Charmante Compagnie

(1,98 / 5) 11 notesNoter
Cet épisode n'est pas canon.
Charmante Compagnie

Résumé complet

Sur une nouvelle planète, l'équipe essaie de se diriger vers un endroit abrité pour échapper à l'orage menaçant. Mais des problèmes mécaniques sur le buggy stoppent leur progression, et ils parviennent à repartir avant que l'eau qui s'engouffre dans le canyon ne les rattrape grâce à une manœuvre très risquée.

Une fois à l'abri, Ec'co se penche sur le problème mécanique du buggy. Seattle entend des gémissements et trouve un petit animal derrière des rochers. Elle décide de l'adopter et de l'appeler Toulouse. Cette découverte détend l'ambiance au sein de l'équipe.

Joie de courte durée lorsqu'un oiseau plonge sur l'animal pour s'en emparer. Seattle et RJ se lancent alors à sa poursuite jusqu'au sommet d'une pointe rocheuse où Harrison le récupère. Mais le chasseur ne laisse pas sa proie aussi facilement et suit RJ, et deux de ses congénères se joignent à la partie.

Soudain Toulouse ronge un des câbles du jetpack, et RJ perd son équilibre, enchaînant les vrilles avant un atterrissage mouvementé.

Alors que l'équipe essaie de se reposer, les gémissements et cris de Toulouse perturbent le sommeil de quelques personnes. Seattle le fait alors sortir.

Au petit matin, ils constatent que Toulouse a mangé tous leurs vivres et qu'il a grandi et grossi. En voulant se divertir, l'animal casse tout ce qu'il touche, et Seattle comprend qu'elle va devoir s'en séparer.

Durant un moment de repos, Montoya essaie de dresser l'animal, avec un succès plus ou moins mitigé.

Un peu plus tard, l'équipe décide d'aller explorer les environs, alors que Seattle, Ec'co et Toulouse restent au camp. L'apprentissage de la bête continue, et joueuse, elle décide de cacher un outil dans le sol.

L'équipe revient au coucher du soleil, et Gus n'est pas content de voir que les travaux sur le buggy ne sont pas terminés.

Durant la nuit, Toulouse monte la garde au camp, quand il croise le chemin d'un étrange robot. Il essaie de prévenir l'équipe, en vain.

Le robot se dirige alors vers la Porte pour ouvrir le passage aux Tlak'kahns. Ces derniers atteignent rapidement le camp et l'encerclent. Mais la tentative d'assaut se retourne contre eux lorsque Toulouse renvoie la grenade envoyée. L'explosion réveille l'équipe qui essaie de s'enfuir. Mais ils tombent très vite dans un cul de sac. Heureusement la météo est avec eux et la pluie inonde le canyon, emportant les Tlak'kahns avec elle.

Puis l'équipe repart, laissant derrière elle Toulouse qui rejoindra les siens.