Sphère de communication

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Sphère de communication
Culture(s)
Goa'uld
Type
Communication
Diamètre maximum
1,60 m
Poids maximum
110 kg

Présentation

Cette sphère de couleur grise est un dispositif de communication à portée universelle utilisée par les Goa'ulds dans le but de transmettre des messages audio et vidéo sur de grandes distances à travers l'espace de l'ordre de plusieurs années-lumière.

D'une dimension et d'un poids variable, ce dispositif de communication fut découvert pour la première fois par les membres de l'équipe SG-1 à bord du vaisseau-mère de Klorel lorsqu'ils assistèrent à un discours prononcé par le seigneur Apophis destiné à ses guerriers jaffas.

A noter que les sphères de communication goa'ulds firent partie des technologies extraterrestres détournées par une branche rebelle du NID commandée par le colonel Maybourne.

Fonctionnement

D'un diamètre maximal de 1,60 mètre et d'un poids allant jusqu'à 110 kilos, les sphères de communication goa'ulds de couleur grise sont des émetteurs-récepteurs aux fonctions similaires à celles d'une télévision. Elles permettent de transmettre un message audio et vidéo de manière simultanée entre deux dispositifs à travers des grandes distances interstellaires de l'ordre de plusieurs années-lumière.

La taille de la sphère est directement liée à sa puissance d'émission à travers l'espace et suivant son usage qu'il soit d'ordre public, ou privé. Ainsi, plus le dispositif est de taille importante, plus ses émissions peuvent être captées de loin. Les sphères de taille moyenne peuvent ainsi émettre et recevoir des communications sur une distance d'environ 10 000 années-lumière.

Néanmoins, les sphère de taille plus importantes sont capables de tirer leur alimentation d'une porte des étoiles pour renforcer leur signal et émettre sur de longues distances subspatiales, même lors de voyages en hyperespace. Elles sont munies d'un dispositif interne d'annulation de la pesanteur et sont placées au centre d'une porte des étoiles inactive, probablement pour se connecter à son champ subspatial.

Toutefois, quelle que soit leur taille, les sphères de communication contiennent un émetteur-récepteur, une pile au naquadah et un ordinateur de codage à cristaux. Le boîtier extérieur est composé d'un polymère non organique à base de carbone, tandis qu'une double couche opaque est présente à l'intérieur du boîtier afin de de projeter et de recevoir des images.

Lorsque l'on touche la surface de la sphère, une série de commandes s'affiche, permettant à l'utilisateur de se connecter au réseau de communication suspatiale goa'uld et de transmettre des messages audio et vidéo à un autre dispositif à sa portée de son choix. Cependant, comme la plupart des émissions sont surveillées, les Tok'ras ont développé leur propre réseau sécurisé de communication.

Une fois activée, ces sphères deviennent transparentes et projettent les images autour d'elle sur 360° pour créer un effet 3D. Une des couches constituant la sphère absorbe la lumière provenant de l'extérieur et la transforme en signaux numériques pour l'émission, pendant que l'autre affiche les images décodées par le récepteur. Une série de micros et caméras sont dissimulés dans la sphère afin de retransmettre le son et l'image.

L'utilisation de ces sphères de communication ne nécessite pas de traces de naquadah dans le sang de l'utilisateur. Il s'agit toutefois d'une technologie très prisée par les Goa'ulds qui adorent utiliser ces dispositifs afin de diffuser des messages à leurs sujets. En effet, ces sphères permettent d'impressionner les peuples peu évolués sous leur domination et renforcent la nature divine et la toute-puissance des Goa'ulds.

A noter que des sphères de communication miniatures sont régulièrement utilisées par les agents goa'uld en mission secrète. Bien que leur portée soit plus faible que les autres sphères, elles peuvent facilement être dissimulées et utilisées pour diffuser des messages de manière discrète.

Histoire

En 1998, quelques minutes après l'arrivée des membres de l'équipe SG-1 à bord du vaisseau-mère de Klorel, un groupe de gardes serpents débarquèrent dans la salle de la porte des étoiles et sortirent une sphère de communication d'une unité de stockage goa'uld. L'appareil lévita alors jusqu'au centre de la porte des étoiles dans le but de se connecter à cette dernière et de s'en servir comme source d'énergie.

Quelque temps plus tard, lorsque les Jaffas à bord d'un vaisseau-mère goa'uld furent appelés à se rassembler dans la salle de la porte des étoiles, la sphère de communication s'activa, laissant apparaître le visage d'Apophis, qui s'adressa à l'ensemble de ses sujets. Il signala alors à ses Jaffas qu'ils les rejoindrait dès qu'il aurait quitter la nébuleuse et leur ordonna d'obéir aux ordres de son fils Klorel.

Toutefois, peu de temps après la capture du colonel O'Neill et de Teal'c par Klorel, ce dernier se rendit à nouveau dans la salle de la porte des étoiles avec ses prisonniers pour avertir son père, Apophis, de leur présence à bord de son vaisseau. Ce dernier ordonna alors à Klorel de tuer les deux intrus au plus vite avant qu'ils n'arrivent à destination puis interrompit la communication.

Quelques mois plus tard, suite à une tentative infructueuse de libérer le jeune Rya'c du palais d'Apophis par les membres de SG-1, le seigneur goa'uld s'adressa au peuple de Chulak par l'intermédiaire des sphères de communication. Il présenta alors Rya'c, le fils de Teal'c, comme étant son plus loyal serviteur et promit une récompense d'un million de Shesh'ta pour la capturer du traître jaffa et de ses complices.

Plus tard, au cours de l'année 2000, le colonel Maybourne utilisa une sphère de communication goa'uld de taille moyenne relié à un ordinateur terrien afin de contacter le major Newman situé sur une planète extraterrestre à plusieurs années-lumière pour lui présenter le colonel O'Neill comme étant leur nouveau commandant. Newman révéla alors à l'officier militaire que sa mission était de dérober les technologies extraterrestres susceptibles de défendre la Terre contre les Goa'ulds par tous les moyens.

Plus tard, peu de temps après l'arrivée du colonel O'Neill sur la base extraterrestre du NID, le colonel Maybourne contacta ce dernier et son équipe pour leur ordonner de voler un appareil d'invisibilité asgard sur PX3-595. Peu de temps après avoir effectuer la mission, Maybourne contacta à nouveau le colonel O'Neill et l'équipe rebelle du NID pour leur transmettre les coordonnées d'une planète sur laquelle l'agent du NID infiltré au sein du SGC devait récupérer l'objet extraterrestre.

Source : Fascicules Stargate la collection DVD Numéro 29

Épisodes reliés
Encyclopédie
Cultures
Vaisseaux
Personnages
Planètes