Chassé-croisé

(4,41 / 5) 517 notesNoter
Cet épisode est canon.
Chassé-croisé (Saison 10 de Stargate SG-1)
Titre original :
The Pegasus Project
Épisode :
#1003
Date de diffusion :
28 juillet 2006
Audiences US :
2,00 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
William Waring
Scénariste :
Brad Wright
Acteurs principaux
Ben Browder (Lt. Colonel Cameron Mitchell), Amanda Tapping (Lt. Colonel Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Claudia Black (Vala Mal Doran), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson)
Acteurs invités
David Hewlett (Dr. Rodney McKay), Joe Flanigan (Lt. Colonel John Sheppard), Torri Higginson (Dr. Elizabeth Weir), Matthew Glave (Colonel Paul Emerson), Sarah Strange (Morgane La Fée), Gary Jones (Sergent-Chef Walter Harriman), David Nykl (Dr. Radek Zelenka), Matthew Walker (Merlin), Chuck Campbell (Chuck), Chelah Horsdal (Lt. Catherine Womack)
Synopsis
SG-1 visite Atlantis avec l'espoir d'empêcher les Oris d'envoyer une autre vague de vaisseaux par la Superporte. Daniel et Vala découvrent une nouvelle piste sur l'emplacement de l'arme de Merlin.

Moments clés

- Première visite de SG-1 sur Atlantis
- Rencontre avec Morgane la Fée
- Découverte des adresses de Castiana et Sahal
- Destruction d'un vaisseau ruche et d'un vaisseau-mère ori
- Activation permanente de la superporte ori par les Terriens

Défauts visuels et incohérences

[01:18] - Lorsque l'Odyssée approche de la cite d'Atlantis, la structure située au-dessus du vaisseau est placée à droite au lieu d'être à gauche.
[11:38] - La porte des étoiles utilisée par SG-1 ne possède que 6 glyphes qui se répète dont le symbole de la Terre, ce qui est impossible.
[12:12] - La représentation holographique de la Voie lactée ne correspond pas à la réalité. Celle-ci comporte moins de bras et possède plus irrégulière que celle projetée sur le plafond de la salle de l'hologramme.
[22:50] - Au moment où les membres de l'expédition Atlantis referment la porte des étoiles après avoir contacter la Terre, on peut voir le bouclier se désactiver alors que celui-ci était inactive sur le plan précédent. De plus, s'agissant d'un vortex sortant, l'activation du bouclier aurait été inutile.
[34:25] - Bien qu'il puisse s'agir d'un effet de perceptive, le vaisseau-mère ori semble être beaucoup plus petit par rapport à la superporte dans l'épisode "La Première Vague".

Notes sur l'épisode

- Cet épisode est un épisode croisé Stargate SG-1/Stargate Atlantis, mettant en scène cinq personnages d'Atlantis.
- Des variations du thème de Stargate Atlantis sont présentes tout au long de l'épisode.
- Le site Gamma a apparemment été reconstruit après sa destruction dans "Le châtiment", ou reconstruit sur une autre planète, et a été utilisé pour relayer un message à la position de Teal'c près de la Superporte afin d'envoyer un message à l'Odyssée qu'un vaisseau ruche approchait de leur position.
- Morgane la Fée, lorsqu'elle est déguisée en hologramme, affirme que le Dr Elizabeth Weir a été la première humaine à arriver sur Atlantis après son abandon par les Lantiens. Cela semble contredire "Une nouvelle ère", où le colonel Marshall Sumner franchit le premier la porte des étoiles. Cependant, dans "Le grand sommeil", il est révélé qu'Elizabeth Weir, ayant voyagé dans le temps, est restée sur Atlantis après que les Lantiens aient abandonné la cité. Elle s'est réveillée tous les 3 300 ans environ pour faire tourner les modules du point zéro. Cela signifierait qu'elle était le premier humain à mettre les pieds sur Atlantis après que les Lantiens aient abandonné la cité.
- Lorsque le Dr Rodney McKay remercie le lieutenant-colonel Samantha Carter d'avoir été là pour lui dans une période de "grand besoin personnel", il décrit les événements qui se sont produits dans l'épisode "L'ivresse des profondeurs" de la saison 2 de Stargate Atlantis, saison 2, où McKay est resté bloqué dans un Jumper accidenté et a dû se fier à une hallucination de Carter jusqu'à ce qu'il puisse être secouru.
- Le lieutenant-colonel Cameron Mitchell a affirmé que le lieutenant-colonel John Sheppard lui avait dit que "sous la menace d'une mort imminente, [McKay] pouvait faire des miracles absolus", ce qui est un rappel de la phrase de Sheppard dans l'épisode 19 de Stargate Atlantis Saison 2, "Inferno" : "Eh bien, j'ai découvert que vous êtes plutôt bon sous la menace d'une mort imminente."
- C'est le seul épisode de Stargate SG-1 à impliquer les Wraiths, les principaux antagonistes de Stargate Atlantis.
- C'est l'idée de Mitchell de faire tourner l'Odyssée en fronde autour du trou noir. Il s'agit peut-être d'une référence à la même manœuvre que le personnage de Ben Browder dans Farscape a effectuée à plusieurs reprises.
- La bataille entre l'Odyssée et le vaisseau ruche Wraith autour d'un trou noir présente une certaine similitude avec le principe du premier jeu vidéo Spacewar ! produit en 1961.
- Dans "La quête du Graal 1ère partie", il est révélé que ce que Morgane la Fée essayait de leur dire, c'est que le Sangreal n'était pas sur Castiana, Sahal ou Vagonbrei, mais sur une planète dont l'adresse était composée des symboles des adresses de portes des étoiles des trois planètes en question combinées.
- Dans "Stargate : L'Arche de vérité", il est révélé que Morgane a été exilée pour avoir essayé d'aider le SG-1 mais est restée un être élevé. Elle revient aider SG-1 une fois de plus dans la galaxie d'origine des Alterans pour vaincre Adria et les Ori une fois pour toutes.
- Ben Browder brise le quatrième mur dans cet épisode, s'arrêtant pour regarder la caméra d'un air entendu après avoir écouté la longue explication de McKay sur la différence entre le disque d'accrétion d'un trou noir et le trou noir lui-même.
- C'est la seule apparition d'Atlantis en dehors de Stargate Atlantis.
- C'est la première et la seule fois que Joe Flanigan (Lt. Colonel John Sheppard), David Nykl (Dr. Radek Zelenka) et Chuck Campbell (Chuck) sont invités dans la série, mais David Hewlett (Dr. Rodney McKay) et Torri Higginson (Dr. Elizabeth Weir) sont déjà apparus auparavant. Hewlett a joué dans "48 Heures", "Rédemption 1ère et 2ème partie', "Retour vers le futur 1ère et 2ème partie", et Higginson a joué dans "Mésalliance 1ère et 2ème partie".
Il s'agit de la première et unique apparition de la version normale de Rodney McKay sur Stargate SG-1 après les événements de "Rédemption 2ème partie", étant donné que le McKay qui est apparu dans "Retour vers le futur 1ère et 2ème partie" provenait d'une ligne temporelle alternative et que celui qui est apparu dans "Dimension parallèle" provenait d'une réalité alternative.
- Au moins dix-huit jours se sont écoulés depuis les événements de "Dans les bras de Morphée", car il faut dix-huit jours à un BC-304 pour se rendre de la Terre à Atlantis.
- Joe Flanigan (John Sheppard), David Hewlett (Rodney McKay), Torri Higginson (Elizabeth Weir), David Nykl (Radek Zelenka) et Chuck Campbell (Chuck) sont tous apparus dans l'épisode de Stargate Atlantis "Irrésistible", qui a été diffusé le même jour (28 juillet 2006).
- Beau Bridges (Major Général Henry Landry) n'apparaît pas dans cet épisode. Sans doute pour compenser son apparition dans "Menace sur la Terre".
- Claudia Black (Vala Mal Doran) a précédemment joué le rôle de Cassandra, une scientifique vivant à Atlantis au moment de sa destruction, dans l'épisode d'Hercule : The Legendary Journeys "Atlantis".

Secrets de tournage

Joseph Mallozzi révéla dans un message publié sur le forum de GateWorld : "Brad travaille sur une histoire dans laquelle Daniel va enfin pouvoir aller à Atlantis. Pour l'instant, nous n'avons pas prévu de crossovers avec Carter." 

- Michael Shanks confia dans une interview accordée à Sci-Fi Talk : "Au cours de cet épisode, nous découvrons qu'il y a un fil d'Ariane à suivre pour chercher une arme qui pourrait nous aider contre cet ennemi apparemment invincible. Et la piste de ces miettes de pain dans notre troisième épisode de retour nous mène à Atlantis. Et c'était basé sur une idée que j'ai donnée à Brad : "Allez, Daniel doit aller à Atlantis un jour ou l'autre". Et il a dit : "Tu veux y aller ?"."

"Il allait mettre Daniel dans un épisode sur l'Atlantide et il a décidé que c'était bien mieux pour notre arc de trouver cette cité perdue des Anciens à relier à l'arc de l'histoire de SG-1, parce que c'était une partie énorme de la mythologie de SG-1 pendant des années. Donc, fondamentalement, ce qui se passe, c'est que nous cherchons un moyen de réduire nos pertes, pour ainsi dire, avec ce qui s'est passé à la fin du cliffhanger - pour faire une sorte de cercle autour des wagons sur une moitié de l'intrigue. Et l'autre moitié de l'intrigue implique que Daniel et Vala passent un temps considérable à fouiller dans les archives de la bibliothèque d'Atlantis. Et une découverte intéressante et émoustillante est faite à cet endroit qui, je pense, surprendra le public."

"Mais cela fait définitivement partie de l'arc de notre série et cela n'enlève rien à Atlantis et ne les laisse pas avec quelque chose qu'ils doivent trier dans leur série. Mais elle implique également des apparitions de la plupart des acteurs d'Atlantis, ce qui, je pense, sera très amusant. Et nous verrons comment ces dynamiques se croisent. Je pense que les gens mouraient d'envie de voir comment cela se passerait, et c'est vraiment le moment de le faire."

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit une série de messages à propos de cet épisode : "Celui qui a parfois des lunettes à lunettes fait un voyage très, très lointain dans l'épisode 3. Brad [Wright] aura les honneurs de celui-ci. Très intéressant. Il y a eu beaucoup de débats animés dans la salle des auteurs pendant que nous préparions cet épisode."

- "Bien que le producteur exécutif Brad Wright ait eu les mains pleines avec Atlantis, il a pris le temps d'écrire cet épisode de SG-1, un grand événement croisé qui est rapidement devenu le préféré des fans. À un moment donné dans l'épisode, Mitchell sort un citron et le montre à McKay pour tenter de maîtriser le nerveux Rodney. (En fait, maintenant que j'y pense, je me souviens l'avoir vu dans les rushes mais je ne me rappelle pas si cela a fait le montage final). L'allergie de McKay aux agrumes était une blague de longue date, une référence à un membre de l'équipe de production au début de la série SG-1 qui, à chaque fois qu'ils sortaient déjeuner, insistait sur le fait qu'il était violemment allergique aux agrumes. "Une seule goutte pourrait me tuer ! Et ce, malgré le fait que, à son insu, la plupart des salades qu'il commandait au restaurant du coin contenaient en fait des agrumes."

- "Un épisode favori des fans du crossover que je confonds constamment avec 'Le piège', un autre épisode favori des fans du crossover. C'est l'épisode dans lequel Mitchell menace McKay avec un citron - un ad-lib du jour qui semblait tout à fait bizarre dans les rushes mais qui, finalement, a fini par faire le montage final. L'allergie de McKay aux agrumes a apparemment été inspirée par un rédacteur de la série à ses débuts (avant mon époque en tout cas) qui mettait toujours un point d'honneur à proclamer son hypersensibilité unique à qui voulait l'entendre. Chaque fois qu'ils sortaient pour déjeuner, ledit auteur prenait soin de vérifier tous les éléments du menu auprès du serveur. Je suis très allergique aux agrumes", leur disait-il. "Une seule goutte et je pourrais mourir ! Ce n'est qu'à la fin de la saison qu'ils ont découvert que la sauce pour les côtes que leur collègue affligé avait tant appréciée pour ses déjeuners bihebdomadaires dans une rôtisserie locale était, en fait, principalement composée de mélasse et de jus de citron. Et l'allergie aux agrumes de Rodney McKay était née."

"C'était aussi génial d'amener enfin Daniel Jackson à Atlantis". En fait, après la quatrième saison de la SGA, il avait même été question que Daniel rejoigne l'équipe d'Atlantis pour sa cinquième saison, une idée que nous avons malheureusement dû abandonner pour des raisons financières. " 

- Michael Shanks ajouta plus tard dans une interview avec Steve Eramo : "Daniel arrive enfin à Atlantis. Je me souviens avoir regardé le pilote d'Atlantis et avoir vraiment souhaité qu'il soit là quand ils ont découvert la cité. Lorsque Daniel arrive sur Atlantis dans 'Chassé-croisé', c'est l'un de ces moments de révélation pour mon personnage que j'aime avoir avec lui. Je veux dire, il est toujours en train d'explorer et voici la plus grande découverte qu'il ait jamais faite et c'était bien de faire cette scène avec Daniel debout sur le pont d'observation et regardant la ville. Il a passé sept ans à chercher ce foutu endroit et maintenant il est enfin là avec cette vue imprenable devant lui. C'était une joie de jouer ça."

"En ce qui concerne le tournage de cet épisode, les acteurs et l'équipe d'Atlantis ont fait un excellent travail en nous mettant à l'aise. C'était particulièrement amusant de tourner la scène de la salle de briefing et de voir la plupart des membres des deux équipes interagir. J'aurais vraiment aimé que Chris Judge, Jason Momoa et Rachel Luttrell [Ronon Dex et Teyla Emmagan d'Atlantis] soient présents, mais c'était quand même un plaisir de s'asseoir dans une pièce avec les acteurs que nous avions et d'écouter David Hewlett [Dr Rodney McKay] parler. J'ai adoré découvrir qu'il y a quelqu'un sur la planète qui parle plus vite que moi et qui trébuche parfois sur sa langue comme je le fais. Sérieusement, c'est toujours un plaisir de regarder David jouer et je pense qu'il fait un travail incroyable dans le rôle de McKay."

"Si j'avais un reproche à faire à 'Chassé-croisé', et je réalise que c'était pour les besoins de l'histoire, c'est que Daniel arrive finalement à Atlantis et se retrouve coincé dans un 'placard à balais' avec Vala et à parler à un hologramme [Sarah Strange] pendant la majeure partie de l'épisode. Ce qui est vraiment bien, c'est que l'un des responsables de la chaîne SCIFI a fait remarquer à Claudia, à un moment donné, que nous étions capables de nous tenir dans une pièce et de rendre ces scènes divertissantes simplement grâce aux mots et à l'interaction entre les personnages. Je pense que Sarah a fait un travail formidable dans son rôle de Morgane la Fée. Elle ne connaissait pas vraiment l'histoire de Stargate et pourtant, elle a réussi à être crédible en tant qu'entité, à fournir l'exposition et à créer un antagoniste fascinant dans ce qui était une situation très absurde".