Commandement planétaire

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Commandement planétaire
Galaxie d'origine
Voie lactée
Planète d'origine
Terre
Culture(s)
Terrien

Le Homeworld Command est un organisme de commandement créé en 2004 après la bataille d'Antarctique qui a vu s'opposer pour la première fois les forces de défenses terrestres aux forces d'invasion du goa'uld Anubis. Ses locaux se trouvent au Pentagone à Washington, au sein du Département de Défense.

Suite aux évènements d'Antarctique, le gouvernement américain a décidé de centraliser les différentes forces de défenses de la Terre en un même point névralgique. Ainsi, le Hommeworld Command est le centre de commandement de tout ce qui touche de près ou de loin au programme "porte des étoiles".

Aujourd'hui, ce commandement regroupe :

  • Le Stargate Command (SGC)
  • L'expédition d'Atlantis
  • La Zone 51
  • La flotte de croiseurs
  • Les escadrons de chasseurs F-302
  • L'avant poste de défense Ancien
  • Toutes les bases interplanétaires de la Voie Lactée (site Alpha, Béta, Gamma, Icare)
  • La mission "Destinée"

Le Homeworld Command est également rattaché à la Commission Internationale de Surveillance (CIS), censée accorder son aval dans les décisions importantes et impliquer durablement les pays participant au programme.

Commandants du Homeworld Command depuis sa création

Le commandement du centre est généralement remis à un lieutenant Général ayant fait ses preuves auparavant au sein du programme. Depuis sa création, le commandement a été remis à deux anciens généraux du SGC. Tout d'abord, en 2004, au Général Hammond, puis à sa retraite en 2005, au Général O'Neill. Le pouvoir décisionnaire du Homeworld Command permet entre autre de démettre la majeure partie des décisions au seul président des Etats-Unis, mais aussi d'impliquer les autres pays membre de la CIS dans la politique de gouvernement et de financement du programme.

Description et historique

De nombreux militaires et bureaucrates travaillent au sein du Homeworld Command. Le complexe peut également faire appel à différents scientifiques et civils travaillant au sein d'autres organismes du programme "porte des étoiles". Il recueille également plusieurs membres du CIS, qui sont en poste parfois de manière permanente.

Le centre de commandement est surement l'un des lieux les plus importants du programme "porte des étoiles" aujourd'hui. Cette pièce permet de gérer et de communiquer directement ou indirectement avec l'intégralité des organismes du programme. Elle regroupe plusieurs systèmes de communication utilisant le sub-espace. Ces systèmes permettent d'entrer en contact avec les vaisseaux de la flotte ou bien les bases hors-mondes grâce à un réseau d'antennes relais. Cela dit, la porte du SGC reste encore le meilleur moyen de relais de communication entre la Terre et les bases hors-mondes.

Depuis quelques années maintenant, le Homeworld Command utilise un autre système de prise de contact issu des Anciens : les pierres de communication. Une salle spéciale y est allouée au sein du complexe et permet d'inter-changer les personnalités. Ce système est devenu le seul lien entre les réfugiés du Destinée et la Terre après la destruction de la base Icare.

Le reste du complexe du Homeworld Command regroupe de nombreux bureaux et des salles de réunion. Bien que la majeure partie des négociations soient encore réalisées en interne au sein de SGC, le Homeworld Command peut accueillir des diplomates extra-terrestres déjà allié de la Terre depuis longue date.

En 2010, suite à deux vagues d'attaques sur des bases hors-monde, le Homeworld Command a été victime d'un attentat suicide de l'Alliance Luxienne. Un Tel'tak armé d'une bombe au naquadria s'est écrasé sur une partie du complexe. Fort heureusement, la bombe a pu être arrêtée à temps avant la détonation, mais les pertes humaines ont été importantes. Les éboulements et les radiations de la bombe ont entrainé plusieurs morts et de nombreux blessés. La sénatrice Michaels et le docteur Covel ont entre autre, perdu la vie au cours de cette attaque.

Ces attaques ont mis au jour plusieurs failles de sécurité du système de défense terrestre. Des espions ont pu avoir accès librement au complexe. Parmi eux, on trouve le colonel Telford qui a subi un lavage de cerveau et servait d'agent double à l'Alliance et le soldat Evans, espion au sein du Homeworld. Le commandement devra prendre de sérieuses mesures de sécurité pour éviter que ce type d'évènement ne se reproduise.

Épisodes reliés