Alliance des Grands maîtres goa'ulds

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Alliance des Grands maîtres goa'ulds
Galaxie d'origine
Voie lactée
Culture(s)
Goa'uld
Nom du chef
Grand maître suprême Ra (Jusqu'en 1996)
Membres notables
Ba'al, Olokun, Morrigan, Cronos, Apophis, Heru'ur, Anubis, Svarog, Yu, Kali, Nirrti, Sokar, Camulus, Amaterasu
Objectif de l'organisation
Civil/Militaire
Langage parlé
Goa'uld
Quartier général
Station spatiale d'Hassara
Date de dissolution
2005

Présentation

L'alliance des Grands maîtres est une organisation plus ou moins stable rassemblant les plus puissants et les plus influents seigneurs goa'ulds de la Voie lactée. Elle fut créée pour défendre l'Empire goa'uld contre les menaces extérieures telles que les Asgards, les Reetous, ou les Tok'ras.

Toutefois, l'existence de cette organisation n'empêche pas les Goa'ulds de continuer à se battre entre eux pour assouvir leur soif de pouvoir et de conquête. En effet, la relation qui unit les Grands maîtres est très instable et leur nombre varie en fonction de l'émergence de nouveaux membres, ainsi que du bannissement, ou de la mort, de certains d'entre eux.

Ainsi, l'ordre des Grands maîtres compte environ une douzaine de seigneurs goa'ulds qui gouvernent plusieurs milliers de leurs congénères à travers la galaxie. Parmi les membres les plus célèbres de ce conseil se trouvent Ra, Apophis, Cronos, Heru'ur, Yu, Morrigan, Ba'al, Bastet, Kali, Olokun, Svarog, Nirrti, Camulus, Amaterasu et Anubis.

Toutefois, la nature féodale et décadente de l'alliance des Grands maîtres constitue une cible facile pour n'importe quel Goa'uld ambitieux comme Sokar ou Anubis. De ce fait, un Goa'uld capable de vaincre l'ensemble des Grands maîtres peut alors s'élever au-dessus des autres et prendre le contrôle de la galaxie toute entière.

Un tel Goa'uld peut ainsi revendiquer le titre de Grand maître suprême, une position qui fut détenue par Ra pendant plusieurs milliers d'années. Cependant, sa mort en 1996, puis celle de plusieurs autres Grands maîtres provoqua de violentes tensions parmi les seigneurs goa'ulds et la désorganisation complète de l'Alliance.

Au cours de leur règne millénaire, les Grands maîtres se réunissaient au sein d'une immense station spatiale située dans le système d'Hassara, un territoire neutre, afin de se réunir lors d'importantes réunions et ainsi débattre sur les éventuelles menaces extérieures à leur empire.

Bien que seuls les Grands maîtres puissent assister à ces réunions, l'un d'entre eux peut choisir de se faire représenter par un Goa'uld subalterne et ainsi voter à sa place. Lors d'une délibération, les Grands maîtres, assis sur des sièges disposés en cercle, votent à tour de rôle, soit par une inclinaison de la tête, soit en levant une main.

Toutefois, une décision ne se prend pas forcément à l'unanimité et l'approbation de la majorité suffit pour qu'une motion soit acceptée par l'ensemble des Grands maîtres. De plus, il est intéressant de noter que chaque fin de session est marquée par une cérémonie religieuse goa'uld consistant à manger un symbiote vivant.

Histoire

L'alliance des Grands maîtres fut créée il y a plusieurs milliers d'années par les Goa'ulds dans le but de lutter contre leurs ennemis communs, tels que les Asgards ou les Reetous, et ainsi maintenir leur suprématie à travers la Voie lactée. Les Grands maîtres établirent ainsi un système féodal et consolidèrent leur domination sur plusieurs milliers de planètes dans la galaxie pour la plupart peuplées d'esclaves humains, originaires de la Terre.

Bien que l'on ignore les circonstances de la création de cette organisation, on sait que le seigneur goa'uld Sokar dirigeait ce conseil il y a plusieurs milliers d'années lorsque celui-ci gouvernait la Terre. Il fut néanmoins démis de ses fonctions par une alliance de plusieurs Goa'ulds, composée notamment de Ra et Apophis, et fut banni de l'ordre des Grands maîtres par Cronos.

Par la suite, l'alliance des Grands maîtres fut alors présidée par Ra qui obtint le titre de Grand maître suprême, et dirigeait par conséquent l'ensemble des Goa'ulds de la galaxie. Cette position de pouvoir attira la convoitise de nombreux Goa'ulds tels que Osiris, Isis et Seth, qui furent tous trois bannis de l'ordre des Grands maîtres pour avoir tenté de renverser Ra.

Il y a plusieurs milliers d'années, Anubis fut également banni de l'alliance des Grands maîtres en raison de ses crimes inacceptables même aux yeux des Goa'ulds. Toutefois, malgré son bannissement, le seigneur Yu complota contre ce dernier pour tenter en vain de l'éliminer, entraînant sa disparition durant plusieurs siècles.

Actions notables

Suite à la réouverture de la porte des étoiles de la Terre et la mort de Ra en 1996, l'alliance des Grands maîtres fut déstabilisée par la disparition du Grand maître suprême et attira l'attention du plus grand rival de l'ancien dieu, Apophis, sur la Terre. Néanmoins, lorsque ce dernier décida d'attaquer ce monde deux ans plus tard, celui-ci n'obtint pas l'appui des autres Grands maîtres, probablement occupés à se partager les territoires de Ra, ou ne montrant aucun intérêt devant la potentielle menace des Terriens. Cependant, la destruction des deux vaisseaux-mères d'Apophis en orbite de la Terre déstabilisa fortement sa position par rapport aux autres Grands maîtres goa'ulds et celui-ci fut finalement vaincu par Sokar quelques mois plus tard.

Peu de temps après ces événements, suite à la mort de la déesse Hathor en 1999, les Grands maîtres goa'ulds s'accordèrent sur la menace grandissante représentée par les Terriens et projetèrent de lancer une offensive importante contre la Terre. Néanmoins, les Asgards intervinrent auprès des seigneurs goa'ulds pour s'opposer à cette attaque et négocier l'adhésion de la Terre au Traité des planètes protégées. Ainsi, après avoir averti le colonel O'Neill de l'imminence d'une attaque goa'uld, Thor prévint le personnel du SGC que les Grands maîtres avaient accepté l'organisation de négociations et que trois d'entre eux devaient voyager sur Terre pour la ratification du traité.

Quelques jours plus tard, une délégation composée de Cronos, Yu et Nirrti traversa la porte des étoiles du SGC afin de participer au sommet et fut accueillie par les membres de l'équipe SG-1 et le général Hammond. Après une première suspension d'audience provoquée par la prise de parole non autorisée du colonel O'Neill, les Asgards proposèrent d'inclure la Terre au traité des Planètes protégées en échange de l'accès au passage de Nilor aux Goa'ulds. Bien que les Grands maîtres acceptèrent la ratification du traité, ceux-ci exigèrent en contrepartie la fermeture immédiate et définitive des deux portes des étoiles de la Terre.

Plus tard, au moment où les membres du gouvernement américain décidèrent d'accepter les conditions exigées par les Grands maîtres, la déesse Nirrti utilisa un dispositif d'occultation personnelle pour agresser Cronos et Teal'c, dans le but de faire échouer les négociations avec les Asgards. Cette agression provoqua la colère de Yu qui ordonna le départ immédiat de la délégation goa'uld par la porte des étoiles. Toutefois, le général Hammond, avec l'appui du colonel O'Neill et du docteur Jackson, refusa de laisser les Goa'ulds quitter la Terre malgré les risques de représailles de la part des Grands maîtres et garda Yu et Nirrti prisonniers dans la salle de négociations placés sous surveillance militaire.

Cependant, lorsque le major Carter parvint à soigner Cronos à l'aide d'un dispositif de soin goa'uld, le colonel O'Neill proposa à ce dernier de ratifier le traité asgard, tout en autorisant le personnel du SGC à utiliser la porte des étoiles s'il apportait la preuve de la culpabilité de l'un de ses congénères goa'ulds. Après avoir prouvé que Nirrti était l'instigatrice de l'agression en poussant celle-ci dans ses derniers retranchements, Cronos, puis le seigneur Yu, acceptèrent la ratification du traité sans la condamnation des portes des étoiles de la Terre. Après le départ des Goa'ulds, Nirrti fut bannie de l'alliance des Grands maîtres et emprisonnée par Cronos.

Néanmoins, au cours de ses longues années d'exil, Sokar reconstitua en secret ses forces armées et bâtit une importante flotte de vaisseaux Ha'taks, en attendant patiemment de prendre sa revanche sur le conseil des Grands maîtres. Au cours de l'année 1999, il planifia alors de prendre possession de l'Empire goa'uld tout entier en lançant une attaque de grande envergure contre les six principaux Grands maîtres. Cependant, il fut tué dans l'explosion de son vaisseau-mère grâce à l'intervention de SG-1 et de la Tok'ra avant d'avoir pu mettre son plan à exécution, permettant à Apophis de prendre possession de l'ensemble de son armée et de sa flotte de vaisseaux Ha'taks, et augmentant considérablement sa puissance parmi ses congénères.

Quelques mois plus tard, au cours de l'an 2000, le seigneur goa'uld Heru'ur, bien qu'étant officiellement allié aux Grands maîtres, envisagea de former une alliance avec son rival Apophis afin de renverser l'ordre établi et ainsi étendre ses territoires à travers la galaxie. Il proposa alors à Apophis de se rencontrer au sein du système de Tobin pour négocier une trêve et ratifier leur alliance. Ainsi, les membres de SG-1, et Jacob Carter/Selmak, voyagèrent dans ce système stellaire dans l'espoir de faire échouer les négociations entre les deux seigneurs goa'ulds. Toutefois, Heru'ur fut tué par Apophis qui absorba les troupes et les territoires de son rival et devint le seigneur goa'uld le plus puissant de la galaxie.

Quelques mois plus tard, suite à la mort des seigneurs Apophis, Heru'ur et Cronos, l'empire goa'uld tout entier sombra dans le chaos, et les Grands maîtres se disputèrent alors leurs territoires et leurs ressources laissés à l'abandon, leur infligeant des pertes considérables et affaiblissant peu à peu leurs positions, à force de se battre entre eux. Cependant, au cours de l'année 2002, suite aux attaques répétées d'un mystérieux adversaire qui leur infligèrent de très lourdes pertes, les Grands maîtres goa'ulds négocièrent une trêve et décidèrent d'organiser une réunion au sein de la station spatiale du système d'Hassara afin de s'entendre sur l'instauration d'un nouvel ordre.

Informés de l'organisation de ce sommet, les Tok'ras décidèrent alors de profiter de cette occasion inespérée pour éliminer tous les Grands maîtres goa'ulds d'un seul coup et prendre le contrôle de leur empire à l'aide du poison anti-symbiote. Toutefois, la Tok'ra ayant besoin de l'aide d'une personne parlant couramment le langage goa'uld, le docteur Daniel Jackson fut alors sollicité pour infiltrer le sommet des Grands maîtres en se faisant passer pour Jarren, le plus loyal lo'taur du seigneur Yu. Entre-temps, le Goa'uld Zipacna proposa à Osiris d'obtenir un commandement important en entrant au service d'Anubis puis lui demanda de représenter ce dernier lors du sommet des Grands maîtres.

Quelque temps plus tard, lorsque les Grands maîtres goa'ulds se réunirent à bord de la station spatiale d'Hassara, ces derniers échangèrent sur les récentes attaques d'un ennemi commun qui leur infligea d'innombrables pertes dans leurs rangs respectifs et semant la discorde parmi eux. Alors que le seigneur Yu souligna l'importance de découvrir sans tarder l'identité de leur mystérieux agresseur, Osiris rejoignit l'assemblée et révéla qu'elle représentait le vote d'Anubis qui avait été banni de l'Alliance il y a plusieurs milliers d'années. Malgré les protestations des Grands maîtres et la fureur de Yu, celui-ci demanda la réintégration officielle d'Anubis au sein de l'Alliance sous peine de continuer à subir ses attaques surprises.

Plus tard, Osiris s'entretint en privé avec le seigneur Yu dans les quartiers privés de ce dernier pour le convaincre d'accepter la réintégration d'Anubis parmi les Grands maîtres. Il lui fit remarquer que ce dernier avait amassé assez de puissance pour regagner le respect des autres seigneurs goa'ulds, et qu'il pourrait les aider à mettre fin à la révolte des Jaffas, aux infiltrations de la Tok'ra, mais également à détruire la Terre malgré le traité des planètes protégées par les Asgards. Alors qu'il lui demanda d'accepter son vote à la place d'Anubis, il révéla également que ce dernier avait l'intention de détruire la Terre avant de regagner sa place parmi les Grands maîtres.

Plus tard, lors d'une nouvelle session, les Grands maîtres délibérèrent au cours d'un vote, et acceptèrent, hormis le seigneur Yu, la réintégration d'Anubis au sein de l'Alliance, Osiris étant devenu son représentant officiel parmi le conseil. Puis les Grands maîtres réalisèrent une cérémonie religieuse durant laquelle ils dévorèrent des symbiotes vivants, probablement dans le but de prêter serment sur leur vote. Toutefois, bien qu'impressionnés devant la puissance grandissante d'Anubis, les seigneurs goa'ulds demandèrent des comptes quant aux pertes infligées à leurs armées respectives auquel Osiris répondit que son maître connaissait l'emplacement de la base tok'ra sur Revanna et comptait éradiquer ses adversaires.

Plusieurs mois plus tard, en 2003, lorsque Anubis chercha à rassembler les Yeux divins goa'ulds et mettre au point une super-arme, le seigneur Yu parvint à unir les Grands maîtres contre lui, et constitua une armada composée d'une dizaine de vaisseaux de classe Ha'tak. Alors que la flotte des Grands maîtres encercla le vaisseau-amiral d'Anubis en orbite d'Abydos, Yu somma Anubis de lui remettre l'Œil de Ra sur le champ sous peine d'être détruit. Toutefois, ce dernier parvint à achever la construction de sa super-arme et détruisit de nombreux vaisseaux de l'alliance des Grands maîtres en envoyant des salves de puissantes décharges énergétiques. Bien que la flotte des Grands maîtres tenta de riposter intensément, celle-ci finit par battre en retraite devant la puissance du vaisseau-amiral d'Anubis.

Deux mois plus tard, alors que le seigneur Anubis infligea d'importantes défaites aux Grands maîtres grâce à sa super-arme, les membres de l'équipe SG-1 mirent au point une stratégie afin de neutraliser son vaisseau-amiral en orbite de Vis Uban et décidèrent de contacter le seigneur Yu pour les aider à mener à bien cette mission. Néanmoins, ce dernier devenant sénile, celui-ci ordonna à son Prima Oshu d'abandonner l'attaque du vaisseau-mère d'Anubis malgré le pacte scellé avec les Terriens. Plus tard, Oshu et Teal'c contactèrent le seigneur Ba'al dans le but de le convaincre de prendre le commandement de la flotte des Grands maîtres unis au détriment du seigneur Yu et ainsi détruire le vaisseau-amiral d'Anubis en orbite de Langara.

Cependant, malgré la destruction de sa super-arme, le Grand maître Anubis parvint à acquérir une puissance colossale, menaçant de renverser les Grands maîtres, et notamment en éliminant plusieurs seigneurs goa'ulds mineurs tels que Tilgath et Ramius qui avaient refusé de se soumettre à son pouvoir. De plus, la création des guerriers kulls lui donna un avantage conséquent sur les autres Goa'ulds et parvint à acquérir une flotte de vaisseaux-mères capable de rivaliser avec l'armada des Grands maîtres réunis. Anubis chercha alors par tous les moyens à découvrir les coordonnées de la cité perdue des Anciens et ainsi accéder à son armement qui lui aurait permis d'asseoir définitivement sa domination sur les autres Grands maîtres, et conquérir la Voie lactée.

Cependant, suite à sa défaite en orbite de la Terre lors de la bataille de l'Antarctique en 2004, le vide laissé par sa disparition créa un important déséquilibre dans les rapports entre les seigneurs goa'ulds appartenant à l'Alliance. Les Grands maîtres décidèrent alors de se partager équitablement les territoires, les armées et les ressources d'Anubis dans le but d'éviter une guerre ouverte entre eux. Mais le seigneur Ba'al ne respecta pas le traité et parvint à localiser la base d'entraînement des guerriers kulls sur Tartarus avant les autres Grands maîtres. Grâce aux super-soldats d'Anubis, Ba'al infligea de lourdes défaites à ses rivaux, devenant peu à peu le plus puissant des Grands maîtres goa'ulds.

Devant l'incapacité de rivaliser avec Ba'al, les autres seigneurs de l'Alliance décidèrent d'envoyer un message aux Terriens dans le but de négocier un traité. Après avoir obtenu l'autorisation du Président des États-Unis, une délégation composée de Yu, Camulus et Amaterasu, voyagea sur Terre et proposa au docteur Weir, assistée du docteur Jackson, de les aider à éliminer Ba'al pour l'empêcher de dominer la Voie lactée en échange de l'hyperpropulsion goa'uld. Alors que Camulus et Amaterasu menacèrent de pousser Ba'al à attaquer la Terre, le docteur Weir leur proposa de détruire ce dernier et en contrepartie, l'ensemble de ses territoires et armées devaient revenir aux Terriens.

Après avoir refusé la proposition du docteur Weir, les Grands maîtres décidèrent d'envoyer un de leurs vaisseaux pour tester les défenses de la Terre et contraindre les Terriens à réaliser une démonstration de force. Cependant, alors que le vaisseau goa'uld fut détruit par Ba'al, l'armada unifiée des Grands maîtres battit en retraite face à la puissance de la flotte de ce dernier. Quelque temps plus tard, le docteur Weir décida de relâcher les membres de la délégation goa'uld afin qu'il puisse continuer à lutter contre Ba'al, hormis le Grand maître Camulus qui demanda asile sur Terre. Toutefois, au cours des mois qui suivirent, les Grands maîtres Bastet et Olokun furent tués. Alors que Morrigan décida de capituler, Yu et Amaterasu allièrent leurs armées restantes pour résister face à Ba'al.

Quelques semaines plus tard, en 2005, un émissaire goa'uld du nom de Selkhet fut envoyé par Ba'al sur la station spatiale du système d'Hassara pour demander la réédition des derniers Grands maîtres goa'ulds. En effet, ce dernier demanda à ce qu'il soit reconnu officiellement comme étant le commandant suprême de l'ensemble du domaine goa'uld en échange de leur soumission et du rattachement de leurs territoires à son domaine en devenant ses vassaux. Cependant, la réunion fut interrompue par l'arrivée impromptue du double réplicateur du colonel Carter qui tua froidement le seigneur Yu, avant de massacrer les autres Grands maîtres goa'ulds.

Suite à l'invasion à grande échelle de la Voie lactée par les Réplicateurs et la chute de l'empire goa'uld, l'alliance des Grands maîtres fut dissoute en même temps que la disparition de la plupart de ses représentants. La rébellion des Jaffas à travers la Voie lactée poussa la plupart des Goa'ulds survivants, privés de leurs armées, à se cacher sur divers mondes de la Voie lactée. Parmi les anciens Grands maîtres, seul Ba'al fut capable de maintenir une certaine influence dans la galaxie. Néanmoins, la mort de ce dernier en 1939, et l'extraction de son dernier clone en 2008 provoquèrent la disparition totale de l'alliance des Grands maîtres goa'ulds.