La princesse Shyla

(2,89 / 5) 111 notesNoter
Cet épisode est canon.
La princesse Shyla (Saison 2 de Stargate SG-1)
Titre original :
Need
Épisode :
#205
Date de diffusion :
24 juillet 1998
Audiences FR :
4,90 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
David Warry-Smith
Scénariste :
Robert C. Cooper
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Colonel Jack O'Neill), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson), Amanda Tapping (Capitaine Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Don S. Davis (Major General George S. Hammond)
Acteurs invités
Heather Hanson (Shyla), George Touliatos (Pyrus), Teryl Rothery (Dr. Janet Fraiser), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Andrew Guy (Jaffa #1), Michael Philip (Jaffa #2), Jason Calder (SF Garde)
Synopsis
Sur un monde inconnu, SG-1 est envoyée travailler dans des mines tandis que Daniel expérimente le sarcophage goa'uld sur les conseils de la princesse Shyla, après qu'il lui ait sauvé la vie.

Moments clés

- Rencontre avec la princesse Shyla et son père, Pyrus
- Découverte des effets nocifs de l'utilisation prolongée du Sarcophage goa'uld

Références culturelles

Blanche neige et les sept nains - « Hi-ho, hi-ho, back to work. » [O'Neill]
L'homme qui voulut être roi (1975) - « The man who would be king... » [O'Neill]
Star Wars - « If you keep using that sarcophagus, you're going Dark Side on us. » [O'Neill]

Défauts visuels et incohérences

[00:36] - Carter dit que SG-3 avait rapporté un échantillon de naquadah l'année dernière, alors que le lieutenant-colonel Samuels avait mentionné SG-5 plusieurs épisodes plus tôt.
[04:01] - Lorsque SG-1 est amené devant Pyrus, on peut voir Teal'c qui tente de démêler les chaînes de ses chevilles.
[07:50] - Le flash de l'arme utilisée par O'neill est décalé par rapport au tir.
[34:52] - Lorsque Daniel s'échappe de ses liens, son 3ème coup de poing passe complètement à côté du gardien.

Notes sur l'épisode

- Dans cet épisode, il est révélé que le capitaine Samantha Carter peut sentir si une personne a un symbiote en elle. Cela est dû au fait qu'elle a été mélangée avec le Tok'ra Jolinar de Malkshur dans "La tête à l'envers".
- Cet épisode établit que l'utilisation continue du sarcophage Goa'uld entraîne une instabilité mentale. Avec la mémoire génétique, c'est la principale explication de la nature foncièrement maléfique de la race Goa'uld, et aussi la raison pour laquelle les Tok'ras ne sont pas aussi maléfiques, puisqu'ils n'utilisent que le dispositif de guérison Goa'uld, beaucoup plus faible, et refusent d'utiliser le sarcophage.
- Il y a un moment où le colonel Jack O'Neill décrit le Dr Daniel Jackson comme L'homme qui voulut être roi. Le film et le livre du même nom ont en fait inspiré une scène du film original de Stargate où tous les indigènes de la planète s'inclinent devant Jackson, pensant que Râ l'avait envoyé.
- Shyla dit à Jackson combien les arbres sont beaux et pense qu'ils sont uniques à son monde. Il s'agit d'une blague sur l'utilisation constante de forêts comme décor tout au long de la série (par coïncidence, Richard Dean Anderson aurait exprimé son agacement devant le fait que chaque "planète extraterrestre" semblait avoir des forêts de pins et de cèdres).
- Jackson dit à Shyla qu'il a utilisé le sarcophage "quelques fois de trop", en référence au film Stargate et à "La morsure du serpent".
- Lorsqu'un garde lui dit de s'agenouiller, O'Neill mentionne qu'il ne peut pas le faire parce qu'il a "un problème de cartilage, un truc du ligament croisé antérieur". Ceci est vrai dans la vie réelle car Richard Dean Anderson s'est blessé aux genoux à plusieurs reprises et a subi une opération peu avant la sixième saison, ce qui a dû être intégré dans "Rédemption 1ère partie".
- C'est le premier des vingt-huit épisodes de Stargate SG-1 et Stargate Atlantis écrits par Damian Kindler. Lui et Robert C. Cooper ont travaillé ensemble sur Facteur PSI : Chronicles of the Paranormal. Kindler rejoindra plus tard l'équipe d'écriture dans la sixième saison.

Encyclopédie
Cultures
Matériaux
Planètes
Technologies