Avatar

(3,79 / 5) 107 notesNoter
Cet épisode est canon.
Avatar (Saison 8 de Stargate SG-1)
Titre original :
Avatar
Épisode :
#806
Date de diffusion :
13 août 2004
Audiences US :
2,40 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Martin Wood
Scénariste :
Damian Kindler
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Brigadier General Jack O'Neill), Amanda Tapping (Lt. Colonel Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson)
Acteurs invités
Bill Dow (Dr. Bill Lee), Andrew Airlie (Dr. Ian Carmichael), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Dan Shea (Sergent Siler), Dan Payne (Guerrier Kull)
Synopsis
Teal'c est prisonnier dans une simulation virtuelle dans laquelle il doit protéger le SGC contre un super soldat s'étant introduit dans la base.

Moments clés

- Adaptation de la machine de réalité virtuelle de P7J-989
- Attaque du SGC par des guerriers Kulls (réalité virtuelle)

Références culturelles

Def Jam Vendetta - « I played Def Jam Vendetta. » [Teal'c] (Christopher Judge avait prêté sa voix au personnage de D-Mob)
Matrix - « Carter, all I heard was "Matrix", and I found those films quite confusing. » [O'Neill]
Doom - « You played Doom. » [Carter]

Défauts visuels et incohérences

[00:59] - Lorsque Teal'c tue le Guerrier Kull dans la première simulation, on peut voir le logo de la marque Vibram en bas de la botte du super soldat.
[34:30] - Lorsque le docteur Carmichael fait une pique d'adréaline dans le coeur de Teal'c, l'aiguille n'apparaît pas lorsqu'il enlève la seringue de la poitrine du Jaffa. 

Notes sur l'épisode

- Selon le commentaire du DVD de cet épisode, les séquences de jeu vidéo générées par ordinateur dans cet épisode ont été créées par Perception, la même société australienne qui a développé le jeu Stargate SG-1 pour Stargate SG-1 : The Alliance. (Le jeu lui-même a été abandonné en fin de production, et n'est jamais sorti).
- Teal'c mentionne qu'il a déjà joué à Def Jam Vendetta. Ce jeu mettait en scène Christopher Judge dans le rôle de la voix du boss final, D-Mob.
- C'est le seul épisode où l'on voit un guerrier Kull tirer simultanément avec ses deux armes à plasma, bien que ce ne soit que dans la simulation/le jeu auquel Teal'c joue.
- Dans la scène finale avec le générateur du Naquadah, la lueur de sa surcharge vue en gros plan est absente en plan large. Cette scène a été filmée un jour où l'accessoire était partagé avec Stargate Atlantis et la batterie était sur le point de s'éteindre.
- Andrew Airlie (Dr. Ian Carmichael) a précédemment joué le rôle de Kalan dans l'épisode "Méthode d'apprentissage" de Stargate SG-1.

Secrets de tournage

- Dans une interview accordée à GateWorld, Martin Wood dit à propos de cet épisode :  "C'est un jeu de RV. Ils utilisent les fauteuils de 'Le maître du jeu'. Et maintenant nous sommes de retour sur ces chaises et nous les avons modifiées, et ils nous permettent de programmer notre propre jeu de R.V. pour vérifier comment certains scénarios peuvent être joués. Dans ce cas, Teal'c se retrouve piégé dans un scénario qu'il a lui-même créé parce qu'il n'abandonne jamais et que le jeu se déroule jusqu'à ce qu'il abandonne - et cela ne va pas arriver. C'est un épisode très cool. Avatar' se répète et se répète et se répète et se répète, et ressemble un peu à 'Un jour sans fin' ou 'L'Histoire sans fin'. Mais il a une particularité : il se réinitialise complètement à chaque fois. Ce n'est pas comme si on recommençait à zéro ; Teal'c réinitialise son jeu chaque fois qu'il est tué. Mais il y a des différences subtiles parce que le jeu s'adapte à lui."

- Robert C. Cooper ajouta dans une interview accordée au site Web de Richard Dean Anderson : "Nous faisons une histoire intéressante, en travaillant avec les personnes qui viennent d'obtenir les droits pour faire les jeux. Je ne sais pas si vous avez lu qu'une société australienne vient de signer un accord de plusieurs millions de dollars avec MGM pour réaliser un jeu sur la plate-forme PlayStation2 ? Nous sommes en train de réaliser une histoire dans laquelle nous utilisons les chaises de "Le maître du jeu", et nous travaillons avec ces scientifiques. Nous avons créé ce que nous pensons être un simulateur de réalité virtuelle, un scénario de combat, pour l'entraînement des soldats du S.G.. Teal'c le teste et il se retrouve piégé à l'intérieur. Une erreur de programmation le coince dans cette simulation. Et nous utilisons en fait des images des jeux vidéo pour représenter ce qu'il traverse. C'est entrecoupé tout au long de la série." 

Peter DeLuise précisa dans une interview accordée au site Web de Richard Dean Anderson : "'Avatar' est le jeu vidéo, la simulation 'Le maître du jeu'. Les chaises V.R. ne sont jamais parties. Si vous regardez de très près 'Point of View', vous les verrez dans la zone 51. Les chaises sont sur l'étagère lorsque nous traversons la Zone 51, lorsque nous terminons sur le miroir quantique, et que Carter et Kawalsky aux cheveux longs arrivent. Vous voyez très clairement que les chaises sont sur l'étagère là, parce que nous avons récupéré ces chaises sur la planète. Nous les avons prises, à Dwight Schultz, qui est très contrarié ! Le Dr Lee et son groupe de scientifiques programment un fauteuil de R.V. à des fins de simulation, d'entraînement. (...) Et Teal'c est là, et il joue à son jeu vidéo de tir à la première personne, en essayant de gérer les situations potentielles de prise de pied qu'ils pourraient rencontrer. Dans ce scénario particulier, il s'agit de savoir si un drone Anubis est entré dans la base, comment ils géreraient cette bataille. C'est la même prémisse que Tron. Il ne peut pas sortir, Matrix, si vous voulez, il n'abandonne pas, le jeu devient de plus en plus difficile, et puis soudain sa vie est en jeu." 

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit à propos de cet épisode : "Je n'ai jamais été un grand fan des épisodes en réalité virtuelle, car il n'y a qu'un nombre limité de façons de les utiliser. Pourtant, ce qui rend un épisode spécial n'est pas tant sa prémisse que la lumière qu'il jette sur nos personnages principaux - dans ce cas, Teal'c. Alors, qu'est-ce qu'on apprend sur Teal'c dans cet épisode ? Eh bien, pour commencer, on apprend qu'il a une très grosse tête. Il y a eu deux versions du casque V.R. qu'il porte dans l'épisode. La première a été construite avant toute mesure correcte de la tête et, par conséquent, ne convenait qu'à nous, simples mortels. Le département des accessoires a dû créer un casque complètement différent pour s'adapter à la tête, euh, plus spacieuse de Chris". 

- Plus tard, le scénariste Joseph Mallozzi fournit davantage de révélations sur le Making of de ce double épisode de la saison 8 :  "Lorsque j'ai entendu le pitch de cet épisode - Teal'c pris au piège dans un jeu de réalité virtuelle - j'ai eu peur. J'admets avoir été déçu par l'idée de faire une histoire de science-fiction aussi vieille que la science-fiction elle-même. Bien sûr, comme Paul [Mullie] s'empresse de le souligner, la science-fiction possède un certain vocabulaire. Des concepts comme le clonage, le voyage dans le temps, les réalités alternatives et, oui, la réalité virtuelle, constituent le langage du genre. Le défi de tout auteur de science-fiction consiste à prendre ces concepts éprouvés et à trouver un moyen de leur donner une nouvelle tournure, en les rendant intrinsèques à ses personnages et à son univers.

Les scénaristes ont défini l'histoire, puis Damian Kindler a écrit le premier jet. Robert Cooper, le producteur de cet épisode, a fait une relecture du scénario, en y intégrant l'arc émotionnel de Teal'c et en trouvant la "solution en deux secondes" qui permet à Daniel d'entrer dans l'histoire.

  • La phrase de Teal'c "Je joue à 'Def Jam Vendetta'" a été ajoutée tardivement par l'acteur Chris Judge qui, par coïncidence, prête sa voix à D-Mob dans le jeu vidéo du même nom.
  • Les super-soldats ont été créés dans la saison 7 afin de fournir de la chair à canon sans culpabilité à nos héros. Alors que la rébellion jaffa gagnait en force et que les scénarios précédents visaient à humaniser ces nobles guerriers (après tout, ils se battaient pour les Goa'ulds non pas parce qu'ils étaient mauvais, mais parce qu'ils croyaient sincèrement qu'ils servaient leur dieu), nous devions trouver un nouvel ennemi que nous pourrions essentiellement "tuer avec un abandon joyeux".
  • C'est ainsi que sont apparus les super-soldats dans "La fontaine de Jouvence" parties 1 et 2. Non seulement ils sont des machines à tuer sans âme et sans pitié, mais leurs plastrons sont sûrs d'inspirer la peur à tous ceux qui sont assez fous pour croiser leur chemin.
  • Les fans les plus attentifs remarqueront peut-être une différence de taille dans la coiffe que porte Teal'c lorsqu'il est branché sur le jeu. En réalité, le département des accessoires a d'abord mal évalué la taille de la tête de Chris et a dû trouver une taille XXL pour les jours de tournage suivants.
  • Le rôle du sergent Siler est joué par le coordinateur des cascades de Stargate SG-1, Dan Shea. Homme affable et apprécié des fans, Dan est facile à repérer si vous venez sur le plateau. Il sera le gars qui porte encore des shorts en plein hiver.