Les fantômes du passé

(4,14 / 5) 279 notesNoter
Cet épisode est canon.
Les fantômes du passé (Saison 5 de Stargate Atlantis)
Titre original :
Ghost in the Machine
Épisode :
#505
Date de diffusion :
15 août 2008
Audiences US :
1,60 million de téléspectateurs
Réalisateur :
Kenneth J. Girotti
Scénariste :
Carl Binder
Acteurs principaux
Joe Flanigan (Lt. Colonel John Sheppard), Rachel Luttrell (Teyla Emmagan), Jason Momoa (Ronon Dex), Robert Picardo (Richard Woolsey), David Hewlett (Dr. Rodney McKay)
Acteurs invités
David Nykl (Dr. Radek Zelenka), Michelle Morgan (Dr. Elizabeth Weir), Robert Moloney (Koracen), Leanne Adachi (Lia), Chuck Campbell (Chuck), Richard Busch (Militaire terrien)
Synopsis
Quand les Réplicateurs asurans tentent d'effectuer leur Ascension, cela entraine quelques problèmes, et le docteur Weir utilise Fran pour communiquer avec Atlantis.

Moments clés

- Réapparition du docteur Weir dans le corps de F.R.A.N

Références culturelles

Gilbert Ryle - Titre de l'épisode (Ghost in the Machine).
Le Magicien d'Oz - « Flying monkeys ! What is this, the planet of Oz ?! » [McKay]

Défauts visuels et incohérences

[0:50] - La Porte des étoiles comporte huit chevrons au lieu des neuf habituels.
[3:33] - Sheppard demande à McKay de réparer le DHD pour contacter Atlantis, mais la porte des étoiles est déjà active.
[8:48] - Lorsque la salle de contrôle est privée d'énergie, les ordinateurs ne s'éteignent pas : leurs écrans deviennent simplement noirs.

Notes sur l'épisode

- L'épisode "Les fantômes du passé" a été écrit par le scénariste/producteur Carl Binder, qui a rejoint l'équipe quelques mois plus tard, suite à la grève du Writer's Guide of America. Binder est le seul membre de l'équipe de scénaristes qui soit citoyen américain et membre de la WGA.
- L'épisode a été écrit à l'origine pour le rôle d'Elizabeth Weir de Torri Higginson. Torri Higginson a fait partie du casting principal pendant les trois premières saisons de la série, avant d'être réduite à un rôle récurrent - apparaissant dans quatre épisodes de la quatrième saison. Les producteurs lui ont envoyé le script de "Les fantômes du passé" en espérant qu'elle reviendrait pour poursuivre l'intrigue introduite dans les derniers instants de "Alliance forcée", mais l'actrice a refusé l'offre. En conséquence, le scénario a été réécrit pour que le cliffhanger puisse être résolu et que l'histoire se poursuive sans elle - avec l'actrice Michelle Morgan dans le rôle de la réincarnation d'Elizabeth dans un corps de Réplicateur. Voir ci-dessous les commentaires de Higginson et du producteur exécutif Joseph Mallozzi.
- La version énergétique du Dr Elizabeth Weir mentionne qu'elle a rencontré d'autres races avancées dans la galaxie de Pégase, dont un nombre surprenant qui se cache des Wraiths.
- Dans une tentative de reconstruction, l'une des technologies utilisées par les versions énergétiques des Asurans était la technologie Wraith. Weir l'a qualifiée d'"extrêmement désagréable". Parmi les autres civilisations avancées qui se cachent dans la galaxie de Pégase et que Weir a mentionnées, certaines pourraient avoir déjà été révélées, par exemple les Voyageurs, plus tard les Vanirs ("La tribu perdue") et aussi les Aliens rencontrés dans une réalité alternative ("Tous les possibles"). Lors de la rencontre avec le Vanir, une référence est faite à cet épisode et l'équipe spécule que le Vanir est l'une des races mentionnées par Weir.
- Il semble qu'après la destruction d'Asuras, l'expédition d'Atlantis n'ait plus gardé une réserve d'armes anti-Réplicateurs sur la base car aucun des gardes ou du personnel de la base ne les utilise contre les Réplicateurs. Cependant, cela peut aussi être dû au fait qu'ils sont désormais immunisés contre ces armes.
- L'épisode fait référence au Magicien d'Oz. Le Dr Rodney McKay note que la planète qu'ils ont étudiée possède des "singes volants".
- Le Dr Radek Zelenka désigne l'E2PZ comme un "zed PM", de la même manière que McKay le prononce, car il épelle la lettre "Z" comme les Tchèques.
- Cet épisode est le premier à montrer une porte des étoiles spatiale utilisant ses stabilisateurs pour se repositionner (après avoir été percuté par le Jumper).
- Richard Woolsey mentionne que les Réplicateurs ont été le fléau de deux galaxies mais il y en a au moins trois : La Voie lactée, Pégase et Ida, la galaxie natale des Asgards. La galaxie sans nom dans "Ennemis jurés" pourrait également être une galaxie où les Réplicateurs constituent une menace importante.
- Avant l'annulation d'Atlantis, Carl Binder avait l'intention d'écrire un épisode qui ramènerait une nouvelle fois Elizabeth Weir dans la sixième saison de la série, selon Joseph Mallozzi.
- L'expression "ghost in the machine" (fantôme dans la machine) est une phrase utilisée dans le livre The Concept of Mind (1949), écrit par le philosophe britannique Gilbert Ryle pour souligner l'absurdité perçue des systèmes dualistes comme celui de Descartes, où l'activité mentale se déroule parallèlement à l'action physique. L'expression "ghost in the machine" a également attiré l'attention sur divers titres de télévision, de films et de musique depuis la publication du livre de 1949. Elle a également été la clé de l'intrigue du film I, Robot. - Voir la page de désambiguïsation de Wikipédia pour plus d'informations.
- Le titre de l'épisode, "Ghost in the machine", pourrait être une référence à l'anime cyberpunk japonais Ghost in the Shell, car tous deux s'intéressent aux implications des formes de vie organiques et inorganiques.
- La diffusion de cet épisode a été retardée d'une semaine, car la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pékin 2008 a eu lieu le 8 août.
- Il s'agit du dernier des cinq épisodes de Stargate SG-1 et Stargate Atlantis réalisés par Ken Girotti.
- Michelle Morgan reprend le rôle d'Elizabeth Weir de Torri Higginson, qui a refusé l'offre d'apparaître dans l'épisode. Le scénario a été réécrit afin de résoudre le cliffhanger et de poursuivre l'histoire sans elle. Certains fans ont suggéré que cela explique pourquoi Weir dans cet épisode est beaucoup moins sinistre que lors de sa brève apparition dans "Alliance forcée", bien qu'il soit possible que le portrait précédent n'était qu'une fausse piste.
- Leanne Adachi (Lia) a joué le rôle d'une aide rebelle dans l'épisode "Le feu aux poudres" de Stargate SG-1.
- Robert Moloney (Koracen) jouait précédemment l'Aschen Borren dans l'épisode "Les faux amis" de Stargate SG-1.

Secrets de tournage

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit à propos de cet épisode : "Hé, regardez qui est de retour ! Ouaip... Carl Binder est venu travailler aujourd'hui ! Et il nous a apporté un cadeau : son premier jet de 'Les fantômes du passé'."

Le scénariste de la série ajouta plus tard : "L'année dernière, après avoir tourné la scène finale surprise de 'Alliance forcée', je suis passé à la caravane de Torri pour la féliciter de son travail et lui assurer que la porte était grande ouverte pour un éventuel retour de Weir (sous une forme ou une autre, que ce soit Repli-Weir ou autre) la saison suivante. Torri a été enthousiasmée par cette perspective et, en particulier, elle a dit beaucoup de bien de sa nouvelle tenue en cuir (félicitations à Val)."

"À la fin de la saison 4, Carl et Paul [Mullie] se sont mis à tourner et ont trouvé une formidable intrigue qui reprenait là où la dernière scène de "Alliance forcée" s'était arrêtée. Nous avions une histoire en place pour un épisode, le point de départ d'un arc potentiellement plus grand. Le scénario a été écrit et nous avons finalement contacté Torri qui, après mûre réflexion, a refusé l'offre de reprendre le rôle d'Elizabeth Weir pour l'épisode. Nous sommes, bien sûr, déçus, mais nous respectons néanmoins la décision de Torri et lui souhaitons le meilleur dans ses futurs projets." 

- David Nykl écrivit dans un message sur son blog : "Je viens de terminer une belle série de six jours aux studios The Bridge. ... Deux épisodes pendant ces six jours : 'Les fantômes du passé' et 'Seconde enfance'. Quelques belles scènes de McKay/Zelenka là-dedans. Deux grands eppies, aussi."

- Joseph Mallozzi, producteur exécutif, ajouta dans une interview accordée à Stargate.MGM.com : "Nous allons poursuivre cette intrigue, mais nous ne verrons pas Torri [Higginson]. La dernière fois qu'elle était en ville pour 'Alliance forcée', c'était une scène très courte, et elle était à l'époque très heureuse que nous ayons laissé la porte ouverte pour son personnage. Nous avons donc écrit le scénario en fonction de sa réponse. Mais lorsque nous l'avons contactée, elle a finalement décidé de ne pas participer. Ce qui est bien - nous ne voulons pas forcer qui que ce soit à faire la série ! Cependant, étant donné le scénario, étant donné l'intrigue, il était possible de faire l'histoire sans elle. Carl est donc revenu sur sa décision, a réécrit le scénario et l'histoire se poursuivra. (...) C'est malheureux - les fans auraient aimé la voir pour la continuité, mais au bout du compte, c'est la décision de Torri et nous la respectons." 

- Torri Higginson révéla dans une interview avec Big Finish Productions : "Je ne reviendrai pas. Ils sont venus me voir et m'ont demandé de revenir cette année, mais ce n'était pas très clair quant à ce que ça allait être, ce qu'ils allaient vous demander de faire, et ce n'était pas clair si ça allait être un rangement d'elle ou si ça allait continuer à être un vague 'Est-elle ici, n'est-elle pas là ?'. Et donc ça, mélangé à d'autres choses contractuelles, j'ai choisi de ne pas le faire."

"Et c'était un peu difficile, parce que je me sentais responsable - et surtout, pour être honnête, envers les fans, je voulais leur donner un sentiment de fermeture. Et j'avais l'impression de trahir en refusant de le faire, mais je ne pensais pas que ça allait être une fin. Je n'étais pas convaincu que ça allait être le cas, que ça allait tout arranger. Alors je me suis dit, bon, si on continue à traîner ça vaguement chaque année... Et je voulais de la clarté, et je pensais qu'à la fin de la journée, même si les fans pouvaient être déçus de ne pas la voir le faire pour un autre épisode, je pense qu'ils apprécieraient mes raisons. Je l'espère." 

Joseph Mallozzi écrivit plus tard dans un message sur son blog : "La dernière fois que Torri était dans la série, à la fin de la saison 4, elle semblait vraiment excitée par la perspective de la nouvelle intrigue (et par le fait que nous n'avions pas fermé la porte à Weir). Sur la base de cette réaction, nous avons écrit "Les fantômes du passé". Dans l'interview citée [par un fan], Torri déclare qu'elle ne voulait pas s'engager à faire une apparition en tant qu'invitée parce que "ce n'était pas très clair quant à ce que ça allait être, ce qu'ils allaient vous demander de faire, et ce n'était pas clair si ça allait être une mise en ordre de sa personne ou si ça allait continuer à être un vague 'elle est là, elle n'est pas là'."

" Surprenant, étant donné qu'elle a bien reçu une copie du script. Elle a poursuivi en demandant une sorte de conclusion pour le personnage de Weir. Après quelques discussions, nous lui avons fait savoir que nous allions accéder à cette demande. Mais, en fin de compte, elle a décidé de passer quand même". 

"Je comprends le désir des fans de soutenir Torri, mais je ne trouve pas juste ou utile de spéculer sur les raisons pour lesquelles elle a décliné l'offre. Comme je l'ai écrit dans le billet d'hier, nous respectons et soutenons pleinement la décision de Torri et lui souhaitons le meilleur. Pour mémoire, cependant, il ne s'agissait pas d'un problème de scénario spécifique. Le contenu du scénario (qui n'a pas encore été livré) n'a même jamais été discuté." (Joseph Mallozzi, producteur exécutif, dans un message sur son blog)
Weir est-elle consciente, flottant dans l'espace, ou ses systèmes se sont-ils arrêtés ? "Son système - et les systèmes de ses compagnons Réplicateurs - se sont arrêtés. Cependant, si quelqu'un est assez fou pour organiser une récupération et tenter ensuite de les réveiller, il risque d'avoir des problèmes." 

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit à propos de cet épisode : "La raison pour laquelle nous avons fait revenir le personnage de Weir était de raconter une histoire - potentiellement une série d'histoires - que les fans du personnage apprécieraient. Même si je pense que la fermeture est certainement agréable, je dirais que les fans auraient préféré laisser la porte ouverte et voir le personnage faire de multiples réapparitions plutôt que de mettre fin à l'histoire de Weir. Par exemple, le scénario ... L'équipe Sheppard réussit à sauver Weir et la ramène à Atlantis pour qu'elle se rétablisse et rejoigne l'équipe..." n'est pas une fin définitive de l'intrigue mais une continuation dans une direction créative différente."

"Dans mon esprit, la Weir originale n'a pas été détruite (comme les Réplicateurs à forme humaine voudraient nous le faire croire). Son corps a été conservé 'sur la glace' quelque part pour servir de prototype pour des études futures. Lorsque j'ai écrit "Double collision", j'ai imaginé un scénario futur dans lequel l'équipe aurait appris le sort de Weir et aurait lancé une opération de sauvetage. Ils l'auraient récupérée et, à la fin, Elizabeth serait retournée sur Terre pour un peu de repos, laissant la porte ouverte à de futures apparitions."