Eau

(3,61 / 5) 263 notesNoter
Cet épisode est canon.
Eau (Saison 1 de Stargate Universe)
Titre original :
Water
Épisode :
#106
Date de diffusion :
30 octobre 2009
Audiences US :
1,97 million de téléspectateurs
Audiences FR :
480 000 téléspectateurs
Réalisateur :
William Waring
Scénariste :
Carl Binder
Acteurs principaux
Robert Carlyle (Dr. Nicholas Rush), Louis Ferreira (Colonel Everett Young), Brian J. Smith (Lt. Matthew Scott), Elyse Levesque (Chloe Armstrong), David Blue (Eli Wallace), Alaina Huffman (Lt. Tamara Johansen), Jamil Walker Smith (MSgt. Ronald Greer)
Acteurs invités
Mark Burgess (Dr. Jeremy Franklin), Jennifer Spence (Dr. Lisa Park), Julia Benson (née Anderson) (Lt. Vanessa James), Patrick Gilmore (Dr. Dale Volker), Haig Sutherland (Sgt. Hunter Riley), Josh Blacker (Sgt. Spencer), Andrew Dunbar (Cpl. Gorman)
Synopsis
Malgré le rationnement de l'eau potable sur le vaisseau, le colonel Young et le lieutenant Scott n'ont d'autre choix que de monter une expédition sur une dangereuse planète couverte de glace.

Moments clés

- Diminution énigmatique des réserves d'eau du Destinée
- Réparation des combinaisons de protection trouvées à bord du vaisseau
- Exploration d'une planète gelée par le colonel Young et le lieutenant Scott
- Réapprovisionnement en eau du Destinée
- Découverte d'un essaim d'insectes responsables de la diminution d'eau
- Capture et envoi des insectes vers la planète gelée
- Décès du caporal Gorman

Références culturelles

Star Wars : Episode V - l'Empire contre-attaque - « Woah ! Looks like we entered the Hoth system ! Empire Strikes Back ? The second Star Wars movie. OK, I refuse to call it "Episode Five. » [Eli]
Alien (film) - « Okay, so now, we've got aliens. What if they start bursting out of our stomachs ? » [Eli]

Défauts visuels et incohérences

[21:40] - Un découpeur plasma est utilisé par Young et Scott pour découper de la glace, ce qui est impossible.

Notes sur l'épisode

- Le webisode de Kino "Get Outta Here" se déroule quelque temps après cet épisode.
- Cet épisode marque la mort du caporal Gorman, le deuxième décès confirmé dans la série depuis l'arrivée à bord du Destinée, après le sénateur Alan Armstrong ; le sergent Curtis et Andrea Palmer sont simplement portés disparus.
- Selon le lieutenant Matthew Scott, 2 à 3 semaines se sont écoulées depuis que le groupe a posé le pied sur le Destinée. Pendant ce temps, le colonel Everett Young a été prêt à mourir 3 fois. Il fait référence aux événements de "Air 2ème partie", lorsque Young a voulu fermer la porte de la navette de l'intérieur, et de "Ombre et lumière 2ème partie", lorsqu'il s'est exclu de la loterie. Le troisième était probablement l'évacuation de la base Icare ou peut-être cette instance.
- La planète de glace est nommée "Hoth" par Eli Wallace et les producteurs. Elle a été nommée d'après la planète de glace du même nom dans Star Wars V : L'Empire contre-attaque.
- Les combinaisons environnementales des Anciens portées par le colonel Everett Young et le lieutenant Matthew Scott présentent des similitudes frappantes avec les exosquelettes blindés portés par les Vanir dans les épisodes "Premier Contact" et "La tribu perdue" de Stargate Atlantis, mais avec des casques plus ouverts. Le reste semble être identique.
- C'est le premier des deux épisodes de Stargate Universe où l'effet vortex a été montré, l'autre étant "Seuls au monde".
- L'intrigue, dans laquelle il y a des pénuries d'eau inattendues, et la récolte sur une planète de glace pour reconstituer les réserves d'eau, présente des similitudes avec l'épisode de Battlestar Galactica, également intitulé "Water".
- L'intrigue secondaire de cet épisode est similaire à celle du film Alien. Eli dit même "Et s'ils commençaient à sortir de nos estomacs ?". Il y a également des similitudes avec l'épisode "Prodige" de Stargate SG-1.
- C'est le seul épisode de toute la série dans lequel le Dr Adam Brody (Peter Kelamis) n'apparaît pas.

Secrets de tournage

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi publia une série de messages à propos de cet épisode : "De retour à la charge aujourd'hui, en tournant Stargate Universe. Avec un premier jet de l'épisode #1 en main et les épisodes #2-4 tracés, nous avons porté notre attention sur l'épisode #5, le bébé de Carl. Après de nombreux débats animés sur les facteurs de motivation qui " compliquent les choses pour notre gang ", nous avons fini par boucler l'histoire en un peu moins de deux heures. " 

- "Le scénario de Carl, 'Eau, est finalement sorti et il comprend un souvenir touchant d'un chien livré dans le style inimitable de Carl. J'ai les larmes aux yeux rien qu'en l'écrivant. Mais j'en ai déjà trop dit !"

- Les combinaisons EVA du Destinée qui apparaissent dans cet épisode ne ressemblent pas seulement aux combinaisons de combat portées par les Asgards dans "Premier contact" et "La tribu perdue" d'Atlantis. Il s'agit d'une réutilisation des mêmes costumes, pour une raison très délibérée qui reste à révéler. Interrogé à ce sujet, le producteur consultant Joseph Mallozzi a déclaré : "Eh bien, maintenant que vous le dites, oui, ils sont remarquablement similaires. En fait, si j'étais un parieur, je parierais que les costumes des Dark Asgard sont une version modifiée de la combinaison spatiale des Anciens. Je me demande ce qui se passe ici." 

- D'après Joseph Mallozzi, Ivon Bartok, producteur d'éléments spéciaux pour DVD, sera assistant-réalisateur sur "Eau" et dirigera les scènes de kino. "Un kino", a expliqué le producteur aux fans sur son blog, "est un M.A.L.P. avancé. Plus précisément, c'est la version Ancienne d'un M.A.L.P.".

- Selon l'acteur Brian J. Smith dans une interview avec des fans sur le blog de Joseph Mallozzi, " 'Eau' montre [Matthew Scott] sous son meilleur jour. 'La somme de toutes les peurs' le montre sous son pire jour." 

- Louis Ferreira révéla lors d'une conférence téléphonique avec les médias numériques : "Filmer à l'intérieur des combinaisons spatiales pendant trois jours "était un véritable enfer. Je me souviens d'avoir été là. Je ne me suis jamais senti aussi mal. Il était complètement - et Brian pardonnez-moi, j'espère que je ne dis pas quelque chose que vous ne direz pas - mais je veux dire qu'il était très claustrophobe. C'est comme si tu étais un IRM ambulant."

 "Je me souviens de la première scène que nous avons faite, nous sommes passés par une porte, nous avions des casques et la scène durait 60 secondes. C'était la première fois que nous utilisions les combinaisons spatiales. Nous faisions une scène à la fin d'une journée. Et donc nous savions qu'après ce moment particulier, nous allions maintenant être dans les combinaisons spatiales pendant trois jours. On a franchi la porte, on a fait une scène de 60 secondes, on a levé les mains en disant : à l'aide, enlevez ces foutus casques, enlevez ces casques. Ils les ont enlevés, nous étions à bout de souffle, nous ne pouvions absolument pas endurer trois jours dans ces combinaisons spatiales."

"Mais ils se sont rendu compte qu'ils n'avaient pas ventilé les casques correctement et ils ont fini par mettre des petits ventilateurs, sinon nous serions morts. Je suis sorti, j'étais complètement trempé, j'avais l'impression que j'allais m'évanouir, et j'étais terrifié à l'idée que nous allions devoir passer trois jours dans ces combinaisons. Mais ils ont fait en sorte que ça aille beaucoup mieux et à la fin de la journée, ça a fini par être une de ces choses comme nous l'avons fait, nous avons escaladé la montagne ensemble."

- Brad Wright confia dans une interview avec le magazine SciFiNow [Numéro 40, 2010] : "Nous avons fait tout un tas de choses au début qui étaient très ambitieuses. Dans 'Eau', nous avons créé un paysage extraterrestre presque entièrement en images de synthèse, avec juste une minuscule chute d'eau comme décor. C'était difficile et je pense que Will Waring a fait un excellent travail."

- Robert C. Cooper ajouta dans une interview avec le magazine SciFiNow [Numéro 40, 2010] : "C'est venu d'un désir de ne pas faire une planète avec des arbres dessus. Nous avons beaucoup couru dans les arbres dans les deux dernières séries et nous voulions vraiment montrer que cette série allait explorer un univers vraiment cool, mystérieux et intéressant. Comment pouvons-nous créer des mondes étrangers qui seront un défi pour nous et qui seront beaux ? Et je pense qu'il s'agissait tout autant de démontrer très tôt les enjeux environnementaux. "C'était aussi la première occasion de voir nos personnages dans un épisode plus autonome - un épisode qui n'était pas directement lié au pilote. Nous manquons d'eau et les petits insectes extraterrestres de "Air" ont une sorte de récompense dans cet épisode, mais néanmoins, il était un peu plus autonome en tant qu'histoire".