La lumière

(3,04 / 5) 114 notesNoter
Cet épisode est canon.
La lumière (Saison 4 de Stargate SG-1)
Titre original :
The Light
Épisode :
#418
Date de diffusion :
26 janvier 2001
Audiences US :
3,00 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Peter F. Woeste
Scénariste :
James Phillips
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Colonel Jack O'Neill), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson), Amanda Tapping (Major Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Don S. Davis (Major General George S. Hammond)
Acteurs invités
Kristian Ayre (Loran), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Teryl Rothery (Docteur Janet Fraiser), Link Baker (Lieutenant Barber)
Synopsis
SG-1 arrive sur une planète servant de « centre de villégiature » Goa'uld où ils deviennent rapidement hypnotisés par une magnifique et mortelle lumière.

Moments clés

- Découverte d'un ancien palais goa'uld
- Rencontre avec Loran

Défauts visuels et incohérences

[07:44] - Lorsque le colonel O'Neill arrive chez Daniel, on peut remarquer que le bâtiment possède 3 étages et aucun balcon. Or, dans la scène suivant, Daniel se trouve sur un balcon dans un bâtiment de plus de 3 étages.

Notes sur l'épisode

- Il est dit dans le commentaire audio que Loran a environ 15 ans. Kristian Ayre, l'acteur qui le joue, avait 23 ans à l'époque.
- Cet épisode marque également la première fois que Teal'c mentionne son âge ; à 101 ans, il est à 47 jours de ses 102 ans.
- Le Major Général George S. Hammond fait référence à Barber en tant que "lieutenant" dans la salle de briefing, mais le générique de fin indique que Barber est "sergent". Le numéro 28 de Stargate SG-1 : La Collection en DVD confirme qu'il est lieutenant.
- Il s'agit du seul épisode de Stargate SG-1 écrit par James Phillips.

Secrets de tournage

- Lors d'une discussion au SG1 Fans Web club, Joseph Mallozzi dit à propos de cet épisode : "['La Lumière'] mettra fin aux doutes que vous avez tous sur les sentiments de Jack pour Daniel." 

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi révéla à propos de cet épisode : "Si le dernier quart de la quatrième saison de la série offre quelques grands succès ('Entité', 'Exode'), il offre aussi quelques ratés, cet épisode en étant un gros dans mes livres. Le rythme de Jack ramenant Daniel sur la planète mis à part, l'épisode n'est jamais vraiment à la hauteur, ce qui est surprenant compte tenu de ce qui était, jusqu'à ce point, une saison assez forte".