Ha'tak de Klorel

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Ha'tak de Klorel
Culture(s)

Présentation

Ce vaisseau-mère de classe Ha'tak fut utilisé par le Goa'uld Klorel dans le but de détruire la Terre au cours de l'année 1998 plusieurs mois après la création du programme porte des étoiles.

Toutefois, il fut pulvérisé en orbite de la Terre en même temps que le vaisseau-mère d'Apophis grâce à l'intervention de l'équipe SG-1, et de Bra'tac.

À noter que ce vaisseau-mère goa'uld de classe Ha'tak fut le premier exploré par les membres de l'équipe SG-1 lors du programme porte des étoiles.

Histoire

En 1998, plusieurs mois après la création du programme porte des étoiles, le seigneur goa'uld Apophis et son fils Klorel décidèrent de lancer une attaque contre la Terre en représailles de la mort du Grand maître suprême Ra, ainsi que de l'ensemble des interventions des membres de l'équipe SG-1 au cours de leurs misions interplanétaires. Ainsi, quelques jours avant le début de cette campagne militaire, le docteur Daniel Jackson fut accidentellement projeté dans une réalité alternative grâce au miroir quantique dans laquelle les Goa'ulds attaquaient la Terre. Ils parvinrent alors à identifier une série de coordonnées comme étant le point de départ d'une attaque goa'uld contre les habitants de P3R-233.

Une fois revenu au sein de notre propre univers, l'archéologue terrien tenta alors de convaincre les autres membres de son équipe que cette adresse était probablement le point d'origine d'une future attaque des Goa'ulds contre la Terre et que cette dernière devait être imminente, convaincu par les similitudes entre les deux réalités. Cependant, suite à la fermeture du SGC ordonnée par le sénateur Kinsey et le Président des États-Unis, le colonel O'Neill et son équipe prirent alors la décision de désobéir aux ordres et de composer l'adresse de porte des étoiles venant de l'autre réalité dans l'espoir d'empêcher l'attaque des Goa'ulds contre la Terre.

Ainsi, après avoir entré l'adresse dans l'ordinateur de la base, un vortex se forma et une sonde MALP fut envoyée en reconnaissance à travers l'horizon des événements. Cette dernière révéla alors aucun danger de l'autre côté de la porte des étoiles, mais une grande salle à l'architecture goa'uld plongée dans l'obscurité. Déterminés à empêcher l'attaque des Goa'ulds, les membres de SG-1 traversèrent la porte des étoiles quelques instants avant l'arrivée du général Hammond et de ses hommes et débarquèrent à bord du vaisseau-mère de Klorel, probablement situé à la surface ou en orbite d'une planète de la Voie lactée, mais sans se douter de la véritable nature de leur destination.

Ainsi, peu de temps après avoir renvoyé la sonde MALP au SGC, le vaisseau-mère de classe Ha'tak entra en hyperespace, provoquant alors un bruit sourd suivi d'une hyper-accélération qui projeta le colonel O'Neill, le capitaine Carter et le docteur Jackson au sol. Alors que Teal'c préconisa de contacter la Terre au plus vite grâce à la porte des étoiles, cette dernière refusa de s'activer, le changement de position du vaisseau dans l'espace ayant invalidé les coordonnées récupérées par le docteur Jackson. Néanmoins, après avoir assisté à l'installation d'une sphère de communication par un groupe de gardes Serpents, les membres de l'équipe SG-1 décidèrent de poursuivre l'exploration de leur lieu de destination.

Ainsi, quelques minutes plus tard, ils finirent par découvrir une pièce abritant un sarcophage goa'uld, et réalisèrent alors qu'ils n'étaient pas arrivés à la surface d'une planète, mais à bord d'un vaisseau-mère de classe Ha'tak en hyperespace se dirigeant vers la Terre. Alors qu'ils poursuivaient leur exploration à travers les couloirs du vaisseau, ils décidèrent de suivre un groupe de Jaffas lorsque ces derniers furent appelés à un rassemblement dans la salle de la porte des étoiles. Le seigneur goa'uld Apophis s'adressa à ses fidèles à travers la sphère de communication pour les informer qu'il les rejoindrait en personne à sa sortie de la nébuleuse et leur ordonna d'obéir aux ordres de son fils Klorel, dont l'hôte n'était autre que Skaara.

Quelque minutes plus tard, après le départ des Goa'ulds, le colonel O'Neill ordonna au capitaine Carter et au docteur Jackson de placer des explosifs C-4 à travers le vaisseau-mère tandis que, lui et Teal'c, décidèrent de libérer Skaara en capturant le Goa'uld Klorel. Ainsi, les deux membres de l'équipe prirent d'assaut le Pel'tac, ou passerelle de commandement, du vaisseau-mère en neutralisant les deux gardes Serpents qui protégeaient Klorel et parvinrent à capturer le Goa'uld. Bien que les deux membres de SG-1 bloquèrent les portes du Pel'tac, les Jaffas au service de Klorel réussirent à les ouvrir et encerclèrent le colonel O'Neill et Teal'c qui furent contraints de se rendre et de libérer leur prisonnier.

Entre-temps, le capitaine Carter et le docteur Jackson placèrent des explosifs à travers le vaisseau, et notamment dans le hangar à planeurs de la mort et dans la salle de la porte des étoiles dans l'espoir de créer une puissante réaction en chaîne. C'est alors que Klorel conduisit le colonel O'Neill et Teal'c dans la salle de la porte des étoiles pour avertir son père Apophis de leurs présences à bord de son vaisseau. Alors que ce dernier lui ordonna de tuer les deux intrus au plus vite avant qu'ils n'arrivent à destination, Klorel changea d'avis et donna l'ordre à ses Jaffas de les reconduire sur la passerelle de commandant. Le capitaine Carter programma alors une minuterie de 24 heures pour détruire le vaisseau-mère goa'uld tandis qu'elle décida de libérer le colonel O'Neill et Teal'c avec l'aide du docteur Jackson.

Quelques instants plus tard, Klorel sortit son vaisseau-mère de l'hyperespace à proximité de Saturne et rejoignit peu de temps après celui du seigneur Apophis. Les deux vaisseaux-mères fut alors repérés par les radars spatiaux de Cairn sur Terre et le sergent Harriman prévint le général Hammond de leur arrivée imminente en orbite de la planète. Au même moment, le capitaine Carter et le docteur Jackson lancèrent une nouvelle fois l'assaut de la passerelle de commandement et parvinrent avec l'aide du colonel O'Neill et Teal'c à éliminer l'ensemble des Jaffas. Néanmoins, au cours de la confrontation, l'officier terrien fut contraint d'abattre Klorel, et de tuer son ami Skaara à l'aide d'un pistolet M9 pour sauver le docteur Jackson qui était torturé par l'arme de poing de Klorel.

Pris au piège à l'intérieur de la passerelle de commandement, les membres de l'équipe SG-1 décidèrent de déclencher l'explosion du C-4 au moment où ils réalisèrent que le vaisseau-mère d'Apophis était également arrivé en orbite autour de la Terre. C'est alors qu'ils furent neutralisés par une grenade de choc goa'uld puis conduits au sein de cellules de prisonniers, tandis que Klorel fut placé dans un sarcophage pour être ramené à la vie. Après s'être réveillé avec une cécité temporaire provoquée par la grenade goa'uld, les membres de SG-1 furent secourus par Bra'tac qui avait reçu l'ordre d'Apophis en personne d'exécuter les prisonniers terriens environ dix-huit heures après leur capture par les Jaffas de Klorel.

Plusieurs heures plus tard, lorsque Klorel sortit de son sarcophage, celui-ci plaça son vaisseau-mère en orbite géo-stationnaire en-dessus des États-Unis en même temps que celui de son père Apophis. Ainsi, lorsque les deux vaisseaux ennemis se placèrent en orbite basse, le Président des États-Unis autorisa l'envoi des deux ogives nucléaires depuis Vandenberg. Toutefois, Apophis et son fils parvinrent à repérer l'arrivée imminente des missiles et déployèrent les boucliers énergétiques de leurs vaisseaux respectifs, les missiles n'infligeant aucun dégât notable à leurs appareils et provoquant l'échec de la contre-attaque terrienne.

Pendant ce temps, les membres de l'équipe SG-1, accompagnés de Bra'tac, se dirigèrent vers le Pel'tac du vaisseau-mère et prirent de nouveau le contrôle de la passerelle afin d'utiliser les anneaux de transport pour se rendre à bord du vaisseau-mère d'Apophis. Alors que Bra'tac changea le cap du vaisseau-mère de Klorel pour se rapprocher de celui d'Apophis, le docteur Jackson fut touché par un tir d'arme à énergie et fut grièvement blessé. Ainsi, au moment où SG-1 et Bra'tac se téléportèrent à bord du vaisseau-mère d'Apophis avec Klorel prisonnier, le docteur Jackson parvint à se glisser à l'intérieur du sarcophage goa'uld pour être soigné.

Quelques instants avant l'explosion du C-4, Apophis, incapable de manœuvrer son appareil, se téléporta à bord du vaisseau-mère de Klorel avec ce dernier afin d'utiliser la porte des étoiles pour s'échapper. Entre-temps, le docteur Jackson fut réanimé par le sarcophage et se dirigea à son tour vers la porte des étoiles dans le but de composer les coordonnées du site Alpha quelques secondes avant l'explosion du vaisseau. La destruction du vaisseau-mère de Klorel entraîna celle du vaisseau d'Apophis, provoquant une gigantesque boule de feu dans le ciel visible depuis la surface de la Terre. Cette victoire des Terriens ébranla le règne d'Apophis sur Chulak et déstabilisa fortement sa position par rapport aux autres Grands maîtres goa'ulds.