Nacelle de survie

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Nacelle de survie
Culture(s)
Goa'uld
Type
Transport
Hauteur
2,5 m
Largeur
80 cm
Poids
310 kg

Présentation

Les nacelles de survie sont des capsules monoplaces de couleur grise et ornées de motifs dorés qui sont généralement utilisées par les Goa'ulds en cas d'extrême urgence pour évacuer un appareil gravement endommagé, ou sur le point d'exploser.

Ces capsules de survie en forme de sarcophage permettent ainsi à ces occupants de rejoindre rapidement la surface d'une planète, ou un autre vaisseau, lorsque autre moyen de transport, tels que les anneaux, n'ait à la disposition de l'équipage.

Fonctionnement

D'une hauteur de 2,5 mètres pour 80 centimètres de large et d'un poids de 310 kilos, les nacelles de survie sont installées à bord de l'ensemble des vaisseaux goa'ulds, hormis les planeurs de la mort, tels que les Tel'taks, les Al'keshs ou encore les Ha'taks. Par exemple, un vaisseau cargo Tel'tak dispose d'un maximum de quatre nacelles de survie, tandis qu'un vaisseau-mère de classe Hak'tak peut en transporter plusieurs centaines, probablement répartis sur plusieurs niveaux au sein de l'appareil.

Ainsi, à bord des vaisseaux cargos goa'ulds, les nacelles de survie doivent préalablement être activées depuis la console centrale de l'appareil afin qu'elles puissent s'ouvrir et permettre aux utilisateurs de prendre place à l'intérieur de la capsule. Néanmoins, une séquence de départ doit être saisir sur un panneau de commande à six touche pour fermer la nacelle et ainsi faire décoller celle-ci du vaisseau selon une trajectoire prédéfinie.

Une fois éjectées, les nacelles sont propulsées à une vitesse extrême dans le but de s'éloigner le plus possible d'un vaisseau susceptible d'exploser, et de devenir une cible plus difficile à atteindre par les navires ennemis proches. Toutefois, elles sont équipées de puissants amortisseurs inertiels afin de protéger l'utilisateur contre l'accélération brutale de départ, et des chocs subis lors de l'entrée dans l'atmosphère planétaire, et également lors de l'atterrissage.

De plus, les nacelles de survie sont munies de boucliers thermiques pour les empêcher de brûler lors de l'entrée dans l'atmosphère d'une planète. La coque des nacelles est dotée d'une matrice en céramique améliorée au naquadah et supporte des températures allant jusqu'à 800°C. Néanmoins, environ 120 secondes avant que la capsule atteigne le sol, le générateur anti-gravité passe à la puissance maximum et commence à ralentir la descente.

Une fois arrivées à destination, les nacelles s'ouvrent d'elles mêmes, ou peuvent être ouvertes de l'extérieur à l'aide d'un bouton central, libérant ainsi leurs occupants. Cependant, lorsqu'une capsule atterrit sur une planète, elle est généralement abandonnée sur place, car le coût de la récupération et de la remise à neuf est généralement plus élevée que celui de la fabrication d'une nouvelle nacelle.

Les nacelles de survie sont équipées d'un système de survie conçu pour une utilisation brève, l'occupant disposant ainsi d'une quantité d'air respirable limitée. De plus, la capsule est alimentée par une cellule d'alimentation à naquadah liquide située à la base du dispositif de transport qui génère l'énergie nécessaire pour alimenter les systèmes principaux durant le temps d'utilisation de la nacelle.

A noter que les nacelles de survie sont équipées d'un système de propulsion simple qui fournit une ou deux poussées rapides nécessaires pour quitter rapidement le vaisseau depuis laquelle elles sont éjectées. Ainsi, lorsque ce générateur d'accélération est épuisé, la capsule reste généralement sur sa trajectoire d'origine jusqu'à atteindre sa destination.

Histoire

En 1999, lorsque le chasseur de primes Aris Boch accepta d'échanger Teal'c contre un agent tok'ra dénommé Korra, celui-ci fit décoller son vaisseau cargo et se dirigea vers le vaisseau-mère de Sokar en orbite de la planète PJ6-877. Cependant, alors que les autres membres de l'équipe SG-1 et Korra se dirigèrent vers la porte des étoiles, Aris Boch finit par changer d'avis et s'éjecta à l'aide d'une nacelle de secours avec Teal'c après avoir activé l'autodestruction de son vaisseau.

Quelque temps plus tard, suite à la capture de Jacob Carter/Selmak par le seigneur goa'uld Sokar, les membres de l'équipe SG-1, accompagné de Martouf, organisèrent une mission de secours pour le secourir en se rendant sur Netu, la lune pénitencière de la planète Delmak. Ainsi, arrivé en orbite de Netu, le colonel O'Neill, le major Carter, le docteur Jackson et Martouf utilisèrent des nacelles de survie pour rejoindre à la surface de la lune infernale tandis que Teal'c resta à bord du vaisseau cargo.

Plusieurs années plus tard, au cours de l'année 2002, lorsque le docteur Jackson tenta, en vain, de capturer Osiris à bord d'un Tel'tak stationné sur la station spatiale d'Hassara, celui-ci entra un code sur la console principale pour activer une nacelle de survie et se plaça à l'intérieur de l'une d'entre elle. Ainsi, Sarah Gardner, l'hôte d'Osiris, activa le mécanisme d'éjection pour permettre à l'archéologue terrien de pouvoir s'enfuir de la station. Il fut alors récupéré dans l'espace par Jacob Carter à bord d'un Tel'tak à l'aide des anneaux de transport avant de mettre le cap vers Revanna.

Quelques semaines plus tard, lorsqu'une pluie de météorite endommagea le vaisseau cargo de l'équipe SG-1 posé à la surface d'un astéroïde, plusieurs brèches furent créées dans la coque de l'appareil goa'uld, menaçant la survie du major Carter et du docteur Jackson. Dépassés par l'ampleur des dégâts, les deux membres de SG-1 se réfugièrent à l'intérieur des nacelles de survie, le temps que le colonel O'Neill et Teal'c reviennent à bord du vaisseau et effectuent les réparations.

Plusieurs mois plus tard, peu de temps après la découverte d'un vaisseau-mère de classe Ha'tak en orbite de la Terre, les membres de l'équipe SG-1, accompagné de Jacob Carter, découvrirent avec stupéfaction qu'il n'y avait aucun signe de vie à bord et que toutes les nacelles de survie avaient été lancée. Plus tard, quelques heures après le crash du vaisseau goa'uld dans l'océan Pacifique, Teal'c préconisa au général Hammond que l'équipe de secours pourrait monter à bord de l'appareil à partir des tubes de lancement de nacelles de survie manquantes toujours pressurisés.

Source : Fascicules Stargate la collection DVD Numéro 8

Épisodes reliés