Pour la vie

(4,41 / 5) 267 notesNoter
Cet épisode est canon.
Pour la vie (Saison 8 de Stargate SG-1)
Titre original :
Threads
Épisode :
#818
Date de diffusion :
11 mars 2005
Audiences US :
2,80 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Andy Mikita
Scénariste :
Robert C. Cooper
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Brigadier General Jack O'Neill), Amanda Tapping (Lt. Colonel Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson)
Acteurs invités
Carmen Argenziano (Jacob Carter/Selmak), Tony Amendola (Bra'tac), David DeLuise (Pete Shanahan), Clare Carey (Kerry Johnson), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Cliff Simon (Ba'al), Isaac Hayes (Tolok), Mel Harris (Oma Desala), George Dzundza (Jim), Rik Kiviaho (Anubis)
Synopsis
Daniel doit décider s'il préfère mettre sa vie en danger ou faire son ascension lorsque Oma Desala lui offre une seconde chance.

Moments clés

- Proposition d'une seconde ascension à Daniel par Oma Dessala
- Rencontre avec Jim, incarnation d'Anubis en tant qu'être élevé
- Tension entre Terriens et Jaffas sur la destruction de l'arme de Dakara
- Mise en place du Grand Dessein par Anubis
- Prise de possession de Dakara par Anubis
- Lutte éternelle entre Oma Dessala et Anubis
- Décès de Jacob Carter/Selmak
- Séparation entre Samantha Carter et Pete Shanhan
- Réapparition du docteur Jackson au SGC

Défauts visuels et incohérences

[28:16] - Lorsque Daniel met du sucre dans son café, la tasse est pleine, mais sur le plan suivant, au moment où il pose la sucrière, sa tasse est pratiquement vide.
[43:07] - Dans cette scène, Jacob dit qu'il aurait dû mourir quatre ans plus tôt de son cancer. Or, entre les événements de la saison 2 et 8, sept ans se sont écoulées, et non quatre.

Caméos

[22:47] - Peter DeLuise - Dans cet épisode, on peut apercevoir Peter DeLuise assis à un bureau dans la salle de briefing.

Notes sur l'épisode

- Dans la version originale, Oma Desala, qui apparaît comme une serveuse dans un restaurant, énumère plusieurs plats au cuisinier dans un jargon de restauration difficilement compréhensible, surtout pour les non-anglophones : "OMA Excuse me. Frank, I need a Noah's boy in a blanket, two hens fruit wrecked on a shingle with a mystery in the alley, a warm Eve with a moldy lid, and two checkerboards, alright? [She tears off the order and pins it over the counter] Oh yeah, hold the pig." Ainsi, un "Noah's boy" est une tranche de jambon ; "Blanket", sandwitch ; "Hen Fruit", des oeufs ; "Wrecked", brouillés ; "Shingle", un toast ; "Mystery in the Alley", un morceau de hachis ; "Eve with a Moldy Lid", une tarte aux pommes avec une tranche de fromage ; "Checkerboard", des gaufres et pour terminer "Pig" désigne du bacon. 
- Le café dans lequel se retrouve daniel est le même café mythique de la série "Dead Like Me" qui était tourné dans le même studio que celui de Stargate SG-1.
- Il existe deux versions de cet épisode. "Pour la vie" a été diffusé à l'origine aux États-Unis et au Royaume-Uni comme un épisode spécial de 90 minutes. Dans les rediffusions sur le câble, la syndication américaine et la version DVD originale de la région 1, l'épisode a été raccourci à une version standard d'une heure (avec des publicités) qui a supprimé certaines scènes de développement des personnages.
- On pense que le lieutenant-colonel Samantha Carter et le général de brigade Jack O'Neill ont entamé leur relation à la fin de cet épisode ; selon le producteur Joseph Mallozzi : "Pourtant, malgré l'absence de confirmation officielle, il était tout à fait naturel qu'elle et O'Neill se retrouvent après les événements de "Pour la vie" et, dans mon esprit, ils sont ensemble depuis lors".
- L'épisode a été diffusé à l'origine en tant que pièce de 63 minutes, mais une version éditée de 45 minutes existe pour la syndication. Lors de la sortie initiale de la saison en DVD, l'édition contenait la version raccourcie de 45 minutes. En raison de plaintes, MGM a proposé un rabais, permettant aux gens d'envoyer la preuve d'achat de l'épisode raccourci pour recevoir un DVD avec l'épisode original. Les versions plus fines du DVD de la saison publiées plus tard contenaient cependant la version complète. Aucune de ces deux versions n'est accompagnée d'un commentaire figurant sur l'un des coffrets de la saison 8.
- Cet épisode se déroule une semaine après les événements de "La dernière chance 1ère et 2ème partie".
- Lorsqu'Anubis revient dans le restaurant alors qu'Oma Desala est assise en face du Dr Daniel Jackson, il siffle "Amazing Grace".
- Cet épisode marque la dernière apparition de Jacob Carter et Selmak.
- Cet épisode marque la dernière apparition de Pete Shanahan.
- Cet épisode marque la dernière apparition d'Anubis.
- Cet épisode marque la dernière apparition d'Oma Desala.
- Dans "The Ascendant Times" que Jackson est en train de lire, une partie d'un titre qui dit : "Les Wraiths en route pour Atlantis", ainsi qu'une capture d'écran des capteurs longue portée d'Atlantis dans l'épisode "La communauté des Quinze" de Stargate Atlantis, montrant le trio de vaisseaux ruches qui a assailli la cité dans l'épisode d'Atlantis "Assiégés 2ème partie".
- D'autres titres de journaux incluent :

  • Jackson toujours indécis.
  • Astral Diner va recevoir un statut infini.
  • Le yoga n'est pas la voie de l'illumination.
  • Un séminaire sur la conscience éthérée se tiendra dans le quadrant Talnak.
  • Découverte de la frontière de l'univers.
  • Anubis prévoit de reprendre Dakara.
  • Informations exclusives sur sa quête pour détruire toute vie dans la Voie lactée.
  • Un plan secret révélé : Le plan diabolique d'Anubis pour récupérer l'arme de destruction des Anciens.
  • Mémoires Laundry.
  • Une famille de quatre personnes se noie dans une chute d'eau transcendante.
  • Il est de retour et il est plus méchant que jamais (joint ci-dessous la traduction de l'article complet)

"Des sources indiquent aujourd'hui que le mal monstrueux qu'est Anubis est sur le point de commettre son acte le plus horrible à ce jour. Son plan ultime est de détruire toute vie (sans exception) dans la galaxie et de recommencer, en l'infestant d'une multitude de guerriers Kull et d'autres êtres serviles ressemblant à des drones dont le seul but est de le servir et de l'amuser. Interrogé, Anubis a déclaré : "Je ne suis pas un si mauvais garçon, je sais juste ce que j'aime et je suis prêt à tuer tout et tout le monde pour l'obtenir". Ses plans vont constituer une énorme surprise pour les rebelles jaffas comme pour les Tau'ri. "Ils continuent de penser qu'ils m'ont vaincu mais c'est impossible. Être partiellement élevé a ses avantages." Ce caporal rampant avait quelques mots à dire sur ses ennemis constants du SGC. "Cet O'Neill est un tel emmerdeur que je suis particulièrement impatient de lui arracher les bras, encore et encore et encore." Quels sont ses projets pour le reste de l'équipe SG-1 ? "Je pensais faire dépecer le shulva Teal'c et en faire une suspension murale pour mon Peltac. Carter ? Oh, j'ai quelque chose de spécial en tête pour elle [,] laissez-moi le temps de rassembler mes forces et de mettre en place mes plans pour reprendre Dakara. J'aime l'ironie de la gestion de telles situations... [l'article est coupé],"

  • Une autoroute de la conscience à emprunter :

Le travail cognitif devrait commencer [après] l'achèvement des tests précognitifs.
Nébuleuse Gondolthian.
L'article indique que les capsules d'amélioration seront placées à intervalles de 2 ans comme des stations de relais, et que plusieurs milliards seront nécessaires pour le projet.
Note : Le créateur des capsules d'amélioration télépathique est "Assiv Isomoc", ce qui est évidemment un jeu de mots avec le célèbre auteur de science-fiction Isaac Asimov.
L'article lui-même est écrit par Mere Gartin, un jeu de mots sur Martin Gero, l'un des scénaristes de Stargate.

PS : Voici un lien internet présentant la première page de The Ascended Times lu par le docteur Jackson dans cet épisode : http://web.archive.org/web/20070930035429/http://carterslab.de/gallery3/insider_threads_ascendedtimes.jpg

Secrets de tournage

- Robert C. Cooper dit dans une interview avec le magazine Cult Times [#106, juillet 2004] : "Michael Shanks va avoir quelques bons épisodes à lui tout seul, et je pense que la grande chose que Daniel va faire est d'avoir un peu de confrontation avec Anubis vers la fin de la saison." Le producteur exécutif ajouta plus tard dans une interview accordée au site Web de Richard Dean Anderson : "Nous allons faire une histoire cette année où nous allons en quelque sorte résoudre toute l'intrigue de Daniel-Oma, et ce que c'était pour lui d'être élevé, et quels étaient les problèmes. Et j'espère que lorsque vous verrez cet épisode, vous aurez l'impression que cette histoire allait se produire dès le moment où nous avons vu Oma pour la première fois." 

- Dans un message publié sur le forum de GateWorld, Joseph Mallozzi révéla à propos de cet épisode : "Il se passe BEAUCOUP de choses dans cet épisode particulier. A tel point que Robert [Cooper] a estimé qu'il serait mieux servi dans une version de 90 minutes." 

- Michael Greenburg précisa lors d'un panel au London Film and Comic Con : " 'Pour la vie' était long, très long. Il a vraiment trouvé sa longueur dans la version de 90 minutes. Ça a été une bataille pour que SCI FI et FOX soient d'accord pour diffuser la version de 90 minutes afin que nous n'ayons pas à la réduire à 42 [minutes]. Nous avons donc fini par faire les deux versions". 

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit au sujet de l'épisode "Pour la vie" : "Et presque tous les fils de l'histoire qui n'ont pas été bouclés dans l'épisode précédent sont bouclés ici : Anubis, Oma Desala, la quête de liberté des Jaffas, Jacob/Selmak, Pete le harceleur, et Jack et Sam. Enfin, en quelque sorte dans le cas de ce dernier. Nous savons que Jack et Sam mettent fin à leur relation pour, vraisemblablement, l'un et l'autre, mais ce n'est pas aussi clair que cela, ce qui, d'une part, laisse la porte ouverte à de futurs "vont-ils" ou "ne vont-ils pas", mais, d'autre part, est quelque peu décevant étant donné que s'il y avait un épisode pour les réunir, ce serait celui-là. (...) Cela mis à part, c'était un épisode formidable et le producteur exécutif Robert Cooper a mis tellement de choses dans le scénario que la durée habituelle de 42 minutes n'a pas pu le contenir. En conséquence, une version spéciale de 90 minutes a été publiée (et plus tard omise par erreur lors de la sortie du DVD de la huitième saison, au grand dam de la plupart des fans)."