Vulnérable

(3,79 / 5) 67 notesNoter
Cet épisode est canon.
Vulnérable (Saison 8 de Stargate SG-1)
Titre original :
Gemini
Épisode :
#811
Date de diffusion :
21 janvier 2005
Audiences US :
2,70 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
William Waring
Scénariste :
Peter DeLuise
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Brigadier General Jack O'Neill), Amanda Tapping (Lt. Colonel Samantha Carter/RépliCarter), Christopher Judge (Teal'c), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson)
Acteurs invités
Patrick Currie (Numéro 5), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Jason Emanuel (TSgt. Joel Brecker), Dan Shea (Sergent Siler), Chris Robson (Sgt. Walker), Michael Shanks (Voix de Thor)
Synopsis
Un double du colonel Carter demande l'aide du SGC pour vaincre le Réplicateur "Numéro 5" qui aurait trouvé une façon de neutraliser la toute dernière arme des Asgards.

Moments clés

- Rencontre avec le double réplicateur du lieutenant-colonel Carter
- Déploiement d'un satellite disrupteur asgard en orbite du site Alpha
- Destruction de Numéro 5
- Immunisation des Réplicateurs contre les effets du disrupteur
- Fuite du double du lieutenant-colonel Carter par la porte des étoiles

Références culturelles

Domino's Pizza - « They'll be there in 30 minutes, or it's free. » [O'Neill]

Défauts visuels et incohérences

[02:25] - Bien que le général O'Neill ordonne d'envoyer uns sonde MALP par la porte des étoiles, le personnel du SGC ne reçoit aucune information sur les coordonnées de la planète d'arrivée à composer.
[07:11] - Lorsque le général O'Neill ordonne au sergent Harriman de désactiver la porte, celui-ci utilise la commande d'ouverture et fermeture de l'iris.

Notes sur l'épisode

- "Gemini" signifie "jumeaux" en latin. C'est également le nom d'une constellation représentant les frères jumeaux mythiques Castor et Pollux. (Pour des jumeaux de sexe féminin, le mot correct serait geminae).
- En référence à un satellite disrupteur de Réplicateurs qui a été demandé aux Asgards pour protéger le site Alpha d'une attaque potentielle des Réplicateurs, le général de brigade Jack O'Neill déclare : "Soyez là dans trente minutes, ou c'est gratuit". Il s'agit d'une référence culturelle aux lieux de livraison de pizzas aux États-Unis qui promettent une livraison dans les trente minutes suivant la commande, ou c'est gratuit.
- Les Asgards ont équipé le Prométhée d'un hyperdrive asgard après que O'Neill en ait demandé un à Thor dans l'épisode "Aux yeux du monde".
- L'épisode marque le retour du Réplicateur Carter, qui a été vu brièvement à la fin de "Mésalliance 2ème partie", le premier épisode de la saison.
- Le Dr Daniel Jackson n'apparaît que brièvement dans cet épisode. On suppose souvent que cet épisode se déroule à peu près en même temps que l'épisode suivant, "En détresse". Lorsque Jackson entre dans l'ascenseur après avoir parlé au lieutenant-colonel Samantha Carter, il va essayer de convaincre O'Neill de lui permettre de rejoindre l'équipage du Prométhée lors de leur mission vers Atlantis, ce qui est montré dans le teaser de "En détresse".
- Cet épisode se déroule environ quatre mois après les événements de "Mésalliance 2ème partie".
- Dans l'illusion prétendument créée par Numéro 5, l'uniforme d'O'Neill ne comporte pas d'étoiles générales. Cela est cohérent avec le fait que le Réplicateur Carter n'était pas alors au courant qu'il avait été promu général de brigade, car les souvenirs de Carter ont été copiés peu avant que la promotion ait eu lieu.
- Le mode de communication entre Numéro 5 et le Réplicateur Carter est similaire à celui utilisé dans la série télévisée Earth 2.

Secrets de tournage

- Dans une interview accordée au Chicago Tribune, Amanda Tapping dit à propos de cet épisode : "Les histoires sont grandes, il se passe beaucoup de choses. Il y a beaucoup d'effets visuels. L'épisode que j'ai tourné juste avant notre pause [de mi-saison], il y avait deux Carter, donc il y avait beaucoup d'effets visuels et de trucs sur écran vert, et ça prend du temps. Les histoires sont géniales et les scripts sont merveilleux, cependant". 

- Christopher Judge ajouta dans une interview avec GateWorld : " 'Vulnérable' était génial. J'ai eu la chance de voir le Colonel Carter et RepliCarter s'affronter en duel." 

- Amanda Tapping précisa dans une interview avec Stargate SG-1 : The Official Magazine : "C'est en fait pour moi probablement l'épisode le plus difficile que j'ai tourné en huit ans, faire l'arc à deux personnages. Jouer les deux personnages, essayer de trouver suffisamment de différences pour que vous puissiez voir la différence, mais aussi les rendre suffisamment semblables pour que vous puissiez croire que Cinth l'a créée à partir de la même conscience que Carter, était un défi. Je faisais des allers-retours - chaque jour, je devais entrer et sortir du Réplicateur Carter quatre ou cinq fois, et de Carter quatre ou cinq fois. (...) Il y a des nuances subtiles [entre eux] et c'était important pour moi, car bien qu'elle ait les souvenirs de Sam et soi-disant la conscience de Sam, elle n'a pas le cœur de Sam. Et elle vient sur Terre avec un programme."

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit à propos de cet épisode : "Amanda offre une performance doublement délicieuse en incarnant à la fois Sam Carter et sa jumelle maléfique dans cet épisode qui voit le retour du Réplicateur Carter. C'était un épisode très satisfaisant, surtout pour Amanda qui a imprégné sa double performance de nuances subtiles qui distinguent vraiment les deux personnages. Le tournage a été éreintant mais, comme toujours, elle s'est montrée très professionnelle et ne s'est jamais plainte. Ce sont des épisodes comme celui-ci qui me rappellent à quel point il était formidable de travailler avec Amanda."