Retour aux sources 2/2

(4,26 / 5) 104 notesNoter
Cet épisode est canon.
Retour aux sources 2/2 (Saison 7 de Stargate SG-1)
Titre original :
Homecoming
Épisode :
#702
Date de diffusion :
13 juin 2003
Audiences US :
3,60 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Martin Wood
Scénaristes :
Joseph Mallozzi, Paul Mullie
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Colonel Jack O'Neill), Amanda Tapping (Major Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Don S. Davis (Major General George S. Hammond), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson)
Acteurs invités
Corin Nemec (Jonas Quinn), Cliff Simon (Ba'al), Kevan Ohtsji (Oshu), David Palffy (Anubis), Michael Adamthwaite (Her'ak), Doug Abrahams (Commander Hale), Adrian Hough (Lieutenant Goa'uld d'Anubis), Gillian Barber (Ambassadeur Dreylock), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Glynis Davies (Ambassadeur Noor), Jan Bos (Ambassadeur Sevaarin), Daniel Cudmore (Commandant Jaffa de Yu), Aaron Thompson (Jaffa)
Synopsis
L'équipe SG-1 apprend, qu'après la capture de Jonas Quinn, le Grand maître Anubis a envahi Kelowna pour s'emparer du naquadria et alimenter à nouveau sa super-arme en énergie.

Moments clés

- Invasion de Kelowna par Anubis
- Destruction du vaisseau amiral d'Anubis
- Réintégration du docteur Jackson dans l'équipe SG-1

Défauts visuels et incohérences

[00:59] - On peut apercevoir furtivement les ombres projetées du colonel O'Neill et du major Carter sur le mur de la salle d'embarquement avant qu'ils ne franchissent l'horizon des événements de la porte des étoiles.
[01:46] - Alors que Jonas passe sa main sur le côté droit de son cou, celle-ci se trouve sur son côté gauche sur le plan suivant.
[04:53] - On peut voir la scientifique placée derrière le sergent Harriman retirer ses lunettes à deux reprises d'un plan à l'autre.
[07:59] - On peut remarquer que les personnages kelowniens placés devant la porte des étoiles sont transparents. 
[31:24] - Alors que l'ensemble des Jaffas d'Anubis sont neutralisés par SG-1, on peut voir Jonas en train de tirer dans le vide avec son Zat, les effets visuels n'ayant pas été ajoutés en post-production.
[34:36] - On peut voir furtivement la plaque de détonation placée sur l'abdomen du commandant Hale avant qu'il ne soit tué par la décharge énergétique de la lance d'Herak.

Notes sur l'épisode

- Yu-huang Shang Ti est le plus ancien des Grands maîtres (actuels). Dans cet épisode, nous apprenons pour la première fois que la santé de Yu décline et qu'il est incapable de changer d'hôte. La série développe son état dans la saison 8.
- Le décor illustrant le bunker kelownien fut emprunté à la série de science-fiction Jeremiah, également tournée à Vancouver. 
- On peut apercevoir l'accessoire de tournage d'une mine tobienne partiellement cachée sous un drap dans l'entrepôt de Kelowna.
- La scène de l'arrivée du scientifique goa'uld sur le pel'tac du vaisseau-mère d'Anubis est en réalité un re-shoot, un tournage supplémentaire après la fin de tournage officiel de l'épisode, car une erreur s'était glissée lors du premier enregistrement. En effet, lors du premier tournage, le scientifique portait une lance serpent, ce qui était une incohérence en raison de son rang. 
- Le plan extérieur illustant la capitale de Kelowna est en réalité la côte nord de Vancouver sur laquelle sont placé les différents éléments virtuelles tels que les immeubles et le vaisseau-mère d'Anubis. D'ailleurs, les scènes avec le vaisseau mère d'Anubis au-dessus de Kelowna sont similaires au film Independence Day qui, comme Stargate, a été écrit par Dean Devlin et Roland Emmerich et réalisé par Emmerich.
- Le colonel Jack O'Neill fait référence à l'histoire du "chien et des singes danseurs" que lui a racontée Shamda dans "Retour aux sources 1ère partie".
- Corin Nemec (Jonas Quinn) reste listé comme Guest Star, ayant été retiré du générique de début après que Michael Shanks ait rejoint la série.
- Glynis Davies (Ambassadeur Noor) jouait auparavant la jeune Catherine Langford dans l'épisode "1969" de Stargate SG-1.

Secrets de tournage

Joseph Mallozzi révéla lors d'une discussion en ligne avec Our Stargate : "Dans la scène finale du double épisode, j'ai fait en sorte que Jack appelle Daniel "singe de l'espace" dans un petit échange amusant. Malheureusement, ça n'a pas été retenu.

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit plus tard à propos de cet épisode : "Même si le personnage de Jonas Quinn n'a jamais trouvé une assise solide dans la série, j'étais néanmoins triste de le voir partir. L'acteur Corin Nemec était un bon gars et on s'entendait bien, alors je voulais m'assurer qu'il ait des adieux appropriés et respectueux qui laissent la porte ouverte à un éventuel retour. Et je pense que nous y sommes parvenus dans "Retour aux sources 2ème partie". Corin est revenu plus tard dans la saison 7 pour jouer dans un épisode pour lequel il a été crédité : "Dangereuse alliance". 

- Dans le guide Stargate SG-1 : The Illustrated Companion, Thomasina Gibson recueillit de nombreuses révélations sur la conception de cet épisode : 

Les scénaristes Joe Mallozzi et Paul Mullie ont été ravis d'être promus co-producteurs de la septième saison et ont accepté avec enthousiasme cette nouvelle responsabilité. La première tâche consistait à réintroduire Daniel et à faire en sorte que Jonas sorte doucement du cadre en tant que personnage régulier. Paul Mullie explique : "Nous ne voulions pas mettre fin à l'histoire de Jonas parce que nous aimons le personnage et qu'il y avait encore des problèmes à résoudre entre lui et son peuple sur sa planète d'origine. Nous voulions qu'il revienne sous un jour plus positif. Dans 'Retour aux sources 2ème partie', les trois principales puissances du monde de Jonas sont confrontées à la menace d'Anubis, dont il les avait prévenus avant son exil." Joe Mallozzi poursuit : "Avec un peu d'aide de ses amis de SG-1, Jonas gagne le respect de ses pairs et est promu à une position d'autorité sur son monde, ce qui signifie qu'il peut mettre en œuvre les changements qu'il n'était pas en mesure d'apporter auparavant. Jonas a toujours pensé qu'il pourrait faire plus pour son peuple s'il faisait partie de SG-1, et cela s'est concrétisé dans 'Retour aux sources 2ème partie'."

Martin Wood s'est vu confier la tâche colossale de réaliser cet énorme double épisode et admet : "Il a été difficile de rendre justice à l'histoire de chaque personnage. Vous savez, nous n'avions que deux épisodes de taille normale, et pour rendre vraiment justice à Daniel et Jonas, il aurait fallu un double épisode chacun. Bien sûr, nous n'avons pas pu le faire, mais nous avons fait ce qu'il y avait de mieux, c'est-à-dire essayer de servir tous nos personnages de manière équitable, et pas seulement Jonas et Daniel. En même temps, nous ne voulions pas que les fans se sentent lésés en ce qui concerne l'arrivée et le départ de l'un ou l'autre personnage. Les réactions que nous avons eues nous permettent de penser que nous avons fait du bon travail."

Comme on pouvait s'y attendre, Nemec n'était pas très enthousiaste à l'idée d'abandonner sa place dans la série. "J'ai eu une expérience tellement positive en travaillant de dans la sixième saison de Stargate, et je me suis senti très à l'aise et accepté par l'équipe et par les fans de la série. Je me suis engagé dans la série sur la base des promesses qui avaient été faites et malheureusement, pour diverses raisons, les choses promises ne se sont pas concrétisées. Mais de l'eau a coulé sous les ponts. Je suis simplement très heureux d'avoir eu la chance de travailler avec Michael Shanks pour plus que quelques plans, et j'ai trouvé très intéressante la façon dont l'épisode a été construit, de sorte que Jonas et Daniel ont eu leur propre aventure par rapport à l'intrigue générale. Toutes nos félicitations aux scénaristes et à notre réalisateur, qui ont fait un travail formidable."