Le dernier Homme

(4,46 / 5) 770 notesNoter
Cet épisode est canon.
Le dernier Homme (Saison 4 de Stargate Atlantis)
Titre original :
The Last Man
Épisode :
#420
Date de diffusion :
07 mars 2008
Audiences US :
2,00 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Martin Wood
Scénaristes :
Joseph Mallozzi, Paul Mullie
Acteurs principaux
Joe Flanigan (Lt. Colonel John Sheppard), Amanda Tapping (Colonel Samantha Carter), Jason Momoa (Ronon Dex), David Hewlett (Dr. Rodney McKay)
Acteurs invités
Jewel Staite (Dr. Jennifer Keller), Christopher Heyerdahl (Todd), Connor Trinneer (Michael Kenmore), Kavan Smith (Major Evan Lorne), Kate Hewlett (Jeannie Miller), David Nykl (Dr. Radek Zelenka), Robert Picardo (Richard Woolsey), Andee Frizzell (Reine Wraith #6), Chuck Campbell (Chuck), Heather Doerksen (Capitaine Pat Meyers), Kory Grim (Recrue de Ronon), Christian Sloan (Hybride), Dan Kashagama (Scientifique du SGC)
Synopsis
Sheppard retourne sur Atlantis après une mission et trouve la Cité abandonnée. A la place de l'océan, Atlantis se trouve entourée de dunes de sable à perte de vue.

Moments clés

- Voyage de Sheppard 48 000 ans dans le futur
- Désertification de la planète d'Atlantis
- Première apparition du nouveau croiseur (BC-304), le Phénix (aka, le George Hammond)
- Anéantissement de plusieurs vaisseaux ruches de Michael par le Phénix
- Destruction du Phénix et décès de Samantha Carter
- Décès de Teyla, puis de Ronon Dex et Todd
- Démission de Rodney du programme Porte des étoiles
- Décès de Jennifer Keller
- Retour de Sheppard dans le présent
- Autodestruction du complexe de Michael

Références culturelles

Le Dernier Homme de Mary Shelley - Titre de l'épisode (The Last Man)

Défauts visuels et incohérences

[5:45] - Les mains de McKay sont encore celles d'un homme jeune alors qu'il a vieilli de plusieurs années.

Notes sur l'épisode

- C'est le premier et le seul épisode dans lequel un vaisseau ruche wraith est détruit par des armes à rayon plasma Asgard, même si cela s'est produit dans une ligne de temps alternative.
- Cet épisode contient le plus grand nombre de vaisseaux ruches vus détruits dans un seul épisode, à savoir six, même s'il ne s'agit que d'un semi clip-show d'une ligne de temps alternative.
- Le Dr Rodney McKay mentionne le générateur Naquadah Mark XII, qui était si avancé qu'un seul d'entre eux a été nécessaire pour alimenter le bouclier d'Atlantis (qui nécessite normalement au moins un E2PZ pour fonctionner) pendant près de 800 ans.
- Le soleil de Nouvelle Lantia doit être assez vieux s'il se transforme en géante rouge en 48 000 ans. Il faudra plusieurs milliards d'années au Soleil de la Terre pour faire de même. Étant donné que les étoiles de la séquence principale comme celle de Nouvelle Lantia ou du Soleil mettent, pour autant que les scientifiques le sachent dans le monde réel, plusieurs milliards d'années pour passer par leur phase de naine jaune (c'est-à-dire là où le Soleil, et apparemment Nouvelle Lantia, se trouve actuellement), il est tout à fait fortuit que Nouvelle Lantia se transforme en géante rouge en moins de 50 000 ans - peut-être un cent millième ou moins de la durée normale de la phase de naine jaune.
- D'autres cas où une éruption solaire envoie un voyageur en arrière ou en avant dans le temps sont les épisodes "1969" et "2010" de Stargate SG-1, les épisodes "Les naufrages du temps" et "Rush2" de Stargate Universe et Stargate : Continuum. Dans les épisodes précédents concernant les éruptions solaires et le voyage dans le temps, le voyageur était renvoyé sur la planète d'où il était parti. Dans cet épisode, le Lt. Colonel John Sheppard émerge à sa destination. Cela s'explique par le fait que dans ces épisodes, l'éruption solaire provenait du soleil de la porte de sortie, alors que dans cet épisode, l'éruption solaire provenait du soleil de la porte d'entrée (Nouvelle Lantia).
- Cet épisode contient la première apparition du Phoenix, bien que dans une autre ligne temporelle.
- Dans le bureau du Major Général Evan Lorne, on peut voir le portrait d'Atlantis qu'il peignait dans l'épisode "Une question d'éthique" accroché au mur. C'est la deuxième fois que Lorne est vu à un poste important dans une réalité ou une ligne de temps alternative. La première fois, c'était dans l'épisode "Dimension parallèle" de la saison 10 de Stargate SG-1, dans lequel il était le chef du SG-1.
- L'épisode partage son titre avec un roman de science-fiction intitulé Le dernier homme de Mary Shelley, qui raconte l'histoire du dernier humain vivant sur Terre.
- À l'origine, Sheppard était censé retourner dans une Atlantis recouverte de glace au lieu de la ville recouverte de sable. Mais comme le film Stargate SG-1 Stargate : Continuum a été en partie tourné dans l'Arctique, les images auraient été trop similaires. La période glaciaire a donc été remplacée par une période de chaleur extrême due à la transformation du soleil en géante rouge.
- Selon Paul Mullie, cet épisode devait à l'origine se terminer par la phrase de Sheppard "Je sais où se trouve Teyla", mais Syfy a insisté pour qu'il y ait une autre scène après, où l'équipe tente un sauvetage et se retrouve piégée, laissant ainsi plus de suspense.
- Pendant le tournage de cet épisode, David Hewlett et sa femme Jane ont eu leur nouveau-né, Sebastian "Baz" Flynn Loughman Hewlett.
- Aucune mention n'est faite du sort du Dr Carson Beckett dans la réalité alternative. On peut supposer que l'hologramme de McKay savait ce qui lui est finalement arrivé, mais son sort n'est jamais révélé à Sheppard.
- Le voyage temporel accidentel de Sheppard dans cet épisode est le plus lointain de toute l'histoire de la franchise Stargate.
- C'est le troisième final de saison de la franchise Stargate qui présente le voyage dans le temps. Le premier étant "Retour vers le futur 2ème partie" et le second "Le temps d'une vie".
- C'est le dernier des soixante-dix-huit épisodes de Stargate SG-1 et Stargate Atlantis réalisés par Martin Wood.
- Rachel Luttrell n'apparaît pas dans cet épisode. Une doublure a été utilisée pour la seule scène dans laquelle elle a joué et Martin Wood a utilisé des angles de caméra créatifs pour montrer autant que possible la doublure sans qu'il soit clair qu'il ne s'agissait pas de Luttrell.
- Andee Frizzell (Reine wraith) a précédemment joué le rôle de la gardiennne wraith dans l'épisode "Une nouvelle ère 2ème partie" de Stargate Atlantis, ainsi que les reines Wraiths dans les épisodes "L'union fait la force 1ère et 2ème partie", "Les alliés", "Menace sur la Terre", "Immersion", ainsi que "Conséquences".

Secrets de tournage

-  Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi écrivit une série de plusieurs messages à propos de cet épisode :  "Comme la plupart des fins de saison, celle-ci sera importante - mais très, très différente." (..) "On dirait que demain sera un doozy qui verra 'Le dernier homme' s'achever tard, tard, tard - ou tôt, tôt, tôt selon la façon dont vous le regardez. Au programme : triage, combat, sur le pont du Phoenix". (...) "J'ai rejoint Marty G. et Paul pour une projection spéciale du director's cut de 'Le dernier homme'. Une fin de saison formidable (et un peu larmoyante - je vous défie de ne pas pleurer ou de ne pas vous sentir triste ou apitoyé ou légèrement étourdi) avec un plan final qui fera vibrer le fandom du fondu final au plan d'ouverture de la saison 5." 

Il ajouta plus tard : "J'ai regardé le Day One Mix de 'Le dernier homme', le final de la saison 4. Un grand, grand épisode - et un qui va sûrement faire s'arracher les cheveux des fans quand le générique de fin va défiler. Espérons qu'ils n'auront pas à attendre trop longtemps pour la première de la saison 5, ou il pourrait y avoir une émeute. J'adore ce genre d'épisodes de voyage dans le temps dans lesquels le destin ultime de nos personnages bien-aimés est prédit - certains sont révélateurs, d'autres tragiques, tous touchants. Les derniers épisodes de la quatrième saison devraient être accompagnés d'une alerte à la tristesse".

"Richard Woolsey prend le commandement de la base dans la cinquième saison de Stargate Atlantis - même si ce n'était pas encore prévu lorsqu'il apparaît aux commandes dans cet épisode. Malheureusement, le fait que nous ayons l'air si brillant était tout à fait par accident. Au moment où 'Le dernier homme' a été produit, nous supposions que Carter serait toujours aux commandes de l'expédition Atlantis dans la cinquième saison. Ce n'était donc pas tant un présage qu'une coïncidence intéressante. Quant aux éléments tristes de la ligne de temps de Rodney, ils se produisent réellement. Hmmmm."

"La mort de Jennifer n'est pas la seule raison pour laquelle Rodney décide d'essayer de défaire la ligne du temps. Mais c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Avant cela, il considérait comme quasi impossible la possibilité de trouver une solution. Mais, avec la mort de Jennifer, la dernière chose positive dans sa vie est morte avec elle et il a enfin pu s'engager pleinement dans cette tâche apparemment impossible."