Abydos

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Abydos
Galaxie
Voie lactée
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable (jusqu'en 2003)
Atmosphère
Respirable
Climat
Désertique
Nature du terrain
Déserts
Nombre de lune(s)
Trois lunes
Distance avec la Terre
Moins de 300 années-lumière
Période de rotation
36 heures terrestres
Culture(s)
Goa'ulds / Abydossiens (jusqu'en 2003) / Inhabitée (depuis 2003)
Forme(s) de vie
Mastadges, Tatous abydossiens
Coordonnées
  • Taurus
  • Serpens Caput
  • Capricorn
  • Monoceros
  • Sagittarius
  • Orion
  • Terre

Présentation

Abydos est une planète au climat aride et désertique de la Voie lactée appartenant autrefois aux territoires du Grand maître suprême Ra. Équipé d'une porte des étoiles, ce monde fut visité pour la première fois en 1939 par Catherine Langford et son père, puis en 1996 par une équipe composée entre autres du colonel Jack O'Neill et du docteur Daniel Jackson, et fut la première planète explorée lors du programme porte des étoiles.

Située à moins de 300 années-lumière de la Terre, Abydos est l'une des planètes les plus proches de notre monde équipée d'une porte des étoiles active. Elle possède au moins trois lunes visibles dans le ciel en pleine journée, et effectue une révolution complète sur elle-même en 36 heures. Vu depuis l'espace, ce monde ne semble pas posséder de grandes étendues d'eau, mais présente un immense continent désertique.

La surface de la planète Abydos est essentiellement constituée de dunes de sable à perte de vue, agrémentées de plusieurs affleurements rocheux sur lesquels sont installées les mines de naquadah. En effet, contrairement à la Terre, Abydos possède dans son sous-sol une grande quantité de ce minerai, faisant de ce monde un endroit d'importance stratégique pour les Goa'ulds.

Longtemps dominé par le Grand maître Ra, et sa régente Aset, le peuple d'Abydos parle un langage dérivé de l'ancien égyptien assez proche du berbère et de l'arabe moderne. Toutefois, bien que libéré de l'oppression goa'uld grâce à l'intervention des Terriens, ce monde fut régulièrement visité par les Goa'ulds dans leur recherche de nouveaux hôtes, ou d'esclaves humains à asservir.

La porte des étoiles est installée au sein d'une grande pyramide semblable à celle de Khéops en Égypte à plusieurs kilomètres de la capitale abydossienne appelée Nagada. Cette ville abrite la majorité de la population de la planète, soit plusieurs milliers d'habitants et est capable de résister aux violentes tempêtes de sable qui balayent régulièrement la surface d'Abydos.

Hormis la capitale, la surface d'Abydos est subdivisée en plusieurs localités telles que les grottes de Kaleemah, les mines de naquadah, l'avant-poste de Nosdevli, le temple d'Aset ou encore le temple du cartouche d'Abydos.

Cependant, au cours de l'année 2003, lorsque le Grand maître Anubis rechercha un joyau légendaire appelé Œil de Ra, celui-ci acheva la construction de la super-arme équipant son nouveau vaisseau-mère et trahit le marché conclu avec le docteur Jackson en ciblant la pyramide de Ra. Alors que le souffle de l'explosion annihila toute forme de vie à sa surface, l'ensemble des Abydossiens parvint néanmoins à atteindre l'Ascension grâce à Oma Dessala.

Vie animale

Bien qu'Abydos soit une planète désertique, elle comporte une espèce animale connue sous le nom de Mastadge, semblable à un dromadaire terrien, mais possédant une épaisse couche de laine. Cet animal fut domestiqué par les Abydossiens qui l'utilise pour transporter les chargements de naquadah depuis la mine vers le vaisseau-mère de Ra.

Hormis le Mastadge, Abydos abrite également une forme de vie animale d'environ un mètre de long semblable à un tatou, et dont la chair, une fois cuite, ressemble à du poulet.

Vie végétale

Étant une planète désertique, Abydos ne comporte que peu d'espèces végétales, hormis quelques buissons desséchés qui servent de nourriture aux Mastadges.

Principaux lieux

Grande pyramide (Temple de Ra)

Principal édifice situé à la surface de la planète Abydos, la grande pyramide, ou temple de Ra, fut probablement construite il y a plusieurs milliers d'années par le Grand maître suprême peu de temps après avoir déporté un grand nombre d'humains sur ce monde désertique dans le but de s'en servir comme site d'atterrissage pour son vaisseau-mère de classe Khéops.

Située au beau milieu d'un immense désert de sable, cette pyramide est quasiment identique à celle du pharaon Khéops bâtie sur le plateau de Gizeh en Égypte. Néanmoins, contrairement aux pyramides égyptiennes, celle d'Abydos possède une entrée sous la forme de temple soutenu par des colonnes permettant d'accéder à l'intérieur de la structure. Cette entrée comporte également une rampe d'accès, ainsi que deux obélisques placés de chaque côté de cette dernière.

Installée au sein de cette pyramide suite à la trahison de la déesse goa'uld Aset en 1939, la porte des étoiles est située au sein d'une grande salle rectangulaire équipée d'une plate-forme à anneaux de transport. Éclairée de plusieurs braseros, cette pyramide possède de nombreuses ouvertures apportant de la lumière naturelle au sein des couloirs relativement sombres de l'édifice. Toutefois, la salle de la porte comporte deux accès, l'un menant à l'extérieur de la pyramide et le second conduisant à une chambre souterraine.

Située sous la salle de la porte des étoiles, cette chambre souterraine permet d'accéder à une pièce secrète dans laquelle reposait une grande partie des trésors amassés par le Grand maître goa'uld, dont le légendaire Œil de Ra, ainsi qu'une tablette gravée dans la langue des Anciens et mentionnant l'existence d'une cité perdue. Cette chambre comporte plusieurs fresques relatant la puissance du dieu Ra et la taille de son domaine.

Néanmoins, cette pyramide fut entièrement pulvérisée lorsque le seigneur Anubis ne tint pas sa part du marché auprès du docteur Jackson et cibla la porte des étoiles à l'aide de sa super-arme dans le but de détruire Abydos et l'ensemble de ses habitants.

Temple du cartouche d'Abydos

Découvert par le docteur Jackson un mois après la mission initiale sur Abydos, ce temple situé proche de Nagada et de la grande pyramide abritait sur ses murs des milliers de lignes de hiéroglyphes, elles-mêmes divisées en séquences de sept symboles, représentant ainsi des milliers de coordonnées de portes des étoiles.

Cette salle relativement sombre et éclairée par deux braseros centraux fut probablement créée par le Grand maître Ra comme carte stellaire représentant l'ensemble des planètes visitées et répertoriées par les Goa'ulds. Elle était décorée de grandes statues de faucon représentant le dieu Ra, ainsi que son Œil au centre de la pièce.

Le cartouche d'Abydos permit alors au capitaine Carter de mettre à jour le programme d'activation du SGC en effectuant les calculs nécessaires pour compenser la dérive stellaire et servit de base pour les premières missions d'exploration par la porte des étoiles.

Grottes de Kaleemah

Ce réseau de petites grottes servit de refuge à la première équipe ayant traversé la porte en 1996, ainsi qu'aux jeunes Abydossiens lorsque ces derniers furent contraints de se cacher du Grand maître Ra et de ses patrouilles. Très spartiates, elles abritent néanmoins des équipements rudimentaires permettant aux habitants de se reposer et de se protéger des tempêtes de sable.

Ces mêmes grottes furent utilisées deux ans plus tard par le docteur Jackson et Sha're afin de se cacher du seigneur Heru'ur venu sur Abydos pour récupérer l'enfant Harcesis d'Amaunet. C'est dans ce lieu que Sha're donna naissance à son fils avant qu'il ne soit confié à son père Kasuf.

Plus tard, lorsque le Grand maître Anubis se dirigea vers Abydos, les femmes et les enfants de ce monde se réfugièrent dans les grottes de Kaleemah conduits par Kasuf, pendant que les hommes furent sollicités pour défendre la pyramide. Néanmoins, ces cavernes furent probablement détruites lors de l'explosion provoquée par la super-arme d'Anubis.

Mines de naquadah

Situées en plein milieu du désert à quelques kilomètres de la pyramide et de Nagada, ces mines de naquadah furent autrefois exploitées par le peuple d'Abydos, forcé d'extraire le précieux minerai par le Grand maître suprême Ra. Celui-ci asservit les Abydosssiens durant des millénaires dans l'unique but d'exploiter le naquadah contenu dans le sous-sol de la planète.

De grandes échelles en bois furent construites par les habitants de ce monde afin d'atteindre les filons de minerai situés à flanc de montagne. Le naquadah extrait fut stocké sous un immense chapiteau en toile avant d'être livré jusqu'au vaisseau-mère de Ra à l'aide de Mastadges.

Nagada

Située à quelques kilomètres de la grande pyramide et du temple d'Aset, cette ville fortifiée appelée Nagada, construite principalement en pierre et en bois, abrite la quasi-totalité de la population d'Abydos, soit un total de plusieurs milliers d'habitants. Elle ne comporte qu'une porte principale en bois et de hauts remparts capable de résister aux violentes tempêtes de sable qui balayent la planète.

Dirigée par Kasuf, cette ville s'organise autour d'une artère principale surplombée d'un disque métallique frappé de l'Œil de Ra, rappelant le culte que les Abydossiens vouaient à cette divinité égyptienne. Toutefois, un réseau de galeries souterraines serpente sous la ville et abrite les derniers écrits du peuple abydossien, relatant notamment la véritable nature du dieu Ra, la déportation des habitants sur Abydos et la révolte des anciens Égyptiens.

Lors de la révolte des Abydossiens, poussée par l'équipe terrienne, le Grand maître goa'uld envoya deux de ses planeurs afin de bombarder la cité dans le but de punir les traîtres et de réinstaurer un climat de terreur. Cependant, cette ville fut complètement détruite lorsqu'Anubis utilisa sa super-arme sur la pyramide pour annihiler toute forme de vie à la surface de la planète.

Temple d'Aset

Bâti au milieu des dunes de sable, ce temple dédié à la déesse goa'uld Aset abritait autrefois la porte des étoiles d'Abydos et était également équipé d'anneaux de transport. C'est dans cet édifice que Brücke et son groupe de militaires nazis débarquèrent en compagnie du docteur Langford lors de l'ouverture de la porte des étoiles en 1939.

Néanmoins, suite à la trahison du Grand maître Ra par Aset, ce dernier fit bombarder ce temple depuis son vaisseau-mère, mettant ainsi fin au règne de la déesse goa'uld sur Abydos. Toutefois, la porte des étoiles fut alors transférée de ce temple jusqu'à la grande pyramide par Ra.

Avant-poste de Nosdevli

Situé à proximité du temple d'Aset, ce campement rudimentaire constitué d'une immense tente en toile abritait un groupe de rebelles abydossiens luttant contre le Grand maître Ra et rassemblait les plus loyaux serviteurs de la déesse goa'uld.

Néanmoins, lorsque le Grand maître fut averti de la trahison d'Aset par la guerrière Serqet, celui-ci pulvérisa le campement depuis son vaisseau-mère, tuant l'ensemble des Abydossiens au service de la déesse goa'uld.

Histoire

Il y a plus de 5 000 ans avant la création du programme porte des étoiles, la planète Abydos fut colonisée par le Grand maître suprême Ra qui déporta plusieurs milliers d'êtres humains originaires de l'Égypte ancienne dans le but de les asservir dans les mines de naquadah et de les forcer à le vénérer en se faisant passer pour une fausse divinité. Cependant, suite à la révolte des anciens Égyptiens contre le Grand maître, Ra abandonna la Terre et fit d'Abydos l'une de ses principales exploitations minières sur laquelle il imposa son règne et ordonna une soumission totale de la part de ses esclaves. Bien que Ra interdit l'écriture parmi les habitants d'Abydos, certains d'entre eux désobéirent à leur dieu et écrivirent dans le plus grand secret l'histoire de leur peuple, ainsi que les coordonnées de leur monde d'origine, la Terre.

Régence d'Aset

Entre-temps, lorsque le seigneur Ra découvrit qu'Isis avait créé un clone parfait d'elle-même appelé Aset, celui-ci décida de se montrer indulgent avec la déesse goa'uld malgré sa traîtrise, et lui confia la régence de la planète Abydos, mais sans lui fournir de force militaire jaffa. Toutefois, le Grand maître étant occupé à lutter contre les autres seigneurs goa'ulds et à défendre son domaine, Aset planifia soigneusement sa vengeance contre Ra à travers de subtiles manipulations psychologiques et se permit d'enfreindre de nombreuses règles considérées comme sacrées par les Goa'ulds. Ainsi, au cours de son règne, la déesse créa un groupe de rebelles composé d'Abydossiens installé à l'avant-poste de Nosdevli, un campement proche de son palais.

Plusieurs milliers d'années plus tard, en 1939, alors que le professeur Langford et sa fille tentèrent de percer le mystère de la porte des étoiles sur Terre, un groupe de militaires nazis commandé par le docteur Brücke fit irruption dans l'entrepôt et composa les coordonnées de la planète Abydos. Après avoir établi un vortex avec la planète désertique, le groupe de nazis, ainsi que le professeur Langford, traversèrent la porte des étoiles et débarquèrent au sein du temple d'Aset. Ils firent alors très rapidement la rencontre de la déesse goa'uld, mais furent emprisonnés par cette dernière. Néanmoins, pendant ce temps, Catherine Langford, le capitaine James Beal et Wasif composèrent à leur tour l'adresse d'Abydos et arrivèrent dans le temple d'Aset.

Après avoir fait la rencontre d'un abydossien appelé Kasuf, Catherine, James et Wasif furent conduits jusqu'à l'avant-poste de Nosdevli tandis qu'Aset envisagea de s'allier avec les Terriens dans le but de mener sa révolte contre le Grand maître Ra. Alors que Brücke montra à la déesse goa'uld un film vantant la puissance du IIIème Reich, Aset proposa de fournir du naquadah en échange d'esclaves terriens et d'un appui militaire contre Ra. Plus tard, la déesse emmena Brücke à l'avant-poste abydossien proche de son palais afin de lui montrer la fidélité et la force de ses serviteurs, prêts à se battre jusqu'à la mort pour elle. Toutefois, après une démonstration de force de la part de l'officier nazi, Kasuf conduisit Catherine jusqu'à une grotte située sous Nagada pour lui montrer les coordonnées de la Terre gravées dans la pierre.

Quelque temps plus tard, Catherine, Beal et Wasif revinrent au temple d'Aset pour libérer le professeur Langford et empêcher Brücke de poursuivre ses rêves de conquête et de domination. Toutefois, au moment où le père de Catherine se battit contre l'officier nazi, le Grand maître Ra revint sur Abydos à bord de son vaisseau-mère, prévenu par la guerrière goa'uld Serqet de la trahison d'Aset. Toutefois, après la mort de Brücke, la déesse goa'uld effaça la mémoire du professeur Langford et de Catherine avant de leur permettre de traverser la porte des étoiles pour rentrer sur Terre. C'est alors que le Grand maître Ra fit irruption dans le temple et punit Aset pour sa trahison. Après avoir fait transférer la porte des étoiles dans la pyramide, Ra détruisit l'avant-poste de Nosdevli et le temple d'Aset, annihilant la déesse goa'uld et ses serviteurs.

Règne de Ra

Plusieurs décennies plus tard, en 1996, lorsque le docteur Daniel Jackson parvint à percer le mystère de la porte des étoiles, les militaires américains composèrent les coordonnées de la planète Abydos, autrefois gravées par les anciens Égyptiens sur une dalle de pierre découverte en 1928 par le professeur Langford. Une fois le vortex établi, un robot d'exploration fut envoyé à travers l'horizon des événements, révélant l'existence d'un monde habitable de l'autre côté. Ainsi, une équipe de militaires commandée par le colonel Jack O'Neill, accompagnée du docteur Jackson, traversa la porte des étoiles et débarqua à la surface d'Abydos à l'intérieur de la grande pyramide. Néanmoins, incapables de composer les coordonnées pour rentrer sur Terre, le colonel O'Neill et ses hommes établirent un camp de fortune près de l'édifice.

Toutefois, après avoir rencontré un étrange animal sur ce monde, celui-ci conduisit malgré lui l'équipe terrienne jusqu'à une mine de naquadah dans laquelle plusieurs centaines d'Abydossiens étaient forcés de travailler comme esclaves par le Grand maître Ra. Néanmoins, alors que Kasuf, le chef du peuple d'Abydos et père de Sha're et Skaara, conduisit la petite équipe terrienne jusqu'à la ville de Nagada, le Grand maître Ra revint sur Abydos à bord de son vaisseau-mère de classe Khéops et se posa au sommet de la grande pyramide. Entre-temps, le docteur Jackson noua une relation avec Sha're et fut alors capable de déchiffrer la langue du peuple d'Abydos et d'apprendre son histoire. L'archéologue découvrit également la véritable nature du dieu Ra, et une partie des coordonnées de retour vers la Terre.

Cependant, ayant perdu tout contact radio avec le major Ferretti et son équipe près de la pyramide, le colonel O'Neill, le major Kawalsky et le docteur Jackson revinrent au pied de la structure et furent stupéfaits de découvrir le vaisseau-mère de Ra. C'est alors qu'ils furent capturés un par un par les gardes personnels du Grand maître et conduits devant ce dernier à bord de son vaisseau. Pendant ce temps, Ra envoya deux planeurs de la mort pour bombarder Nagada et ainsi punir le peuple d'Abydos d'avoir accueilli les Terriens, engendrant de nombreux morts à travers les ruelles de la ville. Après avoir été blessé et réanimé dans un sarcophage goa'uld, le docteur Jackson apprit que Ra comptait envoyer la bombe nucléaire apportée par les militaires, enrichie au naquadah, sur Terre par la porte des étoiles.

Toutefois, malgré la démonstration de force de Ra, un petit groupe de jeunes Abydossiens, mené par Sha're et Skaara, ne se laissa pas impressionner et se mit à défier l'autorité du seigneur goa'uld pour empêcher l'exécution des membres de l'équipe terrienne. Après s'être réfugié temporairement dans les grottes de Kalemaah, le colonel O'Neill et ses hommes, aidés par les jeunes Abydossiens, revinrent à la grande pyramide afin d'accéder à la porte des étoiles et récupérer la bombe nucléaire enrichie au naquadah avant son lancement. Cependant, au cours des affrontements, alors que le peuple d'Abydos se souleva contre leur ancien dieu, Ra fit décoller son vaisseau-mère et quitta la surface de la planète. Cette manœuvre permit au colonel O'Neill et au docteur Jackson d'envoyer la bombe nucléaire sur celui-ci qui fut entièrement pulvérisé en orbite d'Abydos.

Libération de la planète

Peu de temps après la victoire des militaires terriens et du peuple d'Abydos contre Ra, le colonel O'Neill, ainsi que les majors Kawalsky et Ferretti, rentrèrent sur Terre par la porte des étoiles tandis que le docteur Jackson choisit de rester parmi le peuple d'Abydos en compagnie de Sha're. L'archéologue terrien et les Abydossiens placèrent alors une barricade devant la porte des étoiles après leur départ pour empêcher l'envoi d'autres sondes terriennes sur la planète. Une fois la dernière d'entre elles détruite dès sa sortie du vortex, le docteur Jackson retira la barricade et poursuivit l'exploration des alentours de Nagada et de la grande pyramide, et finit par découvrir au bout d'un mois passé sur la planète le temple du cartouche d'Abydos abritant les coordonnées de milliers de portes des étoiles.

Un an plus tard, suite à la réouverture de la porte des étoiles et à l'attaque de la base de Cheyenne Mountain par Apophis, le général Hammond et le personnel militaire soupçonnèrent la planète Abydos comme étant leur point d'origine et envisagèrent d'envoyer une bombe nucléaire mark V sur ce monde désertique. C'est alors que le colonel O'Neill lui révéla que, ni le docteur Daniel Jackson, ni le peuple d'Abydos n'avaient été tués lors de l'explosion du vaisseau-mère de Ra et convainquit le général d'envoyer un message sous forme de boîte à mouchoirs à l'archéologue terrien. Ainsi, peu de temps après le retour de la boîte au SGC, une équipe composée entre autres du colonel O'Neill, des majors Kawalsky et Ferretti, ainsi que du capitaine Carter, traversa la porte des étoiles et voyagea sur la planète Abydos.

Quelques minutes plus tard, après avoir retrouvé le docteur Jackson, Skaara et un groupe d'Abydossiens près de la porte des étoiles, l'archéologue révéla à l'équipe que les assaillants goa'ulds qui avaient attaqué la Terre n'avaient pas traversé la porte d'Abydos, mais seraient originaires d'un autre monde de la Voie lactée. Surpris par ces révélations, le colonel O'Neill, le major Kawalsky et le capitaine Carter suivirent le docteur Jackson qui les conduisit jusqu'à un temple situé à quelques kilomètres de la pyramide afin de leur montrer le cartouche d'Abydos, une immense salle abritant sur ses murs plusieurs milliers d'adresses de portes des étoiles de la Voie lactée. Le capitaine Carter filma alors l'ensemble de ce cartouche à l'aide d'un caméscope dans le but d'effectuer les calculs nécessaires pour rejoindre les autres planètes du réseau porte des étoiles.

Convoitise des Goa'ulds

Entre-temps, le seigneur goa'uld Apophis, en quête d'une nouvelle reine, débarqua sur Abydos par la porte des étoiles en compagnie de Teal'c et de ses gardes personnels, tuant plusieurs habitants et militaires terriens postés dans la pyramide. Au cours de cette attaque, le Grand maître goa'uld et ses gardes enlevèrent Sha're et son frère Skaara, avant de composer les coordonnées de Chulak sous le regard du major Ferretti grièvement blessé par un tir d'arme à énergie. Peu de temps après, lorsque l'équipe terrienne revint à la pyramide, celle-ci constata alors les enlèvements commis par Apophis, et le docteur Jackson décida de rentrer sur Terre dans l'espoir de retrouver sa femme Sha're. Néanmoins, avant de composer les coordonnées de la Terre, il demanda aux habitants d'enterrer leur porte des étoiles jusqu'à son retour au bout d'une année abydossienne.

Une année suivant ces événements, le personnel du SGC envoya une sonde MALP sur la planète Abydos et constata que les habitants de ce monde avaient déterré la porte des étoiles comme ils l'avaient promis au docteur Jackson. Ainsi, ce dernier voyagea en compagnie de Teal'c sur la planète désertique et retrouva Kasuf au sein de la pyramide. Toutefois, au moment où le docteur Jackson l'avertit de son échec quant à la recherche de sa fille Sha're, Kasuf le conduisit jusqu'à Nagada dans laquelle cette dernière, enceinte, avait trouvé refuge afin de se cacher des ennemis d'Apophis une saison auparavant. Elle révéla alors aux deux membres de SG-1 qu'Amaunet s'était placée en sommeil le temps de la grossesse pour protéger son enfant destiné à être un Harcesis, un hôte possédant l'ensemble du savoir goa'uld.

Conscients de l'importance des informations recueillies par Sha're en tant qu'hôte d'Amaunet, le docteur Jackson et Teal'c décidèrent de les ramener sur Terre par la porte des étoiles. C'est alors que le seigneur goa'uld Heru'ur arriva à bord de son vaisseau-mère, empêchant les deux membres de l'équipe terrienne et Sha're de composer une adresse. De plus, le réveil de la goa'uld Amaunet provoqua le début d'accouchement chez la femme du docteur Jackson qui fut emmenée par ce dernier et Teal'c jusqu'aux grottes de Kaleemah pour mettre au monde son enfant. Alors que les Jaffas de Heru'ur fouillèrent le village et les alentours de la pyramide, Sha're donna naissance à un fils avec l'aide du docteur Jackson, provoquant le réveil d'Amaunet. Néanmoins, Teal'c, habillé en garde Horus, neutralisa la Goa'uld avant de lui prendre son enfant pour lui faire croire que celui-ci avait été enlevé par Heru'ur.

Après avoir confié l'enfant Harcesis à Kasuf, Teal'c se fit à nouveau passer pour un garde Horus auprès d'Heru'ur lui-même et l'avertir que des gardes Serpents avaient l'enfant en leur possession, espérant semer la confusion entre lui et Apophis. Cependant, au moment où la porte des étoiles d'Abydos s'activa, Teal'c parvint à neutraliser les gardes du seigneur goa'uld avant l'arrivée du colonel O'Neill et du capitaine Carter sur la planète. Bien que Heru'ur activa son champ de force personnel, O'Neill transperça à l'aide d'un couteau la main du seigneur goa'uld, qui préféra alors battre en retraite face à l'équipe SG-1 grâce aux anneaux de transport. C'est alors qu'Apophis débarqua à son tour sur Abydos pour chercher sa reine Amaunet. Une fois ces derniers repartis par la porte des étoiles, les membres de SG-1 composèrent à leur tour les coordonnées de la Terre et quittèrent la planète Abydos.

Quelques mois plus tard, au cours de l'année 1999, lorsqu'Amaunet découvrit que l'enfant Harcesis avait été caché sur Abydos, celle-ci retourna sur la planète désertique pour retrouver son fils et le cacher sur la planète Kheb afin qu'il soit à l'abri des Grands maîtres goa'ulds. Cependant, la reine goa'uld déporta également un grand nombre d'Abydossiens, dont Kasuf, sur P8X-873 par la porte des étoiles pour les asservir. Néanmoins, avant d'être lui-même fait prisonnier par les Goa'ulds, Kasuf parvint à envoyer un message par la porte des étoiles au personnel du SGC dans lequel il transmettait les coordonnées de la planète sur laquelle son peuple avait été déporté. Toutefois, suite à la mort d'Amaunet et son hôte Sha're, une cérémonie funéraire fut alors organisée sur sa planète d'origine en présence de Kasuf et de SG-1.

Quelque temps plus tard, en l'an 2001, les membres de l'équipe SG-1 voyagèrent à nouveau sur la planète Abydos lorsque Kasuf les contacta pour leur faire part d'une mystérieuse voix prononçant le nom de Sha're entendue lors d'une tempête de sable dans le désert. Intrigué par cet étrange phénomène, Kasuf conduisit l'équipe terrienne sur le lieu de la voix jusqu'à l'apparition d'une violente tornade de sable. Après avoir prononcé le nom de Daniel, la tornade disparut, laissant place à un enfant appelé Shifu et prétendant être le Harcesis. Désireux d'en apprendre plus sur l'enfant et le savoir des Goa'ulds, les membres de l'équipe SG-1 décidèrent alors de ramener Shifu sur Terre et de le convaincre de partager les connaissances enfouies dans son subconscient par Oma Dessala.

Invasion et destruction d'Abydos

Plus tard, au cours de l'année 2003, lorsque le Grand maître Anubis chercha à finaliser sa super-arme en rassemblant de légendaires joyaux goa'ulds, celui-ci mit le cap vers Abydos à bord de son vaisseau-amiral dans l'espoir de retrouver l'Œil de Ra. Alertés de l'arrivée imminente d'Anubis sur leur monde, les femmes et les enfants se rendirent dans les grottes de Kaleemah tandis que les hommes menés par Skaara prirent position autour de la pyramide. Toutefois, entre-temps, le docteur Daniel Jackson, sous forme d'être élevé, prévint le colonel O'Neill des plans du Grand maître et les membres de SG-1 voyagèrent sur ce monde désertique pour retrouver l'Œil de Ra. Ils furent alors accueillis par Skaara qui les conduisit jusqu'à une salle souterraine située sous la pyramide, pendant que Teal'c aida les Abydossiens à défendre l'édifice.

Néanmoins, quelques minutes plus tard, le vaisseau-amiral d'Anubis sortit de l'hyperespace et déploya notamment un transporteur de troupes escorté par plusieurs Al'keshs et planeurs de la mort afin de débarquer un grand nombre de Jaffas à la surface d'Abydos et ainsi récupérer le précieux joyau. Alors que Teal'c et les habitants d'Abydos furent rapidement submergés par le nombre de guerriers ennemis et se replièrent dans la pyramide, le docteur Jackson apparut pour aider le major Carter et Jonas Quinn à retrouver l'entrée d'une chambre secrète abritant l'Œil de Ra. Néanmoins, au moment où les deux membres de SG-1 et le docteur Jackson trouvèrent l'artefact goa'uld, ainsi qu'une tablette couverte de symboles anciens, les troupes d'Anubis commandées par Herak envahirent la pyramide, empêchant toute fuite par la porte des étoiles.

Pris au piège dans la chambre secrète de la pyramide, le colonel O'Neill plaça une charge de C-4 sur l'Œil de Ra et menaça Herak de le faire exploser si ses Jaffas venaient à lancer un assaut. Après avoir fait part des exigences des Terriens à son maître à bord de son vaisseau-mère, Anubis menaça de détruire entièrement Abydos si l'Œil de Ra ne lui était pas remis. C'est alors que le docteur Jackson apparut près d'Anubis pour l'empêcher de détruire la planète, mais une flotte composée d'une dizaine de vaisseaux de classe Ha'taks commandée par le seigneur Yu sortit de l'hyperespace et encercla le vaisseau-mère du Grand maître. Yu contacta alors Anubis pour lui demander de lui remettre l'Œil de Ra, sous peine d'être détruit par l'armada rassemblant les flottes de tous les Grands maîtres goa'ulds.

Cependant, le docteur Jackson proposa un marché à Anubis en lui promettant de lui apporter l'Œil de Ra s'il épargnait le peuple d'Abydos. Après qu'Anubis ait accepté la proposition du docteur Jackson, ce dernier convainquit alors les membres de SG-1 de remettre l'Œil de Ra à Anubis, qui rappela alors l'ensemble de ses troupes au sol. Une fois la super-arme opérationnelle, Anubis déploya le canon principal de son vaisseau-amiral et réduisit presque à néant la flotte des Grands maîtres goa'ulds en quelques minutes en orbite de la planète. Alors que les membres de l'équipe SG-1 rejoignirent la porte des étoiles, Anubis trahit l'accord avec le docteur Jackson qui tenta, en vain, de l'arrêter. Le Grand maître cibla alors la pyramide d'Abydos à l'aide de sa super-arme et tira un puissant rayon énergétique qui provoqua une gigantesque explosion à la surface de la planète.

Cependant, alors que le personnel du SGC tenta de composer à nouveau les coordonnées d'Abydos, Oma Dessala permit à l'ensemble des habitants de la planète Abydos de pouvoir effectuer l'Ascension et atteindre un nouveau plan d'existence. Plus tard, après de multiples tentatives de connexions infructueuses, le personnel du SGC parvint à établir un vortex avec Abydos et une sonde MALP révéla que la pyramide était toujours intacte. Après avoir obtenu l'autorisation du général Hammond, les membres de SG-1 voyagèrent sur ce monde désertique et retrouvèrent Skaara qui leur apprit que toute la surface de la planète avait été entièrement détruite par Anubis. Néanmoins, l'environnement n'étant qu'une illusion, Skaara leur fit ses adieux et invita le colonel O'Neill et ses hommes à emprunter une porte des étoiles temporaire pour rentrer sur Terre.