Invincible

(3,13 / 5) 223 notesNoter
Cet épisode est canon.
Invincible (Saison 3 de Stargate Atlantis)
Titre original :
Irresponsible
Épisode :
#313
Date de diffusion :
27 avril 2007
Audiences US :
1,70 million de téléspectateurs
Réalisateur :
Martin Wood
Scénaristes :
Joseph Mallozzi, Paul Mullie
Acteurs principaux
Joe Flanigan (Lt. Colonel John Sheppard), Torri Higginson (Dr. Elizabeth Weir), Rachel Luttrell (Teyla Emmagan), Jason Momoa (Ronon Dex), Paul McGillion (Dr. Carson Beckett), David Hewlett (Dr. Rodney McKay)
Acteurs invités
Richard Kind (Lucius Lavin), Dean Wray (Haemon), Meredith McGeachie (Wench), Robert Davi (Commandant Acastus Kolya), Adam Bergquist (Amaris), Jon Cuthbert (Fortnum), Ashley O'Connell (Villageois)
Synopsis
L'équipe rencontre de nouveau Lucius manipulant les habitants d'une autre planète sans défense grâce à une technologie des Anciens qui semblent le rendre invincible.

Moments clés

- Retour de Lucius Lavin
- Réapparition de Acastus Kolya en compagnie de rebelles geniis
- Décès de Kolya tué par Sheppard

Références culturelles

Evel Knievel - « My childhood hero was Evel Knievel. » [Sheppard]
Dougie Wood - « Dougie Angus Wood, the Highland Giant. Not only a hero but a legend in Scotland. » [Beckett]
Batman - « No, I just... Look, at least my hero is human. McKay's is Batman ! » [Sheppard]
Retour vers le futur - « Ok, Ok: what if I swung from a clock tower on a long rope right into town ? » [Lucius Lavin]
Princess Bride - « Okay...um...I could run naked...oh, I know, I know! I have one! What if I got on your shoulders, and we have a cloak-like thing...some religious thing they could be afraid of giants? » [Lucius Lavin]

Défauts visuels et incohérences

[9:20] - Lucius porte un bouclier personnel lantien alors qu'il n'a pas le gène ATA. De plus, celui-ci indique qu'un de ses amis a activé le bouclier pour lui. Or, le bouclier personnel ne fonctionne que pour une seule personne.

Notes sur l'épisode

- Le type d'émetteur de bouclier personnel vu dans cet épisode a été présenté pour la première fois dans l'épisode de la saison 1 "Invulnérable", où le Dr Rodney McKay a épuisé son bouclier en sauvant la cité d'une créature dévoreuse d'énergie.
- Cet épisode révèle que tous les officiers militaires qui soutenaient Cowen ont depuis été expulsés ou chassés des territoires Genii, et plusieurs sont devenus des mercenaires suite au coup d'état de Ladon Radim dans "Coup d'état".
- Il y a deux références à Batman dans cet épisode : quand McKay dit qu'il est son super-héros préféré et plus tard quand Lucius Lavin cache l'équipe de Sheppard dans une pièce secrète cachée derrière une horloge de grand-père qui est accessible en tournant les aiguilles sur le cadran de l'horloge à une heure spécifique ; une des entrées secrètes de la batcave est cachée d'une manière très similaire dans Wayne Manor aussi.
- Le décor du village dans l'épisode est le même que celui utilisé dans l'épisode "Le réseau" de Stargate SG-1, Fantasy Garden World, qui se trouve près de Richmond, BC Canada. Le réalisateur Martin Wood a trouvé le lieu difficile et restrictif, avec peu de variété et d'espace. À l'origine, le décor de la série télévisée Bordertown, diffusée de 1989 à 1991, devait être utilisé et le scénario était rédigé en conséquence, mais le décor était tellement délabré que le tournage a dû être déplacé. Les épisodes "La pluie de feu" et "Maîtres et serviteurs" y avaient déjà été tournés.
- Le Dr Carson Beckett, qui n'a pas l'habitude de partir en mission à l'étranger, accompagne Sheppard et son équipe dans cette mission pour des raisons inconnues. Le réalisateur Martin Wood note dans son commentaire que Beckett a été inclus simplement pour des raisons de rythme, car il ne voulait pas ralentir l'histoire en ayant une scène où quelqu'un demande à Beckett de les rejoindre.
- Cet épisode marque la mort du commandant Acastus Kolya, ce qui est confirmé dans "Les Sekkaris" lorsque Sheppard dit à une hallucination de Kolya causée par une IA extraterrestre que Beckett a confirmé sa mort après que Sheppard l'ait abattu.
- Le scénario de cet épisode ressemble fortement à celui du film Une poignée de dollars.
- Lucius suggère que Sheppard et lui portent tous deux une cape afin de ressembler à un géant qui, selon lui, pourrait être craint (religieusement ou par superstition) par la population. Il s'agit d'une référence à The Princess Bride.
- Le bouclier personnel est capable de maintenir le volume du bruit entrant en dessous des niveaux dangereux, ce qui serait logique compte tenu de sa capacité à atténuer les dommages causés par les explosifs (les deux phénomènes reposant sur des ondes de pression). C'est ce que l'on voit à 29:16, lorsque Lucius s'éloigne sans être affecté par la détonation de plusieurs bâtons de dynamite à quelques mètres de ses oreilles (ce qui, à cette distance, aurait normalement rompu les tympans en raison de l'onde de pression de l'explosion).
- L'insecte extoparasite que Lucius mentionne est tiré de "38 minutes" et le fait d'être séduit par une belle Ancienne est tiré de "Hors d'atteinte". Les deux sont arrivés à Sheppard. L'histoire de la Reine Wraith pourrait être une référence à "L'Union fait la force", et la planète de lave une version exagérée de "Inferno".
- Cet épisode se déroule plusieurs mois après les événements de "Irrésistible".
- Jon Cuthbert (Fortnum) jouait auparavant l'agent Mark Devlin dans l'épisode "Ecrans de fumée" de la saison 6 de Stargate SG-1.

Secrets de tournage

- Joseph Mallozzi révéla à propos de cet épisode dans une interview au magazine TV Zone [#203] : "En ce moment, je travaille sur les grandes lignes de la suite de l'un des épisodes d'Atlantis de cette année, "Irrésistible". Je ne peux pas encore dire grand-chose sur cette histoire, tout simplement parce que je n'ai pas encore beaucoup écrit dessus. Je suis juste en train de faire tourner les idées pour le moment. Richard Kind, le Paul Lassiter de Spin City, est venu pour faire "Irrésistible" et il était si bon dans le rôle qu'il était impatient de revenir. ... Brad l'a appelé pour lui demander s'il était intéressé par une suite à cet épisode et Richard a accepté sans hésiter. J'essaie donc de réfléchir à des intrigues possibles pour cela". 

- Joe Flanigan ajouta dans une interview avec le magazine Starburst [#346, janvier 2007] : "De toutes les histoires que nous avons faites cette saison, c'est celle sur laquelle j'ai les pensées les plus contradictoires. ... Avec 'Invincible', je dois le regarder à nouveau. Le problème, c'est que je continue à avoir des coupes différentes de l'épisode. Chaque fois que je suis sur le point de regarder une version, une autre arrive. Le tournage de cette histoire a posé certains défis car nous avions Robert Davi, qui est un acteur dramatique, ainsi que Richard Kind, qui est un acteur comique, et il devait y avoir des frictions entre leurs deux personnages."

"Je dois cependant regarder le montage final avant de décider de ma position. Encore une fois, je suis honnête sur ce genre de choses. Je ne peux pas vraiment dire que j'aime un épisode si je ne l'aime pas. Je me suis trompé sur beaucoup d'histoires que j'ai remises en question et dont je pensais qu'elles n'allaient pas marcher, mais elles ont finalement bien tourné. Donc pour l'instant, je vais devoir réserver mon jugement sur celle-ci."

- Martin Wood précisa dans une interview avec Steve Eramo : "Il se passe beaucoup de choses dans ce film. Je ne veux pas spoiler les choses, mais il suffit de dire que Lucius revient aussi irrésistible que jamais, mais sans la drogue, et que le commandant Kolya revient également et chasse le colonel Sheppard. Lucius est de notre côté et Kolya est, bien sûr, du côté des Geniis. L'histoire devient un affrontement entre ces deux-là et c'est très drôle. Il est intéressant de noter qu'il y a une scène totalement improvisée où Richard fait ses propres affaires et nous l'avons gardée. Je suis sûr que les spectateurs vont s'en délecter". 

- Plus tard, Joseph Mallozzi ajouta dans une interview accordée à Sequential Tart : "Il est très rare que nous abandonnions une idée à laquelle nous nous sommes déjà engagés. Dans de rares cas, des modifications doivent être apportées pour des raisons de production (c'est-à-dire le budget, la disponibilité des acteurs ou des lieux). "Invincible", la troisième saison de Stargate Atlantis, en est un bon exemple. Nous étions censés faire la version Stargate de High Noon, mais lorsque notre lieu de tournage 'western' est tombé à l'eau, l'histoire s'est finalement déroulée dans un pittoresque village hollandais".