raison de l'absence de porte des étoiles sur ce monde, Warrick informa le général Hammond et les membres de SG-1 qu'il avait obtenu l'autorisation de son gouvernement de ramener l'équipe terrienne en visite diplomatique sur Hebridan et suggéra au major Carter d'étudier la propulsion ionique à bord de son vaisseau en échange d'un générateur à naquadah pour améliorer les moteurs de son appareil.

Après avoir obtenu l'accord du général Hammond, les membres de SG-1 voyagèrent sur Hebridan à bord du Seberus en compagnie de Warrick qui leur présenta son jeune frère Eamon dans le hangar du vaisseau de transport pénitencier. Alors que le colonel O'Neill et le docteur Jackson furent conduits auprès des plus grands représentants du gouvernement et du monde des affaires hebridans pour établir des relations diplomatiques officielles, le major Carter aida Warrick et son frère à finaliser les préparatifs de la course spatial en équipant le Seberus d'un générateur à naquadah. Néanmoins, une fois les préparatifs de la course terminés, un hebridan dénommé Del Tynan sabota sabota l'ensemble des vaisseaux participant à la course, dont le Seberus pour permettre à Muirios puisse rempoter la course de Kon Garat.

Ainsi, quelque temps plus tard, Warrick et le major Carter rejoignirent la ligne de départ de la grande épreuve de Kon Garat en orbite de Hebridan à bord du Seberus en même temps que les vaisseaux des autres concurrants, dont Golan Jarlath, Shibo, La'el Montrose et Muirios. Alors que Eamon et Teal'c suivirent le déroulement de la course spatiale depuis le hangar du Seberus à la surface de Hebridan, Warrick et le major Carter parvinrent à traverser avec succès les tirs de barrage de plusieurs drones constituant la première épreuve de Kon Garat. Néanmoins, au moment où le vaisseau atteignit la deuxième épreuve consistant à frôler la chromosphère de l'étoile du système solaire d'Hebridan, une surcharge survint dans le répartiteur d'énergie du Seberus, privant l'appareil de ses propulseurs ioniques.

Alors que la gravité commença à attirer le Seberus vers la surface de l'étoile, le major Carter avertit Eamon et Teal'c de l'avarie à bord du vaisseau tandis que Warrick supposa qu'un individu avait saboté son appareil en débranchant délibérément le régulateur d'énergie. Eamon suggéra à son frère et au major Carter de reconnecter le générateur à naquadah directement sur le bloc ionique du Seberus, permettant de contourner le répartiteur d'énergie endommagé pour alimenter directement les propulseurs. Une fois le vaisseau de nouveau en course, Eamon réalisa que son ordinateur professionnel avait été piraté par Del Tynan, son superviseur, au sein des bureaux de Tech Con. Il décida alors d'infiltrer le bureau de ce dernier en compagnie de Teal'c dans le but de trouver des preuves de sa trahison.

Entre-temps, le colonel O'Neill et le docteur Jackson contactèrent Warrick et le major Carter pour les avertir qu'ils étaient parvenus à un accord avec les dirigeants d'Hebridan en aidant ces derniers à rapporter une porte des étoiles à la surface de ce monde en échange d'un réacteur ionique. Alors que le major Carter souhaita poursuivre la course pour aider Warrick à remporter la grande épreuve de Kon Garat, Eamon et Teal'c parvinrent à infiltrer l'immeuble de Tech con et à se rendre dans le bureau de Del Tynan. Néanmoins, au moment où Eamon découvrit que ce dernier avait saboté l'ensemble des vaisseaux de la course spatial, hormis celui de Muirios, Tynan fit irruption en compagnie de deux gardes armés et les retinrent prisonniers dans son bureau pour les empêcher de divulger sa trahison avant la fin de l'épreuve.

Néanmoins, lorsque Warrick et le major Carter parvinrent à rattraper le vaisseau de Muirios dans la ceinture d'astéroïdes du système solaire d'Hebridan, Del Tynan les contacta par radio pour les avertir qu'il détenait Eamon et Teal'c et menaça de les tuer s'ils n'abandonnaient pas immédiatement la course. Alors que Warrick coupa les propulseurs de son vaisseau, le colonel O'Neill et le docteur Jackson, inquiets de la disparition de Teal'c et Eamon, décidèrent de contacter Miles Hagan, le PDG de Tech Con dans le but de les retrouver parmi les bureaux de l'entreprise. Toutefois, au moment où Del Tynan ordonna à ses hommes d'emmener Eamon et Teal'c, les deux membres de SG-1 et Miles Hagan débarquèrent dans le bureau et les mirent en état d'arrestation.

Une fois libérés de leurs ravisseurs, Eamon prévint son frère et le major Carter qu'ils pouvaient reprendre la course spatiale, mais ceux-ci réalisèrent très rapidement que le Seberus était incapable de rattraper le vaisseau de Muirios. Néanmoins, ils décidèrent d'empêcher ce dernier de franchir la ligne d'arrivée avec l'aide de Jarlath en utilisant le champ électromagnétique du générateur à naquadah pour envoyer une décharge électrostatique à distance via le système de communication du Seberus. Ainsi, bien que Muirios tenta d'éjecter le vaisseau de La'el Montrose de la piste, la décharge électromagnétique endommagea les commandes de son appareil, qui s'immobilisa instantanément à travers l'espace. Ainsi, La'el Montrose franchit la ligne d'arrivée et remporta la 59ème épreuve de Kon Garat.

Plus tard, en l'an 2006, lors de l'invasion de la Voie lactée par les Oris, le peuple de Hebridan fut contraint de se convertir à Origine et rompit tout lien diplomatique avec la Terre. Néanmoins, lorsque la vérité sur Origine fut révélée un an plus tard grâce à l'arche de vérité, on peut supposer que les relations entre les Hebridans et les Terriens furent de nouveau rétablies.

Épisodes reliés