Ascension

(3,77 / 5) 101 notesNoter
Cet épisode est canon.
Ascension (Saison 5 de Stargate SG-1)
Titre original :
Ascension
Épisode :
#503
Date de diffusion :
13 juillet 2001
Audiences FR :
3,30 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Martin Wood
Scénariste :
Robert C. Cooper
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Colonel Jack O'Neill), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson), Amanda Tapping (Major Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Don S. Davis (Major General George S. Hammond)
Acteurs invités
Sean Patrick Flanery (Orlin), John de Lancie (Colonel Frank Simmons), Teryl Rothery (Dr. Janet Fraiser), Ben Wilkinson (O'Brien), Eric Breker (Colonel Albert Reynolds), Rob Fournier (Commandant des Forces Spéciales)
Synopsis
De retour de mission, Carter découvre qu'elle a été suivie par un extraterrestre nommé Orlin et que ce dernier en est tombé amoureux en la voyant.

Moments clés

- Rencontre de Orlin
- Découverte d'une super arme sur P4X-636
- Création d'une mini porte des étoiles par Orlin
- Première apparition du colonel Franck Simmons

Références culturelles

Star Wars - « You've never seen Star Wars? Well, you know me and sci-fi. » [Carter et O'Neill]
MacGyver - « You wouldn't believe the things that you can make from the common simple items lying around your planet. » [O'Neill]

Défauts visuels et incohérences

[25:17] - On peut apercevoir une personne tenant un parapluie dans le reflet de la vitre de la voiture du colonel O'Neill. 
[30:15] - Orlin donne au major Samantha Carter une émeraude comme pierre de naissance, suggérant qu'elle est née en mai. Cependant, Carter est né en décembre.
[37:41] - Lorsque Orlin traverse la mini-porte des étoiles dans la cave de la maison du major Carter, on peut apercevoir le matelas chargé de recepionner l'acteur Patrick Flanery lors de son saut. 

Notes sur l'épisode

- Le colonel Albert Reynolds est transféré de la Zone 51 et prend le commandement de SG-16. C'est la première mention de SG-16. C'est aussi la seule apparition de cette équipe dans toute la série.
- Un grand nombre des photos et des objets trouvés dans la maison du major Samantha Carter sont de véritables objets appartenant à Amanda Tapping. Les photos sont de vraies photos d'elle et de son frère jumeau, de sa grand-mère et de son grand-père par exemple. Il y a aussi une photo de Jacob Carter et Samantha quand elle était enfant. C'est une photo de Carmen Argenziano, l'acteur de Jacob, et de sa belle-fille Mia. D'autres objets sont des cadeaux de fans qu'elle a choisi d'ajouter en guise de remerciement, comme deux édredons, quelques statuettes et une sculpture d'un bouvier, qui est la race de chien d'Amanda.
- Il s'agit de la première apparition du colonel Frank Simmons, joué par John de Lancie, un antagoniste récurrent de la saison 5. Cet acteur est connu pour avoir interprêter le rôle de Q dans Star Trek : The Next Generation.
- D'après les commentaires audio, la recherche de la maison du major Carter fut très longue, et fut initialement prévue pour être celle du docteur Fraiser. De plus, on apprend que le titre des cassettes vidéo située derrière le colonel O'Neill fut effacée en post-production par auto-censure. Dans un autre scène dans lequel on peut voir le docteur Jackson dans son laboratoire, Michael Shanks tient une série de feuilles sur lesquelles étaient écrites ses propres répliques. 
- Le support extraterrestre utiisé par l'équipe SG-16 pour soutenir le générateur à naquadah ressemble fortement à la bibliothèque des Anciens de l'épisode "La cinquième race". 

Secrets de tournage

Amanda Tapping dit à propos de l'épisode "Ascension" : "C'est un énorme, énorme épisode pour Carter. On va voir où elle vit. Je peux porter des vêtements normaux. Je conduis une voiture géniale. C'est mignon. Vous savez quoi ? Je pense que Carter est très cool. Elle a une moto Indian de 1940, une magnifique Volvo vintage de 1961 et elle a une Harley dans son garage sur laquelle elle travaille aussi. C'est pas génial ?"

"J'ai un homme. Bien sûr, au début, personne ne croit qu'il existe. C'est un peu comme 'mon ami imaginaire'. En fait, c'est un super épisode pour moi parce que tout le monde pense que je suis folle et joue sur le fait que Carter n'a pas de vie en dehors de la S.G.C. Ils jouent sur le fait qu'elle ne se détend jamais, donc ils n'arrêtent pas de dire des choses comme 'take it easy', 'rest' et 'go home'. Alors on voit sa maison et on voit qu'elle a une vie normale. Ce n'est pas comme si elle était complètement nulle, vous savez. Bon, elle est peut-être un peu perdante, mais pas totalement." 

- Dans TV Zone Special #42 [juillet 2001], Robert C. Cooper déclara à propos de cet épisode : "Sean [Patrick Flanery] a fait un travail formidable. Il faut voir l'épisode, cependant, pour vraiment savoir ce que je veux dire. Lui et Amanda sont tout simplement fabuleux, à tel point que vous avez envie de les voir dans leur propre petite série ensemble. Il y a une merveilleuse magie entre leurs personnages. L'histoire est bien interprétée et joliment mise en scène par Martin Wood, qui a également réalisé 'Ennemis jurés'."

"Ascension' introduit également un autre nouveau personnage récurrent joué par John de Lancie. C'est un colonel de l'armée de l'air qui a des allégeances très douteuses. Il arrive et représente une menace pour le Général Hammond et le SGC en remettant en question la façon de faire du SGC. Il peut ou non être lié d'une manière ou d'une autre au sénateur Kinsey, de sorte que l'on ne sait pas vraiment qui tire les ficelles derrière ses ordres ou ce qu'il prépare. Il y a quelques surprises liées à son personnage que je ne peux pas vraiment dévoiler. Inutile de dire qu'il fera partie intégrante de nos intrigues sur Terre et de la mythologie de la gestion d'un programme porte des étoiles aux États-Unis". 

- La porte des étoiles artisanale d'Orlin peut-elle être réutilisée ? "Cette porte des étoiles particulière n'a été utilisée qu'une seule fois", selon le scénariste et producteur Joseph Mallozzi via un chat en ligne sur le groupe de discussion SG1Fans.

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi précisa à propos de cet épisode : "C'est l'un de ces épisodes qui ne m'avait pas convaincu au stade du scénario mais qui s'est vraiment imposé une fois que nous avons commencé à tourner. Sean Patrick Flanery était génial et avait une alchimie formidable à l'écran avec Amanda. Un autre exemple parfait du remords du scénariste-producteur : un acteur qui fait un si bon travail qu'on regrette d'avoir tué son personnage."