Terre d'asile

(3,56 / 5) 63 notesNoter
Cet épisode est canon.
Terre d'asile (Saison 9 de Stargate SG-1)
Titre original :
Ex Deus Machina
Épisode :
#907
Date de diffusion :
26 août 2005
Audiences US :
2,50 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Martin Wood
Scénaristes :
Joseph Mallozzi, Paul Mullie
Acteurs principaux
Ben Browder (Lt. Colonel Cameron Mitchell), Amanda Tapping (Lt. Colonel Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Beau Bridges (Major General Henry Landry), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson)
Acteurs invités
Cliff Simon (Ba'al/Clone de Ba'al), Kendall Cross (Julia Donovan), Barclay Hope (Colonel Lionel Pendergast), Gary Jones (Sergent-Chef Walter Harriman), Peter Flemming (Agent Malcolm Barrett), Sonya Salomaa (Charlotte Mayfield/Athena), Chilton Crane (Sheila Jameson), Louis Gossett Jr. (Gerak), Gardiner Millar (Yat'Yir), Simone Bailly (Ka'lel), Martin Christopher (Lt. Kevin Marks), Ken Dresen (Alex Jameson), David MacInnis (Agent Williams), Diego Klattenhoff (Chef d'équipe), Kevin Blatch (Tobias)
Synopsis
Les tensions entre les Jaffas et le SGC ne cessent d'augmenter lorsque l'on découvre qu'un ancien seigneur goa'uld se serait réfugié sur Terre.

Moments clés

- Découverte de la présence de Ba'al sur Terre
- Première apparition de Charlotte Mayfield/Athena
- Création et découverte des clones de Ba'al
- Reformation officielle de l'équipe SG-1

Références culturelles

Kiss - « So it's either our Jaffa, or Kiss is back on tour. » [Cameron Mitchell]

Défauts visuels et incohérences

[12:30] - Alors que le docteur Jackson signale au général Landry que l'Al'kesh d'Osiris avait été détruit il y a 6 mois, ce dernier révèle plusieurs scènes plus tard que Ba'al se cachait sur Terre depuis 9 mois. Or, la destruction du vaisseau d'Osiris précède celle de la bataille de Dakara.

Notes sur l'épisode

- Selon les notes de production de Joseph Mallozzi, le titre de l'épisode est un hyperbaton de "deus ex machina" (littéralement "Dieu sorti d'une machine", signifiant "Dieu apparaissant sur une grue", un procédé littéraire pour une sorte de retournement de situation) après qu'il ait suggéré en plaisantant à ses partenaires scénaristes une intrigue sur Ba'al travaillant sous couverture comme mécanicien sur Terre. Le titre fait également référence au fait que Ba'al est un ex-deus (un ancien dieu).
- La journaliste de la télévision de Ba'al est Kendall Cross dans le rôle de Julia Donovan, qui était déjà apparue dans "Prométhée" (saison 6) et "Aux yeux du monde" (saison 8).
- Gerak fait le "double signe de paix" de Richard Nixon en s'adressant au conseil des Jaffas.
- Dans la scène finale, l'un des clones de Ba'al porte une chemise avec son symbole, ressemblant beaucoup à une chemise Under Armour.
( Environ neuf mois se sont écoulés depuis la bataille de Dakara, qui a eu lieu dans "La dernière chance 1ère et 2ème partie".
- Lorsqu'on lui demande si elle est célibataire, Carter répond "Pas exactement", laissant entendre qu'elle a peut-être entamé une relation avec le général de division Jack O'Neill, maintenant qu'ils ne sont plus dans une chaîne de commandement directe.

Secrets de tournage

Joseph Mallozzi écrivit une série de message à propos de cet épisode sur le forum de  GateWorld : "Nous allons revisiter d'anciennes intrigues et partir pour de nouvelles aventures dans les deux séries cette année. Nous avons peut-être un nouvel ennemi dans le SG-1, mais beaucoup de nos anciens ennemis restent introuvables. Quelqu'un a vu Baal récemment ?"

- "Il y a toujours beaucoup de Goa'ulds dans la nature, mais ils font profil bas pour l'instant. Cela ne veut pas dire que nous ne les rencontrerons pas. La galaxie est un endroit dangereux." 

- "Il serait logique que les Goa'ulds se cachent et attendent leur heure." 

- Cliff Simon confia dans une interview accordé au site de GateWorld : "[Baal est] en vêtements terriens. Il s'est certainement fondu dans la masse. Il ne se cache pas, comme s'il avait un immense domaine avec des gardes du corps autour de lui que personne ne peut atteindre. Il est à la vue de tous. Il se cache à la vue de tous. C'est une bonne façon de le dire."

"Quand vous essayez de vous cacher, le meilleur endroit pour se cacher est dans la cachette de votre ennemi, si vous le pouvez. Si vous regardez de ce point de vue, c'est le dernier endroit qu'ils vont regarder. Ils doivent chercher là où ils pensent qu'il sera le plus à l'aise. Et ils ne penseraient jamais qu'il sera le plus à l'aise sur Terre, pourtant il l'est. C'est ce qui est si génial à ce sujet."

"C'était excellent. C'est brillant. Je pense que dans une ou deux scènes, la voix ne sera pas bridée. Vous entendrez ma vraie voix. Évidemment, je ne peux pas parler à des êtres humains avec ma vraie voix de Baal."

"C'est en fait un homme d'affaires. Il a acquis une énorme société et c'est en fait le sujet de tout l'épisode. Je n'en dirai pas plus, mais il est impliqué dans les affaires. Il a acquis une énorme société. C'est un homme d'affaires, un homme d'affaires très en vue."

"Baal pourrait-il revenir ? "Je le pense définitivement. C'est laissé grand ouvert. La dernière phrase que je prononce dans l'épisode laisse la porte grande ouverte. Je ne vais pas dire ce que c'est, mais elle laisse la porte grande ouverte. Nous verrons bien."

Alex Levine, coordinateur du scénario, ajouta dans son blog sur SciFi.com : "J'aimerais vous parler de "Terre d'asile", mais il y a déjà eu des réactions parce que la promo de SCI FI en disait trop sur l'histoire. Il suffit de dire que Joe Mallozzi est bien... comment dire ? Il est enragé. Point final. Il y a eu une série de jurons comme vous n'en avez jamais entendus qui ont émané du couloir quand il a vu la promo SCI FI. Je plaisante, je plaisante. Mais on peut se demander quelle est l'importance d'une histoire à raconter avant la diffusion de la série. Je veux dire, où est le plaisir là-dedans ?" 

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit à propos de cet épisode : "Pendant que nous tournions cette histoire de Baal se cachant sur Terre, j'ai suggéré qu'il pourrait travailler dans un garage sous une fausse identité, nous donnant ainsi l'occasion de titrer l'épisode 'Deus Ex Mechanic'. Paul a fait remarquer qu'étant donné que Baal était un ancien "dieu" Goa'uld, un titre encore plus approprié serait "Ex Deus Machina". Eh bien, quand nous avons fini de décortiquer l'histoire, l'idée de la mécanique n'était plus d'actualité, alors nous avons opté pour "Ex Deus Machina". C'est l'un de mes titres préférés, d'autant plus que les fans indignés nous ont reproché une erreur aussi évidente !"

"Cet épisode nous a également donné l'occasion de voir mon Grand maître préféré, Baal - joué à la perfection par l'acteur Cliff Simon, délicieusement maléfique - jouer son rôle de suzerain dans les environs de la planète Terre. Et, mieux que tout, il s'habille comme il faut !"