Abraham Ellis

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Ellis

Présentation

Abraham Ellis est un colonel de l'US Air Force. Il est le commandant de l'Apollo, un BC-304 dont la première mission fut d'assurer la défense de la Terre contre une armada de plusieurs vaisseaux-mères oris.

C'est un homme de type afro-américain. Il est complètement chauve et possède une moustache.

Le colonel Ellis est un homme imposant son autorité. Ayant l'habitude de donner des ordres, il n'hésite pas à se montrer froid pour accomplir la mission lui ayant été confiée et ne tolère pas que quelqu'un d'autre remette en cause ses ordres. Qui plus est, le colonel Ellis n'aime guère perdre du temps avec des banalités et est souvent prompt à aller droit au but. Ce comportement lui a notamment déjà valu quelques altercations avec les docteurs Weir et McKay ainsi qu'avec le colonel Carter.

Toutefois, Ellis peut se montrer sympathique et sait reconnaître ses erreurs. Il porte d'ailleurs une grande admiration au docteur Weir et la respecte profondément.

Par ailleurs, Ellis est toujours partisan d'une solution militaire plutôt que d'attendre le résultat des travaux des scientifiques.

Actions notables

En 2007, il fut nommé commandant de l'Apollo, nouveau BC-304 fraîchement sorti des ateliers d'assemblage terriens.

Quelque temps après le départ de l'Odyssée pour la galaxie ori, le colonel Ellis fut envoyé, lui et son vaisseau, en orbite de la Terre afin de la défendre contre sept vaisseaux mères oris.

Ellis n'engagea toutefois pas le combat et resta hors de portée des vaisseaux ennemis. Il fit un rapport au SGC et montra un certain scepticisme concernant ses chances de succès face à une telle puissance de frappe déployée par les Oris.

Heureusement pour lui, SG-1 retourna dans la Voie lactée avec l'arche de vérité qui fut utilisée sur un prêcheur, ce qui entraîna le départ des vaisseaux ennemis du système solaire.

Quelques mois plus tard, le Pentagone lui confia la mission de mettre un terme aux projets d'invasion de la Terre préparés par les Asurans. Le colonel Ellis et son vaisseau voyagèrent donc vers la galaxie de Pégase en emportant un Horizon destiné à détruire les vaisseaux de guerre en construction sur la planète des Réplicateurs.

Quelques mois plus tard, lorsque la C.I.S découvrit que les Asurans construisaient plusieurs vaisseaux de guerre potentiellement menaçant pour la Terre, le colonel Ellis fut envoyé dans la galaxie de Pégase avec pour mission de mener une frappe chirurgicale contre les chantiers de construction des vaisseaux de guerre Réplicateurs. Malgré les réticences de l'expédition Atlantis, le colonel Ellis parvint à obtenir la coopération de ses membres et à remplir avec succès sa mission.

Peu après, le colonel Ellis vit son vaisseau lourdement endommagé lors de l'attaque d'un satellite offensif Asuran envoyé en orbite de Lantia en représailles à la frappe chirurgicale terrienne. Ellis tenta alors de répliquer en déployant trois missiles, mais sans succès, le satellite étant équipé d'un puissant bouclier. Dans les heures qui suivirent, il aida l'expédition Atlantis à trouver une solution face au satellite Réplicateur qui bombardait la Cité grâce à un puissant rayon énergétique.

Par la suite, le colonel Ellis et son vaisseau effectuèrent le voyage depuis Lantia vers M12-578 en même temps que la Cité. Cependant, voyant qu'Atlantis n'était pas parvenue à destination, Ellis décida de contacter la station Midway via une Porte des Étoiles de Pégase afin d'obtenir des nouvelles auprès du colonel Carter et du docteur Lee. Ces derniers n'en sachant toutefois pas plus, Ellis accepta la proposition de Carter de retracer la trajectoire d'Atlantis par une succession de petits bonds hyperspatiaux afin de déterminer les coordonnées de la sortie prématurée d'hyperespace d'Atlantis

Une fois la Cité localisée, le colonel Ellis se rendit sur Asuras afin de couvrir la fuite du Jumper de l'équipe de Sheppard partie y mener un raid afin de récupérer un E2PZ.

Quelques mois plus tard, en 2008, le colonel Ellis se rendit dans la galaxie de Pégase sur demande du colonel Carter afin de faire face aux offensives des Asurans. Lors d'une réunion durant laquelle McKay présentait ses avancées concernant la programmation des Réplicateurs, Ellis se montra particulièrement dur avec le scientifique canadien, et préconisa une réplique militaire plutôt que d'attendre le résultat des travaux de Rodney. L'Apollo prit ensuite part aux frappes contre les vaisseaux de guerre Asurans aux côtés du Dédale.
Une semaine plus tard, l'Apollo prit part à la bataille d'Asuras. Lorsque McKay mit en action son plan permettant de neutraliser les Réplicateurs, Ellis eut peine à croire en sa réussite.

En 2009, lorsqu'un Vaisseau Ruche alimenté par un E2PZ se dirigea vers la Terre, l'Apollo l'affronta aux côtés du nouveau BC-304 chinois, le Sun Tzu. Cependant, la Ruche infligea de tels dommages au vaisseau chinois, que l'équipage de ce dernier fut contraint d'évacuer sur l'Apollo. Son propre vaisseau étant fortement endommagé et à un mois de la Porte des Etoiles la plus proche, Ellis contacta ensuite Atlantis afin de prévenir l'expédition que plus rien ne pouvait empêcher la Ruche d'atteindre la Terre.

Épisodes reliés