À la dérive

(3,82 / 5) 198 notesNoter
Cet épisode est canon.
À la dérive (Saison 1 de Stargate Universe)
Titre original :
Sabotage
Épisode :
#116
Date de diffusion :
07 mai 2010
Audiences US :
1,39 million de téléspectateurs
Audiences FR :
490 000 téléspectateurs
Réalisateur :
Peter DeLuise
Scénariste :
Barbara Marshall
Acteurs principaux
Robert Carlyle (Dr. Nicholas Rush), Louis Ferreira (Colonel Everett Young), Brian J. Smith (Lt. Matthew Scott), Elyse Levesque (Chloe Armstrong), David Blue (Eli Wallace), Alaina Huffman (Lt. Tamara Johansen), Jamil Walker Smith (MSgt. Ronald Greer), Ming-Na Wen (Camile Wray)
Acteurs invités
Kathleen Munroe (Dr. Amanda Perry), Julia Benson (née Anderson) (Lt. Vanessa James), Peter Kelamis (Adam Brody), Patrick Gilmore (Dr. Dale Volker), Jennifer Spence (Dr. Lisa Park), Mark Burgess (Dr. Jeremy Franklin), Reiko Aylesworth (Sharon Walker), Catherine Lough Haggquist (Mary), Haig Sutherland (Sgt. Hunter Riley), Jeffrey Bowyer-Chapman (Soldat Darren Becker), Michael Karl Richards (Major Peterson), Vera Mendoza-Cuadra (Soldat Metner)
Synopsis
Une experte en hyperpropulsion arrive sur le Destinée grâce aux pierres de communication lorsque le vaisseau subit une avarie avant atteindre sa prochaine destination, ce qui laisse l'équipage à la dérive.

Moments clés

- Visite du docteur Perry à bord du Destinée
- Avarie des moteurs VSL du Destinée à la périphérie de la galaxie d'Eden
- Retour du lieutenant Scott, Eli Wallace et Chloe Armstrong à bord du Destinée
- Réparation des moteurs VSL du Destinée pendant plus de trois semaines
- Attaque du Destinée par deux vaisseaux-mères nakais
- Nouvelle utilisation du fauteuil des Anciens par le docteur Franklin
- Disparition du docteur Jeremy Franklin

Références culturelles

Only If You Run (Julian Plenti) - Musique jouée durant l'épisode.
Monsieur Madame (Mr. Men) - « I know what that's like. Nick called me "Little Miss Brilliant" a couple of times, and it stuck. » [Amanda Perry]

Notes sur l'épisode

- Les webisodes de Kino "Drop the Sirs" et "Like a Hug" se déroulent quelque temps après cet épisode.
- Le début de l'épisode a lieu environ deux jours après la fin de "Seuls au monde". Comme trois semaines se sont écoulées à la fin de l'épisode, cela indiquerait que 25 semaines (environ cinq mois et demi) se sont écoulées depuis l'arrivée de l'expédition sur le Destinée.
- Cet épisode marque la disparition du Dr Jeremy Franklin, la sixième perte de l'expédition Destiny, après le sénateur Alan Armstrong, le sergent Curtis, Andrea Palmer, le caporal Gorman et le sergent Spencer.
- Cet épisode semble indiquer que les moteurs VSL pourrait permettre au Destinée de voyager plus rapidement lors des vols transgalactiques, étant donné que le vide entre les galaxies est vaste et que le Destinée a mis plusieurs semaines à traverser la galaxie (sans compter les brefs arrêts à proximité d'un groupe de portes des étoiles).
- Le personnage d'Amanda Perry s'appelait initialement Eleanor dans les premières versions du scénario.
- Le Dr Nicholas Rush appelle le Dr Amanda Perry "Little Miss Brilliant", tandis que Perry appelle Rush "Mr Brilliant". Il s'agit peut-être de références aux personnages de Mr. Men. Tous les personnages de ces livres portent le titre de "Mr" pour les hommes et de "Little Miss" pour les femmes.
- La chanson jouée pendant le montage est "Only If You Run" de Julian Plenti.
- L'orientation du personnage, le Dr Amanda Perry, a suscité une controverse sur deux fronts. Certains ont critiqué la description plutôt insensible du personnage, notamment le fait que le personnage handicapé "est physiquement inutile" ainsi que l'insinuation que les personnes handicapées ne sont pas capables d'avoir une relation intime. En outre, les défenseurs des droits des LGBT ont critiqué l'utilisation du corps de Camile Wray pour des rapports sexuels hétérosexuels. Le sexe réel a été coupé de l'épisode. Cependant, l'actrice Ming-Na a réagi plus favorablement à la controverse, citant les nombreux exemples passés où l'échange de corps a conduit à des relations sexuelles (comme l'échange entre le colonel Everett YoungYoung et le colonel David Telford), indiquant qu'à cette époque, il était entendu que pendant l'échange, vous "renoncez à votre droit sur votre corps à ce moment-là" et que si c'était le cas, alors pour elle, ce serait "une sorte de préjudice de ne pas le faire avec le personnage gay". "Les producteurs de Stargate Universe se sont depuis excusés et ont précisé que la description du personnage de Perry n'était pas la leur, mais celle d'une agence de casting externe et qu'elle n'était pas destinée à être rendue publique. Ils ont également insisté sur le fait que la relation de Wray a un rôle égal à celui des relations hétérosexuelles dans la série.
- C'est le seul épisode de Stargate Universe écrit par Barbara Marshall.
- Catherine Lough Haggquist (Mary) a précédemment joué le rôle du TSgt. Birkel dans l'épisode "Prométhée" de Stargate SG-1.

Secrets de tournage

- L'appel original du casting dit : [ELEANOR PERRY] (35-40 ans) et assez séduisante. Une brillante scientifique qui se trouve être une tétraplégique. Affectée depuis l'enfance, son handicap a rendu son corps physiquement inutile. Cependant, après avoir été amenée à bord du Destinée en tant que seule personne capable de sauver le vaisseau et son équipage d'un anéantissement certain, elle reçoit des pouvoirs temporaires qui lui permettent de marcher à nouveau et de connaître enfin l'intimité. Un rôle principal invité de poids.

Peu après la publication de la description du personnage ci-dessus, les critiques ont dénoncé ce qui, selon eux, ressemblait à des commentaires discriminatoires à l'égard des personnes handicapées. Dans les pages du scénario, d'autres ont critiqué ce qu'ils considéraient comme le traitement d'un personnage lesbien fort (Camille Wray) comme un fantasme sexuel pour un homme hétérosexuel (Nicholas Rush). En réponse, les producteurs de la série, Brad Wright et Robert Cooper, ont publié la déclaration suivante (via GateWorld Forum) : "Récemment, une répartition des rôles a été communiquée aux agents pour un personnage à venir dans notre série télévisée, Stargate Universe. Le personnage, le docteur Eleanor Perry, est une brillante scientifique au sommet de son domaine, qui est également tétraplégique. Dans le cadre d'un concept de science-fiction qui est au cœur de notre série, la conscience de Perry est temporairement échangée avec l'un des personnages principaux de la série, Camille Wray, qui est lesbienne. Au cours de l'histoire, Perry fait l'expérience d'être valide pour la première fois depuis son enfance. En même temps, Wray, temporairement encombrée par le handicap physique de Perry, fait l'expérience de l'amour inconditionnel de sa partenaire de vie. Le langage de la panne était insensible et inexact, et nous nous excusons sincèrement auprès de ceux qui ont pu être offensés. Les pages d'audition qui ont fait l'objet d'un examen minutieux provenaient d'une première version et ont été publiées hors contexte. Nous avons le désir et l'intention d'incarner les deux personnages avec dignité et respect, tout en restant conscients des problèmes éthiques que nous soulevons."

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi publia une série de messages à propos de cet épisode :  "J'attends avec impatience le passage de Brad sur 'A la dérive', qui se prépare la semaine prochaine avec l'adorable Peter DeLuise à la barre de la réalisation."

- "Brad a fait sa passe sur 'A la dérive' et, Carl et moi sommes d'accord, c'est un bien meilleur scénario."

- "Nous avons été en hiatus pendant presque tout le mois de juillet. Beaucoup d'entre nous n'ont pas lu 'A la dérive' ou fourni des notes avant le début de la semaine dernière. Je peux vous assurer qu'il y a eu des débats très animés sur ce scénario et les questions soulevées." 

- "Il y a eu quelques changements mineurs, mais pas plus que ceux qui seraient apportés à n'importe quel scénario au fur et à mesure qu'il avance, de l'ébauche à et à travers ses différentes versions. Le changement qui m'a le plus marqué est une petite histoire que nous avions prévue pour le personnage du lieutenant James. Initialement, elle se porte volontaire, fait le changement, panique et fait marche arrière. Au lieu d'une simple crise de panique, nous apprenons que la raison de son retrait provient d'un problème personnel - plus précisément, les circonstances entourant la paralysie de son jeune frère."

"Même s'il s'agit d'une représentation positive du lien entre frères et sœurs, Standards and Practices a estimé que le film présentait un handicap physique sous un jour négatif, car James exprime son chagrin face à l'état de son frère. En conséquence, nous avons dû la perdre."

- Ming-Na révéla dans un message sur Twitter : "Je viens de lire 'A la dérive'. Wow. SGU met vraiment mes talents d'acteur au défi ! J'adore nos auteurs ! J'ai hâte de travailler sur cet épisode !" 

- Ming-Na confia plus tard dans une interview accordée à AfterEllen.com : "Tout cela a été mal interprété et je pense qu'une fois qu'ils auront vu l'épisode, ils auront une réponse complètement différente à ce sujet. C'était extrêmement émouvant à plusieurs niveaux pour moi, en tant qu'actrice, de jouer une tétraplégique. Cela vous fait vraiment apprécier... Je veux dire, j'apprécie toujours la santé de toute façon."

"... Je pense que les autres choses qui ont été exprimées ont été mal comprises. Dans l'épisode précédent ['Terre'], le colonel Telford et le colonel Young échangent leurs corps et il est entendu, sous-entendu, qu'une fois que vous faites cela, vous renoncez à votre droit sur votre corps à ce moment-là. Et, pour moi, j'ai l'impression que si c'est vrai pour tous les autres personnages, alors il serait en quelque sorte préjudiciable de ne pas le faire avec le personnage gay".