Programmation mortelle

(3,98 / 5) 166 notesNoter
Cet épisode est canon.
Programmation mortelle (Saison 4 de Stargate Atlantis)
Titre original :
Miller's Crossing
Épisode :
#409
Date de diffusion :
30 novembre 2007
Audiences US :
1,30 million de téléspectateurs
Réalisateur :
Andy Mikita
Scénariste :
Martin Gero
Acteurs principaux
Joe Flanigan (Lt. Colonel John Sheppard), Jason Momoa (Ronon Dex), David Hewlett (Dr. Rodney McKay)
Acteurs invités
Kate Hewlett (Jeannie Miller), Christopher Heyerdahl (Todd), Peter Flemming (Agent Malcolm Barrett), David Nykl (Dr. Radek Zelenka), Brendan Gall (Kaleb Miller), Gary Jones (Sergent-Chef Walter Harriman), Steven Culp (Henry Wallace), Madison Bell (Madison Miller), Mark Gash (Docteur), Sheri Noel (Scientifique), Doron Bell Jr. (Sergent Fuller), Libby Osler (Sharon Wallace), Ron Blecker (Homme de main)
Synopsis
Un homme kidnappe McKay et sa sœur Jeannie, sur Terre, et leur demande de reprogrammer des nanites aliens afin de guérir sa fille atteinte d'un grave cancer.

Moments clés

- Kidnapping de Jennifer Miller et de Rodney McKay
- Rencontre de Henry Wallace
- Un Wraith (Todd) se rend pour la première fois sur Terre

Références culturelles

Nancy Drew Mystery Stories - « Wow, that's some great detective work there, Nancy Drew ! » [Jeannie Miller]

Notes sur l'épisode

- Les scènes d'hôpital ont été tournées dans une aile désaffectée du Sanatorium de Riverview.
- Cet épisode partage son titre avec un film des frères Coen de 1990, Miller's Crossing.
- C'est le premier épisode dans lequel un Wraith pose le pied sur Terre, ce que les Wraith ont essayé de faire depuis l'arrivée des Terriens dans Pégase. Cependant, le Wraith a été envoyé là-bas pour aider à terminer le codage des nanites.
- Dans une scène coupée, Ronon Dex regarde un programme télévisé qui montre une scène de bataille du Battlestar Galactica. Il se sent obligé de les aider, lorsque le lieutenant-colonel John Sheppard lui dit que ce n'est qu'une série télévisée fictive et se moque de la série en déclarant que les vies qu'ils mènent sont plus intéressantes que celles de la série.
- La bande dessinée que Sheppard lit à la fin de l'épisode est The Amazing Avenger ! Elle a été créée pour l'épisode de Stargate SG-1 "Le Vengeur" mais n'a jamais été vue à la caméra. Il a été vu pour la première fois dans la chambre du lieutenant Aiden Ford dans l'épisode "Sous Hypnose" de Stargate Atlantis.
- Malcolm Barrett mentionne que le Dédale est en orbite pour que le voyage du SGC à Vancouver soit rapide. Stargate Atlantis et Stargate SG-1 sont toutes deux tournées aux studios Bridge à Burnaby et Vancouver, en Colombie-Britannique.
- Steven Culp (Henry Wallace) est surtout connu pour avoir joué le rôle du Major J. Hayes dans Star Trek : Enterprise.
- Ron Blecker (Soldat) est le conseiller militaire de la série. Il a déjà joué le rôle d'un soldat dans l'épisode "La cité perdue 1ère partie" de Stargate SG-1 et celui du marine dans l'épisode "Sous le feu de l'ennemi" de Stargate Atlantis.

Secrets de tournage

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit à propos de cet épisode : "Le director's cut de Programmation mortelle a été un peu long, ce qui signifie qu'une ou deux scènes n'ont pas été coupées, mais que l'on peut espérer qu'elles se retrouveront dans un futur film spécial d'images supprimées. Au fait, la guest star Steven Culp est formidable dans ce film". 

- David Hewlett révéla dans une interview accordée au magazine TV Zone [#219] : "Nous avons récupéré Kate [Hewlett], et je sais que cela va faire plaisir à beaucoup de fans. Elle a eu une répartie formidable avec Steven Culp, qui a fait un million de choses, mais qui est probablement plus connu pour avoir joué l'un des maris dans Desperate Housewives. Dans cet épisode d'Atlantis, il joue un merveilleux méchant qui n'en est pas vraiment un, mais plutôt un type qui fait toutes les mauvaises choses pour les bonnes raisons."

"Steven et Kate se sont donc entendus comme larrons en foire, et nous avons tous passé un bon moment à travailler sur cet épisode. Je pense que le plus dur a été de garder un visage impassible. Kate, Steven et moi avons perdu la tête à de nombreuses reprises, et nous faisions des choses très sérieuses, aussi. Jeannie est juste une source constante de frustration pour Rodney. Il y a des scènes hystériques où ils essaient tous les deux de s'échapper d'un immeuble, et on a l'impression de regarder une comédie britannique parce qu'ils se renvoient la balle, se disputant sur les mauvaises choses au mauvais moment. C'est vraiment un plaisir de travailler avec Kate et j'espère que les scénaristes décideront de faire revenir Jeanie car c'est un personnage tellement amusant."