Les Sekkaris

(4,11 / 5) 208 notesNoter
Cet épisode est canon.
Les Sekkaris

Résumé complet

Au réfectoire, Teyla et Ronon sont à une table. Quelques instants plus tard, Rodney les y rejoint. Teyla se lamente sur le sort de Woolsey et dit qu'il ne participe à aucune des activités sociales de la cité. Elle propose alors à Woolsey de se joindre à eux mais celui-ci refuse puis s'en va. Rodney demande alors où se trouve Sheppard. Teyla lui répond qu'il est parti avec deux astrobiologistes sur le continent et qu'il a même accepté de rester avec eux toute la nuit.

Sur le continent, Sheppard est avec une jeune astrobiologiste qui lui explique diverses choses sur les plantes, mais Sheppard préfère admirer la jolie scientifique en train de travailler. Soudain, un cri retentit un peu plus loin dans la forêt. Sheppard et la jeune femme accourent vers l'origine de ce cri et découvrent le deuxième scientifique en admiration devant une plante. En retournant au Jumper, Sheppard reçoit une décharge incapacitante wraith et s'évanouit.

Lorsque le colonel Sheppard reprend conscience, ses mains et ses pieds sont ligotés. Il entreprend donc de défaire ses liens en déchirant la corde contre une pierre.

En arrivant au téléporteur, Woolsey, qui a les bras chargés, n'arrive pas à atteindre l'écran pour y entrer ses coordonnées d'arrivée. Le docteur Vanessa Conrad lui propose son aide. Ils font vite connaissance et discutent de l'arrivée du docteur Conrad dans la cité.

Sheppard parvient à se libérer et retourne au Jumper. Lorsqu'il arrive sur place, il découvre avec colère que son vaisseau a été complètement vandalisé.

Alors que le docteur Mckay travaille seul dans son laboratoire, Zelenka arrive et lui dit qu'il est rentré plus tôt que prévu d'un banquet diplomatique sur un autre monde. Soudain, Zelenka propose de scanner le fond de l'océan pour y rechercher d'éventuels objets. McKay n'y voit aucune utilité. Zelenka insiste encore mais Rodney ne veut rien entendre.

Dans le Jumper saccagé, Sheppard est en colère. Il pousse un juron lorsqu'il voit que rien ne fonctionne. En sortant du vaisseau, il repère au sol des traces de pas et décide de poursuivre leur propriétaire.

Dans la salle de contrôle d'Atlantis, une dénommée Xiao est téléportée. Richard la salue et commence à lui faire visiter les lieux.

Sur le continent, Sheppard retourne au camp de base des scientifiques mais il n'y voit pas âme qui vive. De plus le matériel a été complètement saccagé.

Woolsey continue de faire visiter la cité à Xiao. Zelenka persévère pour scanner le fond de l'océan et McKay se résigne enfin à accepter. Xiao annonce alors à Woolsey qu'il a réussi son test et qu'il a été muté sur Terre. Dans la salle de contrôle, le scan de la planète commence. Presque immédiatement, ils découvrent quelque chose qui repose au fond de l'océan.

Sur le continent, Sheppard est toujours à la recherche de la personne qui a vandalisé son vaisseau. Soudain il tombe sur le Genii Kolya qui le menace avec une arme. Cependant, c'est par derrière que le colonel se fait frapper et il perd conscience.

L'objet détecté par McKay est apporté à son laboratoire. Zelenka et lui commencent donc à analyser cet objet et à chercher son utilité.

Sur le continent, Kolya dit à Sheppard qu'il veut s'emparer d'Atlantis en envoyant une bombe par la Porte des étoiles pour amoindrir ses défenses pour ensuite l'attaquer en y allant par bateau. Mais pour réussir, il lui faut le code d'identification. Il commence alors à torturer Sheppard pour obtenir ce code.
Woolsey, qui est seul dans ses quartiers, reçoit la visite du docteur Conrad. Il l'informe alors que le CIS veut le relever de ses fonctions. Elle lui conseille de se battre pour garder son poste. Woolsey se rend au réfectoire pour demander des explications à Xiao. Il apprend alors que la représentante du CIS veut son poste.

Encore torturé, Sheppard ne cède pas, ce qui provoque l'admiration de Kolya qui arrête de le torturer pour changer de méthode.

Dans son laboratoire, Rodney découvre que l'appareil émet des radiations, mais Radek veut se concentrer sur les données. Il complimente un peu McKay pour le faire travailler et cela fonctionne.

Sur le continent, Kolya informe Sheppard qu'il va réparer le Jumper et s'en servir pour attaquer la cité. Deux Geniis arrivent, relèvent Sheppard et le tiennent chacun par un bras. Kolya lui demande le code d'identification une dernière fois, puis devant sont refus, il lui coupe une main.

Après une balade dans la cité, Rodney revient à son laboratoire et dit a Zelenka que les radiations se propagent partout dans la cité. Rodney et Radek se remettent ensuite à l'étude des données dont ils arrivent à craquer le mot de passe. Sur un balcon de la cité, Woolsey et le docteur Conrad discutent de la décision du CIS. Soudain, Woolsey se fait appeler par McKay. Lorsque Woolsey arrive à sa rencontre, McKay lui explique qu'ils ont accédé aux données et que l'appareil sert a recréer une civilisation qui pourrait utiliser les données contenues dans l'appareil. Cependant, l'engin s'est perdu dans l'espace et a échoué dans l'océan. Rodney lui dit ensuite qu'ils peuvent soit récupérer les données, soit remettre l'engin sur sa route.

Dans la forêt , un Genii vient voir Sheppard et Kolya. Il les informe que le Jumper est opérationnel. Puis Kolya se retourne et voit que le colonel Sheppard a disparu. Il ordonne de retrouver Sheppard avant d'aller attaquer la cité.

Dans la salle de contrôle d'Atlantis, Woolsey aimerait transmettre un message au docteur Conrad, mais elle n'est pas répertoriée sur la cité et personne dans la salle de contrôle ne connaît de Vanessa Conrad.

Sheppard quant à lui décide de tuer les Geniis un par un. Il pose des pièges et les débusque pour les tuer.

A l'infirmerie, Woolsey se fait passer un scanner. Le docteur Keller ne trouve rien d'anormal mais lui donne quand même un traitement. Le docteur Conrad apparaît alors et lui dit qu'il est le seul capable de la voir. Dans son laboratoire, McKay poursuit l'analyse des radiations émises par l'appareil. De retour dans ses quartiers, Woolsey demande des explications au docteur Conrad. Elle lui répond qu'elle est la manifestation des idéaux sexuels et romantiques de son subconscient. Soudain, Xiao les interrompt et demande qui d'autre est présent. Woolsey dément aussitôt ce que dit la représentante du CIS. Ils parlent ensuite de l'importance des données de l'appareil.

Toujours à la recherche des Geniis, Sheppard retrouve Kolya et lui tire dessus. Mais lorsque il arrive à l'endroit où aurait dû se trouver son corps, il ne voit personne. Tout d'un coup, Kolya pousse violemment Sheppard dans un ravin, mais heureusement il se retient à une branche grâce à sa main valide.

Pendant que Xiao et Woolsey discutent, McKay arrive en trombe et dit que l'appareil qu'ils ont récupéré au fond de l'océan émet des radiations qui provoque des hallucinations. En entendant cela, Woolsey congédie tout le monde pour prendre une décision.

Au bord du ravin, Kolya conseille à Sheppard de s'aider de ses deux mains pour remonter. Ensuite, tout comme Conrad l'a expliqué à Woolsey, Kolya raconte au colonel Sheppard qu'il appartient à une civilisation avancée, les Sekkaris, qui a anticipé son extinction en construisant des appareils capables d'ensemencer une planète. Tous les modules ont échoué leur mission sauf celui-ci qui a atterrit dans l'océan près d'Atlantis. Sheppard apprend avec dégoût que les dernières heures qu'il a vécu n'étaient que des hallucinations créées par l'IA du module. En retournant au Jumper, il retrouve les scientifiques qui l'attendent.

Dans ses quartiers, Xiao reçoit une transmission disant qu'elle a été mutée sur Terre à la place de Woolsey.

Dans la salle d'embarquement, le docteur Conrad dit à Woolsey que c'est elle qui a créé la transmission que Xiao a reçu. Puis après avoir remercié l'équipe, elle disparaît et l'engin est emmené vers une planète habitable.

Toute l'équipe est au réfectoire lorsque le McKay apprend qu'il a lui aussi été victime d'une hallucination étant donné que Zelenka n'est pas revenu de son banquet diplomatique.